Le métier d’architecte est très compliqué. Surtout quand on doit construire un building. Il faut tout d’abord avoir une idée puis la dessiner avant de la présenter à un comité chargé de l’approuver. La concurrence est rude et l’audace peut être à la source qu’une écrasante victoire. Un jour, quand on a du bol, l’immeuble sort de terre et parfois, c’est la douche froide. Mais bon, une fois que le truc est là, pas d’autre choix que de se le farcir…

1. Le Longaberger Building (Frazeysburg, États-Unis)

« Hey les mecs, vu qu’on fabrique des paniers en osier, pourquoi on ne s’installerait pas carrément dans un immeuble en forme de panier en osier ? » Une bien mauvaise idée. Surtout que la compagnie en question a arrêté de payer ses taxes et a fini par déménager en 2016. Maintenant, ce gros panier est juste un gros panier.

2. La Nabemba Tower (Brazzaville, Congo)

Le plus haut building de Brazzaville ressemble à une cheminée géante d’une centrale nucléaire. Pas bon signe tout ça…

View this post on Instagram

#nabembatower #brazza #mamaafrica #congo #brazzaville #sky

A post shared by Polina (@pnovitskaya) on

3. La F&F Tower (Panama City, Panama)

Une vis géante en béton et en verre ! De loin, la F&F Tower ressemble à une partie de Jenga qui aurait mal tourné.

View this post on Instagram

#SpiralSkyScraper

A post shared by jc (@starvicino) on

4. Le MetLife Building (New York, États-Unis)

Plus grand immeuble de bureau du monde en 1963 quand il sortit de terre, ce bon gros morceau de béton est peut-être bien le building le plus laid de New York. Pour preuve, alors qu’il avait le choix entre plein d’emplacements, Tony Stark a choisi de zapper le MetLife building pour construire à la place le QG des Avengers.

7. La Tour Montparnasse (Paris, France)

Si la Tour Montparnasse reçoit autant de visiteurs, ce n’est pas pour sa belle gueule. C’est juste qu’elle offre un point de vue exceptionnel. Car au fond, comment aimer cette grosse verrue, qui semble avoir été posée là dans le seul but de jurer avec les bâtiments des alentours.

8. La Trump Tower (Las Vegas, États-Unis)

Le mec est quand même balèze : réussir à battre tout le monde à plates coutures dans le mauvais goût, à Las Vegas, où toutes les audaces sont permises, relevait de l’exploit. Mais Trump l’a fait, avec sa gigantesque tour dorée à peu près aussi vulgaire qu’une montre plaquée or bon marché au poignet poilu d’un vieux beau sur le retour.

9. Le BMW Building (Munich, Allemagne)

Histoire d’être sûr que tout le monde se souvienne bien qu’ils vendaient des voitures, les gens de chez BMW ont construit un immeuble évoquant un moteur 4 cylindres prouvant par cela que le tuning pour les immeubles ne valait pas mieux que celui pour les bagnoles.

10. La John P. Robarts Research Library (Toronto, Canada)

C’est n’importe quoi. Un peu comme si l’architecte en chef avait décidé de confier les clés de son projet à son gamin de 8 ans. Au final, le truc est tout de même sorti de terre et aujourd’hui, il fait office de belle tâche dans le paysage de la ville mais aussi sur le C.V. de ses auteurs.

Dur dur d’être un building.