On est en 2016 et on devient vieux. Et comme on est un peu con, on n’arrive plus à suivre les modes lancées par les jeunes ainsi que leurs expressions, surtout leurs expressions. Elles sont hors de propos et nuisent grandement à l’avenir de la langue de Molière. Du coup on fait passer une pétition pour bannir à jamais ces 20 expressions issues du diable.

1. JPP

Signifie que la personne est à bout de force, qu’elle puise dans ses dernières ressources afin de survivre. A ne pas confondre avec le joueur de football Jean-Pierre Papin. Toute variante comme JPP de toi ou JPP de T sont aussi à interdire.

Source photo : Giphy

2. Déso pas déso

Signifie que la personne demande à être pardonnée sans vraiment en avoir la volonté. Même si cette expression est souvent utilisée dans le cadre d’une chamaillerie avec un camarade, on suggère de la supprimer définitivement, surtout pour les enterrements.

3. Askip

On ne voit pas le rapport avec la lessive, bien qu’optimale dès 30°C.

Source photo : Giphy

4. De ouf

De ouf veut dire que quelque chose possède des attributs hors du commun. Remarquez  la faute d’orthographe sur le deuxième mot puisque le « f » est positionné à la fin. Échec scolaire significatif.

5. Thug

Mot anglais signifiant « bandit ». Chez les jeunes, certains peuvent choisir la vie de bandit, mais le plus souvent c’est la vie de bandit qui les choisit, jusqu’à ce que leurs mamans les appellent pour le goûter.

Source photo : Giphy

6. C'est quoi les bails ?

Ici on ne parle pas d’un bail de location mais plutôt d’une généralité équivalente à un « que se passe-t-il ? ». Cette question ne nécessite pas forcément une réponse sous forme de contrat signé par les deux parties.

7. Balec

Cette expression sert à montrer un certain désintérêt. L’astuce est que même si elle concerne les testicules, le balec peut être utilisé par la gent féminine ce qui n’a pas de sens et donc pas d’avenir.

Source photo : Giphy

8. Un gars sûr

Un gars sûr est une personne sur laquelle on peut compter. Cette personne de confiance peut très bien être une femme. Il est utile d’avoir un gars sûr en cas de coup dur comme une entorse dans un désert ou emmener l’Anneau Unique au Mordor.

9. OKLM

Abréviation de « au calme », OKLM signifie que tu te sens reposé(e) et en sécurité. Sauf que Booba a repris ce terme pour un de ses titres et on déteste le rap il y a des gros mots.

Source photo : Giphy

10. Boloss

Signifie que la personne est une victime. Attention, il ne s’agit pas ici d’une victime d’une maladie, attentat ou quelconque acte méchant. Un bolosse est plutôt victime de sa maladresse et du fait qu’il soit totalement con.

11. Wallah

Invoquer le wallah, c’est jurer et cracher en même temps. C’est la plus grande promesse qui puisse être faite. Utiliser le wallah pour une demande en mariage est tout à fait bénéfique. Voilà où va le monde.

Source photo : Giphy

12. Je suis au BDR

Non ce n’est pas le Bureau des Ressources mais bien le bout du rouleau. Et comme le jeune est fatigué, il ne peut que nommer les 3 premières lettres avant de s’éteindre.

13. Oki

Non c’est pas « oki ».

Source photo : Giphy

14. Mais lol

Parce que rigoler est devenu trop difficile, il faut maintenant expliquer verbalement que la situation prête au rire.

15. Ma gueule

Existe aussi en « maggle ». On ne parvient toujours pas à comprendre comment le visage de quelqu’un peut appartenir à une personne. C’est ridicule.

Source photo : Giphy

16. Zbeul

Mot arabe pouvant être traduit par « poubelle » ou « bordel ». De toute façon dès qu’un mot anglais ou arabe est stylé, les jeunes le ressortent à leur sauce et tout est perdu. On préfère un bon arigatou gozaimasu des familles.

17. T'es trop soin

Signifie que le look de la personne est très classe et soigné, ce qui ne prend pas en compte l’odeur de la bouche et la propreté du sillon inter-fessier.

Source photo : Giphy

18. YOLO

Il est aussi grave de dire YOLO que de se faire tatouer Carpe Diem sur le bras.

19. Tous les mots finissant par "ey"

Dès lors que le jeune termine un mot par ce suffixe, il est possible de la poursuivre en courant afin de lui asséner un tacle au genou.

Source photo : Giphy

20. Guacamolesque

Signifie que quelque chose est cool. Par exemple notre stagiaire pense que ses vacances à Bordeaux étaient guacamolesques. On l’a jeté par la fenêtre.

Si tu oses encore sortir ces expressions, on te retrouvera et on ne te fera pas de bisou.