L’Australie, ses kangourous, ses koalas, et ses horizons de bout du monde qui font rêver les meilleurs d’entre nous. Ok, c’est bien beau tout ça, de rêvasser à poser le pied sur cette terre d’aventure, mais tu vas pas y aller sans t’être un minimum préparé, si ? Heureusement, on a pensé à tout, et on t’a concocté ce top des expressions australiennes, qui devraient t’ouvrir pas mal de portes là-bas et t’apporter des hochements de tête approbateurs. Ou des potes de beuveries, ce qui est déjà pas mal.

1. Cracher la tétine

« To spit the dummy ». Quand tu craches la tétine, ben tu piques une colère, tu tapes une crise, t’es pas content-content. Tel un bébé qui se mettrait à hurler après une grosse contrariété et qui, du coup pour pousser sa gueulante, crache sa tétine. Tu vois l’image ?

Source photo : Giphy

2. Plein comme le tiroir à chaussettes d'un mille-pattes

« Full as a centipede’s sock drawer ». Tu te rappelles, après les fêtes, quand tu avais repris deux fois de la bûche de tata Jeannine après avoir pris trois fois du chapon de tonton Raymond ? Voilà, ben à Sydney, t’aurais dit que t’étais plein comme le tiroir à chaussettes d’un mille-pattes. Plus mignon que « je me suis fait péter le bide ».

Source photo : Giphy

3. Comme le petit-déjeuner d'une folle

« Like a mad woman’s breakfast ». Ça, ça veut dire que c’est le gros bordel et qu’il serait temps de ranger un peu. C’est étrange, en effet. Exemple : « Alors ta soirée de samedi ? – On a retourné l’appart de Jean-Claude ! Je me suis éclatée ! Comme le ptit-dej d’une folle ! – Comme une folle tu veux dire ? – Oui, mais avec des tartines ! – Ah euh… ok… »

Source photo : Giphy

4. L'huile de nuque

« Neck oil ». L’huile de nuque, c’est une façon aussie de désigner la bière. Et là normalement, tu as vomi un peu dans ta bouche. Exemple : « – Jeannot, remets-moi une pinte d’huile de nuque. – Ça tombe bien, je sors de la salle de sport. -… »

Source photo : Giphy

5. Je pourrais botter le cul d'un émeu

« I could kick the arse of an emu ». Quand tu entends un Australien dire qu’il souhaite s’en prendre à l’arrière-train de ce fier oiseau, n’appelle pas tout de suite la SPA : il veut juste te signifier qu’aujourd’hui, il pète la forme. Tout simplement. Sauf si tu le vois vraiment courir après un émeu, là, appelle la police.

Source photo : Giphy

6. Comme un pickpocket dans un camp naturiste

« Like a pickpocket in a nudist camp ». Ça désigne quelqu’un qui se sentirait pas trop à sa place, quoi. Exemple : « – Moi dans les réunions de famille, je me sens toujours un peu comme un pickpocket dans un camp naturiste, tu vois ? – Euh non, je préfère pas. »

Source photo : Giphy

7. Que de la mousse et pas de bière

« All froth and no beer ». L’Australien a bien compris qu’on peut tout savoir d’un humain en le comparant à la bière. Aussi, quelqu’un qui n’est que mousse et zéro binouze, c’est quelqu’un de superficiel, tu vois. Voire d’un peu concon sur les bords, hein, soyons clairs.

Source photo : Giphy

8. Loin avec les fées

« Away with the pixies ». Tu es rêveur, voire très rêveur, des fois de manière non naturelle suite à l’ingestion ou l’inhalation de substances prohibées ? Alors tu es sûrement déjà parti loin avec les fées, dans un monde merveilleux où tout n’est que bonheur et volupté. Note que c’est mieux sans substances quand même, hein.

Source photo : Giphy

9. Une bite d'abeille

« A bee’s dick ». Quelque chose de tout petit, un chouïa. Exemple : « – Je suis à ça de demander à Gigi de sortir avec moi. – Sérieux ? C’est-à-dire ? – À une bite d’abeille, à peu près. – Ah ouais quand même. – OUAIS. « 

Source photo : Giphy

10. Des kangourous dans l'enclos du haut

« Kangaroos in the top paddock ». En France, on a une araignée au plafond, à Sydney, on a des kangourous dans l’enclos du haut. Et on imagine pas une meilleure expression australienne pour dire qu’on est zinzin.

Source photo : Giphy

Pour les deux du fond qui suivent pas, c’est quoi la capitale de l’Australie ?

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.