Ce n’est pas tout d’aller voir un bon film ; il faut aussi pouvoir le faire dans un endroit beau. A l’heure des multiplexes façon méga CGR en périphérie des grandes villes, les petits cinémas d’époque ont tendance à disparaître. Heureusement, il reste encore en France quelques irréductibles salles qui offrent à leurs spectateurs une véritable expérience d’immersion. D’immersion où, ça c’est une autre question.

1. Le Castillet à Perpignan

Construit en 1911, il s’agit du plus vieux cinéma de France encore en activité. Sa façade baroque façon théâtre d’opérette est classée au registre des monuments historiques. Le cinéma fait quand même 600 mètres².

Crédits photo (creative commons) : Fabricio Cardenas

2. Le Colisée à Carcassonne

La façade du cinéma date de la Belle époque. Sa salle principale est à plusieurs étages, avec un balcon orné qui rappelle les anciens théâtres. Très très chic.

Crédits photo : Tourisme Carcassonne

3. Le Royal Palace à Nogent-sur-Marne

Les années folles sont passées par là. Le Royal Palace date du début des années 20 et sa façade est elle aussi classée au registre des monuments historiques. On peut tout de même y voir des films actuels. On n’est pas obligé d’être écrasé par l’histoire en permanence.

Cinéma Royal Palace de Nogent-sur-Marne #RoyalPalace #NogentSurMarne #Cinema #Architecture #France #RoyalPalaceNogent

A post shared by Edouarzin (@e.d.o.u.a.r.z.i.n) on

4. Le Louxor, à Paris

Réhabilité au début des années 2010, ce cinéma longtemps laissé à l’abandon a réouvert en 2013 avec une décoration egyptienne inchangée. Art déco à fond, petit balcon… On peut même profiter d’une buvette sur le toit.

5. Le cinéma Studio 28

Dans le quartier de la place de Clichy, un petit cinéma de quartier dont la salle principale est richement décorée façon Art Déco, avec notamment des appliques colorées et des tentures aux murs. Beau et cosy.

?? #cinema #theatre #lastnight #thelostcityofz #paris #picoftheday #light

A post shared by Max Scherbie (@maxscherbie) on

6. Le Grand Rex à Paris

Quand on a le plus grand écran d’Europe, on peut se la péter un peu. La salle est évidemment mythique pour sa taille et l’atmosphère qui s’en dégage. Située sur les grands boulevards, elle reste une référence pour les avant-premières avec sa voûte étoilée, sa scène permettant d’accueillir des spectacles et son ambiance de music-hall.

Crédits photo (creative commons) : A.hellmann

7. L'Eden Théâtre à La Ciotat

C’est là que la première projection privée a été organisée en 1895 par les frères Lumière. Depuis, le lieu a un peu changé mais demeure fidèle à ce qu’il était au départ. Avec ce morceau d’histoire en plus.

#lumiere #laciotat The Eden theatre where the Lumiere Brothers show the first ever moving picture.

A post shared by John McGlynn (@johnanuna) on

8. L'Odyssée à Strasbourg

Balcon, dorures, jus années 20 : l’Odyssée est le plus vieux cinéma de Strasbourg et a récemment été réhabilité. On y est bien bien bien.

Ascenseur pour l'échafaud

A post shared by Pauline (@weiss_pauline) on

9. La Pagode à Paris

Dans le VII° arrondissement, cette petite salle avec un jardin intérieur est une invitation au voyage oriental. Il ne manque que des grosses barres d’opium pour faire une immersion dans le film.

10. Le Kinepolis de Lomme

Enorme multiplex, le Kinepolis, près de Lille, a la particularité d’être constitué de deux parties : un vieux manoir et son extension ultramoderne. S’il s’agit plutôt d’un complexe familiale orienté VF et gros hit, les amateurs d’art pourront se délecter de son savant mélange des genres architecturaux.

Crédits photo : Kinepolis

Pour passer un bon moment, il faut mettre contenu et contenant en adéquation. Du coup, inutile d’aller voir Les Tuche à la Pagdoe.

Sources : Voyage Insolite, Les Petits Frenchies, Skyscrapercity