Avoir ses règles, ça concerne à peu près 50 % de la population mondiale. Plus troublant encore, ça concerne pas loin d’une personne sur deux sur la planète. Alors forcément c’est un sujet de société, et comme tout sujet de société, il faut savoir en parler avec les mots juste, ceux qui expriment plus qu’une idée, un concept.

1. "J'ai mes ragnagna"

Avec en option bis : ragnoutes, ragougnasses, ragougnoutasses. Tout dépend du temps qui t’est imparti pour communiquer sur tes menstruations et de la longueur du mot que tu peux utiliser.

Source photo : Giphy

2. "C'est les chutes du Niagara dans mes muqueuses"

Bon OK. La vraie expression de base c’est plutôt ça s’arrête aux chutes du Niagara, pas besoin de rajouter les muqueuses. Mais je trouve que ça donne un peu plus de classe.

3. "Les Anglais ont débarqué"

Un classique du genre. Pas spécialement beauf mais juste le signe d’un grave manque d’originalité dans l’expressivité verbale, donc à bannir s’il vous plait, un peu imagination.

4. "Y'a un génocide dans mon slibard"

VOILA. Là je dis oui. Là je suis d’accord. Bon cette expression est inventée à 90 % par moi-même (et 10 % de personnes imaginaires dont je m’inspire) mais je trouve qu’elle mériterait sa place au Panthéon.

Source photo : Giphy

5. "J'ai mes machins"

Alternative possible : j’ai mes trucs ou j’ai mes périodes. Nous on n’aime pas, ça fait petite cachottière.

6. "Alerte rouge"

Expression à utiliser en particulier en situation d’urgence comme par exemple quand tu as tes règles et que tu te marries et que t’as pas mis de tampons et que tu es sur l’autel de l’église et que ça coule sur tes escarpins immaculés.

7. "Je suis en phase communiste"

Expression certes assez beauf, mais aussi politique. Elle montre en effet que tu es capable de jongler entre tes connaissances historiques et tes muqueuses en carnaval. Tiens d’ailleurs… « C’est le carnaval dans mes muqueuses », c’est pas mal comme expression non ?

8. "J'ai la visite de tante Irma"

Pour le coup c’est surtout une expression engliche qu’on croise rarement dans la langue française. Je vous avoue que je vois pas le lien entre la tante Irma et l’hémorragie interne mais bon…

9. "Je suis fermée pour maintenance"

Pas si beauf, plutôt chic et passe partout quoiqu’un peu décevant puisque cela signifie en gros que tu te prives de rapports sexuels pendant tes ragougnasses. Or tout le monde sait que c’est encore mieux de faire du sexe pendant les règles, notamment pour faire croire à un meurtre. Lol ou pas lol ?

10. "J'ai mes coquelicots'

Charmante et printanière, le niveau de beaufitude de cette expression avoisine le zéro.

11. "J'ai mes mickeys"

« Mickeys » voulant aussi dire crotte de nez, j’aimerai bien savoir à quelle moment on a fait le lien entre ça et les ragnoutes.

Source photo : Giphy

12. "Le feu est rouge"

Rapport au feu vert. Antagonisme. Contraire. Disruption.

13. "C'est happy hour sur le jus de grenade"

Une bonne nouvelle pour les afficionados de ce fruit plein d’antioxydants et très conseillés pour les cocktails détox.

14. "Cette semaine c'est open-don du sang depuis mon vagin"

Attention toutefois à ne pas réellement faire du don du sang avec le sang de vos menstruations qui ne sera pas accepté par les organismes de collecte.

15. "Je suis en mode ketchup-mayo"

OK j’ai 100 % inventé cette expression. 50 % de moi a honte. 50 % est fier. A vous de choisir quelle partie de moi vous préférez.

Source photo : Giphy

Allez salut les p’tites zoulettes.