Si le réchauffement climatique a pour effet de faire fondre les glaciers et donc de provoquer la montée des océans, paradoxalement, il a aussi pour effet de faire disparaître de gigantesques étendues d’eau que l’on a longtemps cru intouchables. Des lacs qui ont déjà disparu ou qui ne vont pas tarder à disparaître si on ne se décide pas à prendre un peu les choses en main pour limiter les dégâts…

1. Le Lac Owens (États-Unis)

C’est parce que les 4 millions d’habitants de Los Angeles doivent bien boire que ce lac a fini par totalement s’assécher. C’est lorsque un aqueduc fut construit pour capter l’eau de la vallée de l’Owens que le lac a commencé à diminuer pour enfin totalement disparaître. Mais du coup, un autre problème fit son apparition. Car maintenant que le lac est sec, il génère de la poussière qui crée de la pollution atmosphérique.

View this post on Instagram

#owenslake from the summit of #mtlangley

A post shared by Ecotone Studios (@ecotonestudios) on

2. Le Lac de Dirty Dancing (États-Unis)

Autant l’appeler comme ça parce que Mountain Lake est tout de même moins éloquent. Situé dans l’état de Virginie, le lac attenant au complexe hôtelier connu dans le film sous le nom de Kellerman Resort, est aujourd’hui à sec. Impossible de reproduire la scène d’entraînement entre Johnny et Bébé. Merci le réchauffement climatique…

3. La Mer d'Aral (Kazakhstan, Ouzbékistan)

Avant, la Mer d’Aral était la quatrième étendue lacustre du monde. Aujourd’hui, sa taille a incroyablement diminué, à tel point qu’il est presque ridicule de continuer à l’appeler « mer ». Elle représente 10 % de sa taille initiale soit 167 milliards d’eau en moins. Seule la Petite mer d’Aral est volontairement préservée par l’homme.

4. Le Lac Assal (Djibouti)

Avec un taux de sel hyper important (largement plus que pour la mer Méditerranée ou l’océan Atlantique par exemple), le Lac Assal est économiquement très important. Peu alimenté, si ce n’est pas les eaux souterraines du golfe voisin, il est lui aussi menacé.

5. Le Lac Tchad

Cela fait bien longtemps que plusieurs plans de sauvegarde sont envisagés pour sauver le Lac Tchad de l’assèchement total. Le fait que la rivière Chari, qui alimentait le lac, ait été détournée pour irriguer les terres agricoles, a précipité le destin du lac Tchad, entraînant ce que que les Nations Unies qualifient de catastrophe écologique. Et qui dit moins d’eau dans le lac, dit plus de poussière, qui étouffe littéralement toute la région.

6. Le Poyang (Chine)

Hyper important, le Lac Poyang est la plus grande étendue d’eau douce de Chine. C’est aussi l’habitat de la grue blanche et la plus grosse mine de sable du monde. Pourtant, lui aussi morfle méchamment. En 2011, 90% de sa surface a séché. Rebelote en 2012, à tel point que de la nourriture fut distribuée par hélicoptère pour pourvoir aux besoins élémentaires des oiseaux. Forcement, ça fait peur.

View this post on Instagram

#poyanglake #??? #china

A post shared by Peter Simpson (@petersimpsons) on

7. Le Lac de Chapala (Mexique)

Menacé par la pression démographique et par la sécheresse, ce lac jadis énorme est aujourd’hui en danger. Quand on sait qu’on peut y trouver beaucoup d’espèces endémiques, on se dit que c’est quand même triste…Un jour, le Chapala ne sera peut-être plus là…

8. Le Lac D'Ourmia (Iran)

Un autre important lac salé. Le Lac d’Ourmia qui est en danger à cause du dérèglement climatique, et de l’irrigation. En 40 ans, il a perdu 90% de sa surface. C’est pourtant un parc national et une réserve classée à l’UNESCO. Pas évident que ça suffise à empêcher sa disparition.

9. Le Lac Faguibine (Mali)

L’avenir ne semble pas très radieux pour ce lac malien. Autrefois énorme, il a subi une importante sécheresse en 1990, mettant à l’arrêt toute l’économie qui s’était développée dans sa région. L’écosystème en a d’ailleurs pris un méchant coup dans l’aile. Depuis, il a plu et le lac a regagné environ 6% de sa surface. Pas de quoi crier victoire.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

« J’adore l’eau. Un jour, y en aura plus ». Jean-Claude Van Damme