Crédits photo (creative commons) : Patrick Mayon

On a jamais trop su pourquoi on fêtait le lundi de Pâques, mais on ne s'est jamais plaint non plus puisque c'est toujours une grasse mat' de gagnée. Le lundi de Pâques, c'est juste une bonne raison de glander parce que le week-end Pascal tombe systématiquement un week-end (reconnaissez que c'est quand même mal foutu). Mais rassure-toi, lundi chômé, d'autres jours fériés te battent au concours du jour de glande le plus folklorique :

  1. Picnic Day (Territoire du Nord, Australie)
    Chaque premier lundi d'Août dans l’État du Territoire du Nord, on fête le Picnic Day en souvenir de ce jour surréaliste où les Australiens décidèrent de libérer leurs esclaves chinois une fois la construction d'un pont achevée et leur offrirent un pécule suffisant pour se payer un aller-simple pour Hong-Kong. Mais les esclaves chinois, au lieu d'acheter un billet de bateau, décidèrent d'organiser un pique-nique géant au bord de la mer. Et ouais, rien de tel qu'un bon sandwich sur la plage.
  2. Fête de la mi-Automne (Chine)
    Derrière ce nom tiré par les cheveux apparaît chaque année une fête poétique, celle qui célèbre la période qui voit la Lune au sommet de sa forme, symbole d'unité familiale et de rassemblement. Pour marquer le coup, on se gave de "gâteaux de lune", pâtisseries aussi denses et chargées qu'un kouign amman, parfois fourrées d'un jaune d’œuf cuit. Le petit déj' des champions.
  3. Jour d'accès à la majorité (Japon)
    Tout le Japon s'arrête de travailler chaque second lundi de janvier pour féliciter les jeunes nippons entrant de plain-pied dans l'âge adulte. Censée célébrer la prise de conscience des nouvelles responsabilités liées à l'entrée dans la vingtaine, cette fête traditionnelle préoccupe de plus en plus les autorités japonaises tant elle se transforme chaque année en beuverie gigantesque, les effrontés séchant la cérémonie officielle avec sermon du maire de la ville pour une gigantesque tournée des bars de 24h.
  4. Journée de la Mer (Japon)
    Pour remercier l'océan de lui fournir toujours plus de poisson et porter chance à la marine japonaise, le pays du Soleil levant célèbre chaque année la Journée de la Mer en séchant le boulot le troisième lundi de juillet pour aller s'envoyer des sushis à la plage. Voilà un pays qui sait reconnaître le rôle de Dame Nature dans le succès de ses spécialités locales : à quand un Jour du Pinard en France ?
  5. Angam Day (Nauru)
    Les habitants de Nauru s'étaient fixé un objectif ambitieux : passer la barre des 1500 âmes en dessous de laquelle un pays est officiellement menacé d'extinction. Bingo : le 26 octobre 1932, la 1500ème habitante du pays naît et le jour est déclaré férié. Mais pas de bol, la guerre (et l'occupation japonaise) passe par là et il faudra recravacher pendant 17 ans pour repasser la barre symbolique. Depuis, Bethel Enproe Adam, le 1500ème habitant de la deuxième vague, est célébré comme un demi-dieu et reçoit des cadeaux somptueux de toute la population chaque année. Bon plan...
  6. Jour National du Sport (Qatar)
    On l'avait bien senti venir avec leurs histoires de rachat du PSG, de fondation Aspire, de Coupe du Monde 2022 : le Qatar a décidé de se mettre au sport. Joignant le geste à la parole, en 2012 et pour les années à venir, le 13 février a été déclaré jour férié en l'honneur de toutes les activités physiques.
  7. Arbor Day (Samoa)
    Les arbres sont nos amis, ne l'oublions surtout pas. Chaque premier vendredi de novembre, les samoans désertent donc écoles et bureaux et en plantent toute une palanquée. Respect.
  8. Jour du balayage de tombes (Taiwan)
    L'équivalent de notre jour des défunts, mais fêté le 5 avril : tout Taiwan se rend sur la tombe de ses ancêtres. Sauf qu'au lieu d'y poser des fleurs et d'y rester cinq minutes chrono pour faire bonne figure, les taiwanais sont un poil plus consciencieux : ils passent la journée à danser autour des tombes, à les balayer à l'aide de roseaux tressés et apportent du vin, de la bouffe, du thé et des baguettes chinoises à leurs honorables anciens. La tradition précise même que caler son premier rencard dans un cimetière ce jour-là porte chance au nouveau couple. Sympa l'ambiance...
  9. Jour du Melon Turkmène (Turkménistan)
    Tous les seconds dimanches d'Août, le Turkménistan s'arrête de vivre pour célébrer LA star nationale : le melon turkmène. Déclaré "meilleur melon du monde" par le gouvernement local (prends ça, Cavaillon !), il fait descendre les foules dans les rues pour remercier le ciel de ce cadeau juteux.
  10. Jour du Pétrole, du Gaz naturel et de l'Industrie Géologique (Turkménistan)
    Deuxième samedi de septembre. En gros, au Turkménistan, quand on sait faire un truc, on en fait une fête (surtout si ça peut rapporter du pognon). Du coup chez Topito, on songe à lancer la Journée Internationale du Top et militer pour qu'elle devienne fériée : une idée de date symbolique ?

Et vous, topiteurs de tous les pays, vous en connaissez/fêtez d'autres ?

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.