Le rêve américain est un mythe. Il suffit de jeter un œil à certaines lois débiles qui régissent les pratiques sexuelles dans le pays, pour se dire qu’on nage en plein cauchemar. Un top à lire avant d’y mettre les pieds, et le reste.

1. En Louisiane, les morts peuvent avoir une vie sexuelle

C’est vrai quoi, ce n’est pas parce qu’on est légèrement décédé qu’on doit tirer un trait sur sa vie sexuelle. Heureusement qu’il existe des États comme la Louisiane où la nécrophilie est légale. Par contre, il y est interdit de pratiquer la fellation, oui même si votre partenaire est mort.

Source photo : Giphy

2. Dans le Dakota du sud, avoir une érection en public est interdit

En France, on a récemment eu un débat sur le manspreading, ou le fait pour un homme de se tenir assis avec les jambes écartées. Si vous trouviez ça un peu con, ce n’est rien comparé à la loi en cours dans le Dakota du Sud qui interdit aux hommes d’avoir une érection en public. C’est vrai que ce n’est pas très classe, voire même carrément dérangeant, mais ces choses là ne se contrôlent pas toujours et n’ont pas forcément besoin d’idées lubriques pour se mettre en branle. Messieurs, faites bien attention à vos affaires.

Source photo : Giphy

3. Dans l’Iowa, la durée des bisous est limitée

Les roulages de galoches en public ça va 5 minutes, après çà commence à devenir légèrement obscène (en plus ça bave). C’est en tout cas le constat fait par les autorités de l’État de l’Iowa, qui ont interdit les bisous en public de plus de 5 minutes. En plus d’être sacrément motivé pour tenir aussi longtemps, on imagine bien les flics en planque en train de chronométrer l’échange buccal de deux tourtereaux. Make America great again ! (Y a du boulot).

Source photo : Giphy

4. Au Kansas, la fellation et le cunnilingus sont considérés comme de la sodomie

Visiblement, les cow-boys du Kansas ne s’embarrassent pas trop avec les détails anatomiques. A moins d’avoir en permanence la tête dans le cul, on a du mal à comprendre cette loi qui veut qu’une fellation, ou un cunnilingus soit considéré comme un acte de sodomie qui peut vous envoyer en taule ramasser des savonnettes. Par contre,la pénétration anale avec le doigt est autorisée, mais uniquement entre deux personnes mariées (ensemble évidemment).

Source photo : Giphy

5. En Iowa, il est interdit de picoler pendant l’amour

Enfin presque. La loi locale limite à trois gorgées de bière, la consommation d’alcool pendant l’acte sexuel. Boire ou jouir, il faut choisir.

Source photo : Giphy

6. En Oregon, il est interdit de jurer pendant l’acte

Dans le nord ouest américain, on est plutôt fleur bleue, au point que les autorités ont décidé d’interdire les jurons pendant l’amour. Interdiction formelle donc de sombrer dans la vulgarité, même si vous rêvez d’imiter les dialogues de vos films pornos préférés. Ici, on sait tenir sa langue… enfin, façon de parler.

Source photo : Giphy

7. A Washington, les rapports sexuels avec un animal sont autorisés sous certaines conditions

Il faut en effet que l’animal de charmante compagnie pèse moins de 40 lb (livres) soit 18 kilos environ. Donc un caniche ça passe, mais un pitbull, c’est non. Vous trouvez ça crade ? Il y a pire. Au Minnesota, on peut faire l’amour avec un poisson mais uniquement s’il est vivant. Quant à la Californie, une femme ne peut avoir de relation sexuelle avec une vache que dans le cadre d’un gang-bang. Toujours bon à savoir.

Source photo : Giphy

8. Dans l’Utah, il est possible de se marier entre cousins

Par contre, il va falloir être patient. La loi autorise ce genre d’union à condition d’avoir au moins 65 ans, ou 55, si vous pouvez prouver que vous et votre cousin(e) êtes infertiles. Il ne manquerait plus que vous fassiez un môme à votre âge. Fuck la ménopause.

Source photo : Giphy

9. Au Texas, l’utilisation de vibromasseurs est limitée

En première ligne de la lutte en faveur du port d’arme sous couvert de libertés individuelles, l’État du Texas semble se méfier davantage des détenteurs de godemichés. Il est en effet interdit d’en posséder plus de 6 chez soi. Dans la ville de Dallas, c’est pire, puisque les sextoys ne doivent pas avoir une forme trop explicite, sous peine de poursuites. A quand un projet de loi pour interdire la vente de concombres et de courgettes?

Source photo : Giphy

10. En Alabama, le missionnaire est roi

« Sweet home Alabama, where the skies are so blue » Le ciel a beau être bleu, mais niveau galipettes, on doit bien se faire suer dans le coin. Toute autre position que celle du missionnaire est formellement interdite par la loi (ce serait aussi le cas en Floride). Et histoire de bien frustrer tout le monde, la vente de sextoys est pénalement répréhensible. Par contre, les mariages incestueux eux, sont parfaitement légaux.

Source photo : Giphy

En France, on est peut être au moins aussi cons, mais on est quand même moins coincés.

Source : Dumblaws.com