Le couloir de la mort, c’est un truc super chouette qui consiste à attendre seul.e dans une cellule qu’on se fasse exécuter par les autorités compétentes. Evidemment pour plus de sécurité les condamnés à mort sont isolés et font l’objet d’une haute surveillance afin qu’ils ne s’échappent pas, ne tuent pas et ne se tuent pas non plus (sinon c’est pas rigolo). Aux Etats-Unis, la durée moyenne du temps d’attente dans le couloir varie de 15 à 20 ans, mais certains ont battu des records d’incarcération qui défient toute concurrence.

1. Iwao Hakamada, 46 années dans le couloir de la mort

C’est certainement une des plus longue durée dans le couloir de la mort. Et le pire c’est que l’accusé a fini innocenté. Cet ancien employé d’une usine de soja a été arrêté en 1966, accusé du meurtre de son patron, sa femme et leurs enfants. Il est condamné à la pendaison mais fait appel, affirmant son innocence ce qui nous amène tranquillement jusqu’en 2014 où de nouvelles preuves démontrent que le condamné est en fait innocent et qu’il a donc passé rien qu’un petit demi-siècle en prison pour RIEN. Il a du avoir un peu le seum, pas autant que moi l’autre jour quand j’ai loupé la fermeture des portes de mon métro.

2. Richard Gerald Jordan, 42 années

L’homme est condamné depuis 1977 pour un meurtre commis en 1974 sur un vendeur de voitures d’occasion. Et à l’heure actuelle, il pourrit toujours dans sa cellule. C’est un des plus longs condamnés à mort de l’état du Texas. Et le truc très marrant c’est que ce qui explique une durée aussi longue, c’est qu’il a été diagnostiqué malade mental et donc « impropre » à l’exécution. La chaaaaaaaance.

3. Lawrence Bittaker, 40 années

Bon c’est vrai qu’en 1979, il a fait des trucs pas très sympas comme kidnapper, violer, torturer et assassiner cinq adolescentes. Pas le genre de type qu’on a envie d’inviter à un rencard, je vous le concède. Eh bien on lui a fait comprendre parce qu’il attend toujours d’être exécuté (lui aussi dans la prison de Saint Quentin avec son pote Douglas Stankewitz). Alors que son complice de l’époque, Roy Norris a eu l’inestimable chance de passer à côté de la peine de mort pour une simple condamnation de prison à vie (en échange de son témoignage contre Bittaker).

4. Carey Dean Moore, 39 années

Accusé d’avoir tué deux chauffeurs de taxi en 1979, il est condamné à mort en 1980 et sera finalement exécuté qu’en 2018 au Nebraska par injection létale contenant du Fentanyl, un nouveau produit (ultra trendy garanti sans gluten et plein d’anti-oxydants) 50 fois plus fort que l’héroïne. Ah bah d’accord, si les condamnés à mort sont juste des gros drogués bah j’ai envie de dire bravo la société. Et dire que ce sont mes impôts qui payent ça.

5. Albert Greenwood Brown, 39 ans

Condamné en 1980 pour le meurtre et le viol d’une adolescente, l’accusé devait se faire exécuter par injection létale en septembre 2010 mais faute de produit son exécution a été repoussée. Oui. Rupture de stock de l’anesthésiant utilisé pour l’injection létale, c’est possible. Coup de bol, comme on dit.

6. Gary Alvord, 39 années

Condamné en 1974 pour le meurtre le trois femmes, l’homme pourtant diagnostiqué schizophrène a été condamné à mort un an plus tard en Floride. Mais coup de bol, après 39 ans d’incarcération, il meurt d’une tumeur cérébrale à l’âge de 66 ans ! Le mec a trop niqué le système. Les autorités ont dû avoir trop les boules.

7. Douglas Stankewitz, 39 années

On se déplace cette fois-ci en Californie avec cet heureux grand gagnant de la durée d’incarcération dans le couloir de la mort la plus longue dans l’état. Condamné en 1980 pour le meurtre d’une femme de 22 ans, l’accusé attend toujours tranquillement dans la croquignolesque prison de Saint Quentin.

8. Sadamichi Hirasawa, 37 années

En 1950, ce Japonnais a confessé (sous la torture, ahum) avoir participé à un empoisonnement de masse en 1948 (où dix personnes ont trouvé la mort). Sa peine de mort a constamment été repoussée et l’hypothèse de l’erreur judiciaire persiste. Le condamné aura même le temps d’écrire un livre durant son incarcération Ma volonté : L’affaire de la banque Teikoku . Il est mort en 1987 à 95 ans d’une pneumonie au sein même de la prison alors même que Amnesty International avait lancé une pétition auprès du gouvernement pour sa libération.

9. Brandon Astor Jones, 37 années

Exécuté en 2016 à l’âge de 72 ans, il est alors en Géorgie le condamné à mort le plus âgé lors de son exécution. Y’en a qui ont vraiment du pot. Et le truc marrant c’est que sa condamnation a été repoussée parce que lors de la délibération entre les jurés, l’un d’eux avait ramené une Bible dans le conciliabule ce qui est formellement interdit.

10. Tomiyama Tsuneki, 36 années

Accusé d’avoir assassiné un fermier en 1963, il est jugé en 1967 et condamné à la peine de mort. Mais fort heureusement, il meurt 36 ans plus tard (en 2003) d’une insuffisance rénale en prison. A l’âge de 86 ans. Un bel âge pour mourir finalement.

Ça se passe de commentaires.

Source : Wikipédia, Europe 1, Courrier International, France 24, Japan Times