1
Crédits photo (creative commons) : Jason Yunhgny

En temps normal, on est tous sympa, serviable, attentionné et généreux. Et on le pense. Et on ne s'explique pas cette métamorphose radicale qui s'opère en nous dès qu'on sait de source sûre que personne ne pourra jamais remonter jusqu'à nous.

  1. Se servir dans le frigo du bureau (un tout petit peu)
    Même si tu sais pertinemment que cette bouffe appartient à quelqu'un (mais tu as faim alors bon)
  2. Seul dans ton wagon, jeter un regard furtif alentour et foutre tes pieds sur le siège en face du tien
    Aah ça va mieux
  3. Dans le métro voir une dame entre deux âges, se demander s'il faut lui laisser la place, décider que non
    Et regarder obstinément par la fenêtre pour ne pas être celui qui se dévoue
  4. Emprunter une brosse à dents / serviette / brosse à cheveux qui ne t'appartient pas parce que tu as oublié la tienne
    Sans demander, il va sans dire.
  5. Essayer un peu tous les produits de beauté dans la salle de bain dès que tu vas chez quelqu'un
    Il a dit "fais comme chez toi".
  6. En soirée se servir dans un paquet de clopes qui a visiblement égaré son propriétaire
    Et tant qu'à faire glisser dans ta poche le briquet qu'on vient de te prêter
  7. Renverser du jus de fruits sur le sol de la cuisine, ne trouver que l'éponge de la vaisselle, passer un coup rapidos et la reposer sur l'évier mine de rien
    Rien n'est vraiment crade tant qu'on ne le sait pas.
  8. Boire la bouteille de lait au goulot
    Quitte à mouiller un verre et le mettre à sécher pour avoir un alibi.
  9. Prendre un verre propre, boire de l'eau et le reposer discretos à sa place
    Il a pas l'air assez sale pour se donner la peine de faire la vaisselle. Un petit coup de manche, hop, c'est nikel.
  10. Dire du mal de la personne en face de toi, mais par texto
    Et lui demander en prime de patienter, "attends, il faut absolument que j'envoie ça..."
  11. Faire un grand sourire quand le serveur te rend trop de monnaie
    Et partir sereinement en lui souhaitant une bonne soirée.
  12. Emprunter l'ordi de ton coloc, promettre d'en prendre soin, et le poser sur le rebord du lavabo quand tu prends ta douche
    Avant de regarder une série dans ton lit en boulottant des cookies au dessus du clavier.
  13. Pour finalement se le voir interdire, lui emprunter quand même dès qu'il n'est pas dans les parages, renverser une grenadine dessus, le reposer comme si de rien n'était
    Et attendre patiemment en préparant un air soigneusement surpris quand votre coloc viendra se plaindre, et demander si il ne l'a pas laissé par mégarde au soleil.
  14. Faire passer ta gueule de bois pour une gastro grâce à un médecin compréhensif
    Et se la faire rembourser par la sécu, pour aller au bout du mensonge.
  15. Griller une queue en commençant par dire "je veux juste réussir à lire ce qu'il y a écrit là-bas, ça m'intéresse"
    "Euh... oui, ça doit être à moi, j'imagine... Une baguette!"
  16. Profiter de la pause-pipi de votre acolyte de boisson pour boire discrètement dans son verre encore trop plein par rapport au vôtre, pour "rééquilibrer"
    Si il a tellement besoin de pisser, il n'a pas besoin de boire plus.
  17. Vouloir un café, se rendre compte qu'il faut d'abord ajouter de l'eau / du café / détartrer la machine qu'on partage avec les collègues, et attendre patiemment qu'un collègue s'en charge à votre place
    Même technique pour le PQ du bureau.
  18. Se lever quand on te demande un service, mais très, très lentement, histoire que quelqu'un se dévoue avant toi
    "ah... Tu y vas? Comme tu veux, ça me dérangeait pas"

Autre chose à confesser ?