L’homme c’est un peu un bébé qui doit être pris par la main. Il est sale et il se laisse aller. Et même quand il fait tout bien, y’a des gens qui pensent qu’il agit de manière immorale et qu’il pourrait être un peu meilleur. Donc dans tous les cas, on invente des trucs pour le remettre dans le droit chemin. Souvent ce sont de très bonnes idées, et parfois c’est totalement débile.

1. Les céréales Kellogg's pour empêcher les gens de se masturber

John Harvey Kellogg le créateur des corn flakes bien connues était pas très à l’aise avec le sexe. Lui et sa femme dormaient séparément et ils ont adopté leurs enfants pour pas avoir à faire des trucs sales. Et comme il était persuadé que le sexe c’était caca, à commencer par la masturbation, il a réfléchi au moyen d’empêcher ça. Et il s’est dit que la meilleure solution pour lutter contre la masturbation était d’avoir une alimentation simple, comme les céréales et les noix. C’est donc pour ça qu’il a fait la promotion de ses céréales depuis 1877. Je cherche encore le lien mais il a dû se planter quelque part.

Source photo : Giphy

2. La douche, réinventée pour améliorer l'hygiène des détenus rouennais

Vers 1872, Merry Delabost, médecin de la prison de Bonne-Nouvelle à Rouen, a décidé de mettre en place une douche collective en se disant qu’il fallait améliorer les pratiques hygiéniques des prisonniers, qui jusque là prenaient des bains, ce qui était trop sale et trop long. Comme ça on avait des prisonniers tout beaux tout propres qui sentaient bon le savon et faisaient plein de bonnes actions comme porter les courses des personnes âgées et combattre la faim dans le monde. Avant ça, les seules douches qu’on avait retrouvées dataient de l’Egypte et de Grèce antiques.

3. La poubelle, pour qu'on arrête d'être des gros crados

Au 19ème siècle en région parisienne on jetait nos déchets un peu partout parce qu’on était totalement débiles, ce qui participait à la prolifération des rats et de plein d’autres trucs pas jojo. Mais Eugène Poubelle, le préfet de la Seine, a eu la bonne idée de signer un arrêté préfectoral en 1884 pour mettre en place un système de bacs dans lesquels tout le monde foutrait ses déchets et qui seraient ramassés régulièrement. C’est pas vraiment lui qui a inventé la poubelle à proprement parler, mais il a mis en place le ramassage des poubelles, ça lui vaut bien de donner son nom à l’objet le plus classe de l’univers.

Source photo : Giphy

4. Le panoptique, pour que les prisonniers se tiennent bien dans leur cellule

Dans la deuxième moitié du 18ème siècle, les frères Jérémy et Samuel Bentham imaginent un système pour que les prisonniers se sentent davantage surveillés tout en embauchant moins de gardiens. Ils ont alors mis au point une invention un peu malsaine : le panoptique (« tout voir », si on traduit du grec.) En gros, les cellules sont placées tout autour d’une salle de surveillance. Les prisonniers ne peuvent pas voir ce qui se passe dans la salle alors que les gardiens, eux, peuvent voir l’intérieur des cellules depuis leur poste. Résultat, le mec dans sa piaule a l’impression d’être constamment surveillé puisqu’il ne peut pas savoir quand on l’observe vraiment, donc il se tient à carreaux. Le surveillant, lui, n’a même pas besoin d’être à son poste tout le temps puisqu’on le croit toujours présent. C’est malin mais un peu inhumain. Aucune prison n’a adopté ce modèle du vivant des Bentham, mais plus tard ça a été le cas, en Irlande, à Paris, à Los Angeles et à Londres.

5. Le godemichet, pour traiter l'hystérie

Vers la fin du 19ème siècle, les médecins se sont mis en tête que les troubles mentaux féminins venaient de leur utérus et qu’ils fallait y remédier en les stimulants sexuellement. Donc au début ils le faisaient eux-mêmes avec leurs petites mimines, mais ils ont commencé à trouver ça fatiguant. C’est comme ça qu’en 1883 le docteur Joseph Mortimer Granville a eu la bonne idée de créer l’ancêtre de notre godemichet vibromasseur. C’était un truc qui fonctionnait à la vapeur et qui faisait un bruit de malade. Ça donne envie.

Source photo : Giphy

6. La gymnastique, pour qu'on soit un peu moins gras/nuls/moches

D’après Platon, c’est Hérodicos, un médecin du 5ème siècle avant JC. qui aurait inventé la gymnastique. On parle pas de la gym comme on la connait aujourd’hui, mais en gros c’était plein d’exercices physiques différents. Le doc s’était rendu compte que c’était un bon moyen d’être en forme et de ne pas tomber malade tous les deux jours. Parce que si aujourd’hui ça paraît logique, à l’époque il a fallu que quelqu’un se pose la question.

7. Les toilettes publics, pour que les Parisiens arrêtent de se soulager partout

Oui on était vraiment pas très propres avant. Même s’il était interdit de faire ses besoins dans la rue, tout le monde le faisait jusque la fin du 18ème siècle quand le lieutenant général de la police M. de Sartine a mis des barils un peu partout pour que les gens se soulagent. Ensuite on a amélioré le truc jusqu’à ce que ça ressemble aux pissotières qu’on connaît aujourd’hui. Et non, c’est pas l’empereur Vespasien qui a inventé les urinoirs, il a juste imposé une taxe sur des sortes d’urinoirs publics romains qui servaient à recueillir l’urine nécessaire aux teintureries. N’empêche qu’en hommage, on a appelé un temps nos chiottes publiques les colonnes vespasiennes. Un bel hommage quand même.

Source photo : Giphy

8. L'électroconvulsiothérapie, pour combattre la dépression

C’est un joli nom qui désigne en fait les électrochocs, un traitement où l’on envoie des chocs électriques sur le cuir chevelu du patient pour provoquer une crise d’épilepsie. C’est apparu en 1938 quand Ugo Cerletti et Lucio Bini ont remarqué que le choc électrique infligé aux porcs pour les calmer avant l’abattage était efficace. Ils ont alors décidé de tester ça sur des patients atteints de schizophrénie et de dépression. Apparemment ça a un peu marché sur les seconds, donc on a décidé de continuer. En tout cas c’est très glauque et il y a eu beaucoup d’abus, donc on valide pas trop.

9. Le vernis pour arrêter de se ronger les ongles

Ça marche mais le goût est vraiment dégueulasse et donne envie de se rincer la langue avec de l’eau de Javel.

Source photo : Giphy

Je te laisse j’ai ma séance d’électrochocs dans 30 minutes.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !