PicMonkey Collage.jpg2323223

On parle tout le temps des Bretons et des ch'tis. Cependant on aborde rarement le cas des gars du Berry. Pourtant il le méritent bien vu qu'ils détiennent des expressions bien de chez eux qu'on comprend pas.

  1. "Berlaud"
    Un berlaud est un sot, un niais, un idiot, un con, un kéké, quelqu'un de pas très malin ayant été bercé trop près du mur. Vous avez saisi ?.
  2. "Bérouette"
    Ce terme désigne un engin à une roue permettant de transporter différents trucs comme du sable ou des cailloux. Mais comme les Berrichons aiment se compliquer la vie, ils sont rajouter un "é".
  3. "Calon"
    Un calon est une noix. On ne saisit pas comment ils en sont arrivés là.
  4. "Chieuve"
    Une chieuve est une chèvre. Parfois c'est aussi le chevalet en bois qui supporte les bûches que l'on scie. On arrive pas encore à saisir la règle grammaticale derrière tout ça.
  5. "Couâle"
    Si Jean de la Fontaine avait été berrichon, il aurait nommé sa Fable: "Le Couâle et le Renard".
  6. "Essiau"
    A Paris s'il n'y a plus de PQ, on dit "donne moi un torchon ça fera l'affaire". A Argenton-sur-Creuse, on dit: "donne moi un essiau, ça fera l'affaire".
  7. "Faire le trempé"
    Cette expression signifie "tremper du pain rassis dans du vin". A boire glacé avec un peu de sucre et de l'eau pour les plus délicats. Si on tient le coup, ça peut finir par rafraîchir.
  8. "Fluber"
    Ici on ne parle pas de l'écrivain mais d'un verbe. En effet fluber veut dire "souffler". Encore une fois on est subjugué par cette trouvaille.
  9. "Froumi"
    Là on se dit que c'est juste une faute de frappe car le type était bourré. Oui c'est une fourmi. Ils sont forts ces Berrichons.
  10. "Gueucher"
    Etre monté, grimper sur quelque chose, par exemple : "les poules sont gueuchées sur la chieuve".
  11. "Insarvable"
    Si on lance sa télévision dans un fleuve, et qu'on la ressort, il se peut qu'elle devienne insarvable. Non ça ne veut pas dire "mouillé" mais "inutilisable".
  12. "Lambouri"
    Alors oui ça commence comme Lamborghini mais non ce n'est pas ça. Lambouri signifie "nombril", oui le truc qui chope tout le temps des peluches.
  13. "Ma grand foué"
    Cette expression signifie "c'est pourtant vrai". Voilà c'est tout.
  14. "Morcio de vio" (ou viau)
    Encore une fois il y a un souci d'orthographe mais on ne sait pas si c'est de la faute du Berry ou du reste de la France.
  15. "Paîte moi pas sur les artous"
    "Me marche pas sur les pieds". Là par contre on préfère l'expression berrichonne. On a envie que notre conjoint nous le murmure à l'oreille.
  16. "Patter"
    Signifie "coller aux pieds", en parlant de la terre. Cela peut aussi vouloir dire traîner ou tarder. Par exemple, ne pas patter sur le chemin. Oui c'est compliqué, on a bien fait de choisir Allemand en LV2 et pas berrichon.
  17. "Quincher de la tête"
    penche, remuer la tête
  18. "Reuiller"
    Quelqu'un qui reuille est quelqu'un qui est perdu dans pensées, qui rêve les yeux ouverts. Ça signifie aussi "regarder avec envie une chose inaccessible". Donc si vous rêvez devant quelque chose que vous souhaitez avoir comme des cartes Pokemon, vous double-reuillez.
  19. "Se renretourner"
    Ce mot veut dire "repartir". On vous le dit, rien n'est fait pour se simplifier la tâche. On a l'impression que les berrichons rajoutent des syllabes exprès pour qu'on comprenne rien.
  20. "S'areuiller"
    A Apremont-sur-Allier, quand les villageois voient un mec ou une meuf canon dans la rue et qu'ils matent, ils s'areuillent pour mieux voir. Autrement dit, ils écarquillent les yeux.
  21. "J’arrête pas de tazonner"
    Grande spécialité du Berry, le tazon aime tazonner, c'est-à-dire qu'il aime prendre son temps. Il aime être au plus grand des calmes.
  22. "Où qu’c’est qu’il a mis ses patins ?"
    Ici on ne parle pas des patins à roulettes, mais bien des chaussons. Car c'est bien connu quand dans des villages comme Mézières-en-Brenne on porte uniquement des chaussons.
  23. "Il va tomber un agat d’iau"
    C'est pour signaler qu'il va y avoir une forte averse. On est sûr que les touristes qui ont entendu ça ont fini trempé
  24. "Un p’tit pochon"
    Dans certains villages dont Chateaumeillant, les habitants aiment tout ce qui est du domaine du sac. Sac en toile ou en papier se sont vus attribuer le doux nom de petit pochon. Si c'est pas mignon cet amour pour les sacs.
  25. "Il s’en va tailler la bouch’ture"
    Quelqu'un qui s'en va en quête de tailler la bouch'ture va en fait tailler ses haies. D'ailleurs c'est bien connu que le bocage berrichon est considéré comme un des mieux préservés de France.
  26. "Là, regarde par la bouinotte"
    Une bouinotte est une petite fenêtre ou une lucarne. D'ailleurs il existe un magazine qui se nomme La Bouinotte. Intéressant.
  27. "Ça caille pas chaud"
    Les hivers ne sont pas rudes en Berry mais parfois il fait frisquet et il faut enfiler une petite laine.

Maintenant vous êtes prêt pour passer vos vacances en Berry et discuter avec les habitants du coin.

Sources: Mémoire familiale, Genberry, Macampagneadustyle

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :