Les Français sont réputés pour jurer beaucoup. Ils aiment l’insulte au moins autant que la grève et la révolution. C’est pourquoi, nous avons décidé de vous faire voter au suffrage universel direct tel qu’il est garanti par la constitution pour élire votre insulte préférée ! Bisous mes petits fils de pute.

1. Fils de pute

Une des insultes les plus anciennes et les plus populaires de tous les temps. On la retrouvait déjà dans les bouquins du Moyen-Âge. C’est vrai que les chevaliers de la table ronde étaient une belle brochette de fils de pute.

2. Putain

Ce doit être le mot le plus utilisé en France après « non » (parce qu’un Français ne dit jamais « oui »). On peut s’en servir pour insulter quelqu’un, mais elle s’utilise aussi en interjection. Le petit plus : elle s’associe avec toutes les autres insultes ! Putain de merde, putain d’enculé de sa mère, putain de fils de pute, ferme ta putain de gueule… Bref, c’est un indispensable du vocabulaire courant.

Source photo : Giphy

3. Enculé

Dans le sud, « enculé » sert à ponctuer une phrase. Dans le reste de la France, « enculé » sert à qualifier un vilain personnage. Évidemment, on pense au verbe qui en découle : enculer, qui désigne un rapport anal. Ce qui n’est pas très juste, car même si personne ne le dit, on sait tous que vous l’aimez par le cul.

4. Connard

Sert à qualifier son ex-copain.

Source photo : Giphy

5. Salope

Sert à qualifier son ex-copine.

6. Sac à merde

Beaucoup moins sympathique qu’un eastpack, mais aux sonorités beaucoup plus fleuries. « Sac à Merde » a l’avantage d’être particulièrement imagé.

Source photo : Giphy

7. Trou du cul

En effet, l’orifice rectal n’est sûrement pas la partie du corps la plus agréable à regarder. Ne serait-ce que pour l’odeur qui s’en dégage quand on pète. Mais comme « face de pet » sonne un petit trop cours élémentaire, on préférera dire « trou du cul ».

8. Bâtard

Désigne au départ un enfant né hors mariage, aujourd’hui elle désigne juste un sale bâtard.

Source photo : Giphy

9. Merde

La plus française de nos insultes, elle est aussi la plus connue à l’étranger. Très passe-partout, elle sert à tout. Tu veux faire comprendre à cette personne qu’elle est désagréable : « sale merde ». Tu viens de vivre une vilaine mésaventure : « MEEEERDE ». Tu souhaites à ton ami la réussite dans ce qu’il entreprend : « merde ». Pratique n’est-ce pas ?

10. Connasse

On connaît en connaît tous une. Elle a un corps de rêve, mange beaucoup sans grossir, et elle te dit « rohlala, regarde-moi, je suis trop laide »… TA GUEULE CONNASSE.

Source photo : Giphy

11. Pute

Désignant au départ une femme aux mœurs légères, « pute » s’est vite imposé pour qualifier une salope.

12. Enfoiré

Étymologiquement, un « enfoiré » est un homme couvert d’étron. Même si le bain de boue est conseillé pour la peau, le bain de merde en revanche n’est à souhaiter qu’à son pire ennemi.

Source photo : Giphy

13. Abruti

Putain de bordel, mais qu’est-ce qu’il fout là « abruti »… Comparé à salope, pute ou enfoiré c’est presque un compliment. A un moment il faut savoir porter ses couilles et sa chatte et insulter pour de vrai. Bande de petits enculés de sa mère allez tous vous faire foutre.

14. Bosse à caca

Rendue célèbre par les habitants du seizième arrondissement, ses sonorités fleuries sentent bon le désodorisant à toilettes. Elle permet à n’importe qui d’insulter quelqu’un sans salir sa rolex.

Source photo : Giphy

15. Bordel

C’est-à-dire un lupanar, un lieu où se pratique le sexe. Depuis, bordel est un peu utilisé comme putain. Il sert soit de ponctuation, soit à relever une insulte que l’on trouvait un peu fade. De fait, « bordel de merde » sonne beaucoup mieux qu’un simple « merde ».

Sinon, on vous aime. Même si vous êtes des putain d’enculés de fils de pute sa race bordel à cul ta mère suce des bites en enfer. Bisous mes salopes.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :