triffouill

Crédits photo (creative commons) : Vive Grandcamp

On est toujours le pequenaud d'un autre. Et même quand on habite dans la bourgade la plus paumée qui soit, dans un coin raviltaillé par les corbeaux, on se rassure en se foutant de la gueule de trou encore plus perdu que le sien, quitte à en inventer le nom et à le situer le plus loin possible. Du coup, on a vu fleurir une toponymie poétique et chantante qui sent la ruralité et les arrêts de car. Petite sélection de ces perles de la géographie de l'imaginaire :

  1. Pétaouchnok
    Qui trouve son origine dans une vilaine caricature de ville russe supposée lointaine.
    Exemple : "J'ai un mariage ce week-end à Pétaouchnok. Ouais, en Seine et Marne."
  2. Trifouilly-les-Oies
    Le terme a plus d'un siècle et désigne le parangon de la bourgade rurale (avec des oies, donc)
    Exemple : "La fibre ? Ouais, moi j'habite à Triffouillis-les-Oies, j'ai le temps avant d'être équipé !"
  3. Clochemerle
    Invention de l'écrivain Gabriel Chevallier qui situe ce bled dans le Beaujolais et le peuple des Clochemerlins, toujours prompt à se tirer dans les pattes.
  4. Perpète-la-Galette
    A ne pas confondre avec l'hybride "Perpète-les-Oies".
  5. Trou-en-Cambrousse
    Au moins, là, c'est clair.
  6. Saint-Glin-glin-des-Meumeu
    Si la Saint Glin-glin est une date chez nous, c'est le nom d'un bled imaginaire au Québec. Ils ont également "Saint-Pisse-qu’en-Coin" et "Saint-Loinloin de Pas-Proche". Les Québecois sont des génies.
  7. Foufnie-les-Berdouilles
    Bourgade fictive belge, qui sert à répondre aux enfants trop curieux, "berdouille" signifiant "boue".
    Exemple : "Oui, le Père Noël habite à Foufnie-les-Berdouilles. Et non, on n'ira pas ce week-end."
  8. Macapète
    Encore une spécialité belge, qui est, par définition, hyper loin.
    Exemple : "Dimanche, j'ai dû aller jusqu'à Macapète pour trouver une boulangerie ouverte."
  9. Perpète-la-ouf
    La version suisse. Pas d'oies, mais sûrement des montagnes et des chemins sinueux pour s'y rendre.
  10. Tataouine-les-Bains
    Petite subtilité, Tataouine existe bel et bien en Tunisie puisque des scènes du 1er Star Wars y ont été tournées et surtout parce que l'armée française y a collé un bagne jusqu'en 1938. Du coup, on y a ajouté "-les-Bains" pour déconner. Humour français.
    Exemple : Pourquoi partir en vacances à Tataouine-les-Bains alors qu'on peut aller chez ta soeur dans la Creuse ?"."
  11. (bonus) Aurillac
    Tout le monde sait désormais qu'Aurillac n'existe pas, que cette ville est le fruit d'un complot de météorologistes climato-sceptiques : "Le réchauffement climatique ? Je vous rappelle qu'il a fait -8 à Aurillac pendant tout le mois de juillet."

Et vous, vous le situez où le trou du cul du monde ?

Source : Wikipedia