On a tendance à se dire qu’avec les problèmes de sécurité et la paranoïa qu’engendre le terrorisme, on est ultra-surveillé quand on voyage en avion. Mais en réalité, si on y réfléchit bien, un vol de quelques heures est l’occasion de se livrer à toutes sortes de petites incivilités qu’on ne se permettrait pas sur le plancher des vaches. Apparemment, l’espace aérien est un espace de non-droit où on se laisse aller à toute sortes de fantaisie comme si on savait qu’on ne reverrait jamais tous ces gens avec qui on voyage. Dans un avion, on n’est jamais seul, mais on fait ça :

1. Picoler à n'importe quelle heure

« Café ou thé avec le petit déjeuner ? Non, vin blanc, merci. »

2. Enlever ses godasses

Dans le train c’est crado, mais la, aucun problème.

3. Dormir avec un masque sur les yeux

Pourquoi ce serait moins ridicule sur un vol transatlantique ?

4. Ecouter de la musique lounge

Avec un son pourri, mais en lisant l’insipide magazine de la compagnie aérienne, ça passe tout seul.

5. Pratiquer son anglais pourri avec les hôtesses

Surtout sur un vol vers la Corse.

6. Lâcher des caisses

Le bruit des moteurs et la clim, on n’est pas loin du crime parfait.

7. Regarder des blockbusters sur lesquels on a chié toute l'année

En VF en plus.

8. Porter un costard

Sans aucune raison, juste pour avoir l’air de quelqu’un très important.

9. Manger des saucisses au petit déj

Et de l’omelette. Curieusement, dormir tout habillé à côté d’inconnus, ça donne hyper faim.

10. Chourer des trucs

Des écouteurs inutilisables ailleurs, un plaid, un oreiller Swiss Air, et même le descriptif plastifié de l’Airbus. On ne vous félicite pas.

Petits rebelles, hein.