Un jour, il faudra y passer : on mourra. On espère que ça se fera dans la jouissance ou le sommeil ou en mangeant un bon steak. On peut pas vraiment savoir. Si la mort est le truc le plus égalitaire du monde, la manière d’y passer, elle, varie du tout au tout d’un individu à l’autre. Souffrances ou pas souffrances ? Rapidité ou agonie ? C’est la même chose dans GoT où tout le monde n’est pas logé à la même enseigne à l’heure d’être assassiné. Et comme vous avez un sens aigu du classement, c’est vous qui avez réalisé ce top en votant.

1. La mort d'Oberyn

Pour vous, la mort d’Oberyn est la pire. Il faut dire qu’elle cumule pas mal de points pas terribles : d’abord, le fait d’être persuadé qu’on va s’en tirer – effet de déception garanti. Ensuite, l’humiliation d’avoir voulu humilier un mec et de se faire tuer ensuite – le caractère public de la chose n’aide pas. Enfin et surtout le fait de se faire broyer la tête et énucléer par un mec qui mesure plus de deux mètres dix, le tout à mains nues. Ouais, pas cool.

2. La mort de Ramsay Bolton

Il faut reconnaître que le fait d’être dévoré par ses chiens n’est pas quelque chose que l’on souhaite généralement à un ami des animaux. La mort de Ramsay n’avait rien de glamour ; cela dit, compte tenu de ses faits d’armes préalables, ne pourrait-on pas tout simplement dire que c’est, pardonnez-moi l’expression, bien fait pour sa gueule ?

3. La mort de Viserys

Imagine que tu te la pètes à mort et que tu parles mal à tout le monde et que tu te prends pour un mec de ouf qui va monter sur le trône et qu’en fait on te verse de l’or fondu sur la tête et que tu meurs. Et bah c’est ce qui est arrivé à ce pauvre Viserys.

4. La mort de Shireen

Il est vrai que la mort de la petite Shireen cumule pas mal de trucs pas cool. Non seulement elle meurt brûlée sur un bûcher pour rien au nom d’un dieu qui ne fera pas gagner son père, mais c’est en plus son père lui-même qui prend la décision de la brûler sur le bûcher. On peut parler de mauvaise journée.

5. La mort d'Ellaria Sand

Laissée à l’abandon devant le cadavre de sa fille, Ellaria Sand meurt de faim tout en voyant le corps de celle qu’elle aimait le plus au monde se décomposer. Si on ajoute le bruit et l’odeur, comme dirait Chirac, on imagine que tout ça n’était pas à proprement parler une partie de plaisir.

6. La mort de Tywin

Imagine un peu : tu es le mec le plus puissant du monde. Tu es le mec le plus puissant du monde mais tu restes un mec, et un mec, parfois, ça a besoin d’aller aux chiottes. Tu es donc le mec le plus puissant du monde et tu vas aux chiottes au milieu de la nuit et là, la porte s’ouvre : c’est pas agréable, faut reconnaître. Maintenant, imagine que la porte s’ouvre et que c’est ton fils que tu détestes : c’est vraiment pas agréable. Et maintenant, imagine que la porte s’ouvre, que c’est ton fils que tu détestes et qu’il te tire dessus avec une arbalète et que tu meurs comme une merde sur les chiottes. Non, franchement, c’est pas ouf.

7. La mort de Robb Stark

Pour le meilleur et pour le pire. Tu as invité tous tes amis à ton mariage avec ta meuf enceinte et tout et tout, c’est trop cool et en fait tu t’es trompé et tes meilleurs amis ne sont pas tes meilleurs amis puisqu’ils profitent de l’occasion pour te tuer, tuer ta femme enceinte et tuer ta mère. Est-ce que tu déposerais pas au moins une petite main courante à la gendarmerie ? Quand même, si.

8. La mort des mecs de Meereen

Bon, ils étaient pas sympas sympas, les esclavagistes de Meereen, et ils étaient pas malins malins non plus à vouloir s’opposer à une armée beaucoup plus puissante que la leur ; m’enfin, faut reconnaître que les crucifier les uns à côté des autres à l’entrée de la ville, c’était peut-être (j’ai bien dit « peut-être ») un peu excessif.

9. La mort de Joffrey

Personnellement, je ne suis pas sûr que l’empoisonnement constitue la mort la plus douloureuse. Cependant, certaines images sont à même de contredire les opinions les plus tranchées.

10. La mort de Lyanna Mormont

Cronch. C’est le bruit de ton corps qui se désagrège sous la pression des mains du géant.

Bye bye Blondie.