Croiser un touriste Français en voyage, c’est comme être emmerdé par un moustique en pleine nuit : ça prend vite la tête ! D’ailleurs, si quelqu’un connait un bon répulsif pour faire fuir nos compatriotes quand on part à l’étranger, on est preneurs.

1. Parce que ce sont souvent de bons gros rabats-joie

Déjà quand il est chez lui, le Français est un râleur. Le genre à se plaindre de tout, tout le temps. A voir la bouteille à moitié vide, parce que tu comprends, picoler ça l’aide à oublier. Quand il part en vacances à l’étranger, il se ballade toujours avec sa mauvaise humeur en bandoulière, assortie avec sa mauvaise habitude de tout critiquer… En te prenant à témoin, comme si tu étais forcément de son avis.

Source photo : Giphy

2. Parce que les Français se déplacent souvent en meute

Un touriste français voyage rarement seul. Il y a souvent sa petite famille planquée jamais bien loin, quand ce n’est pas toute une tripotée de compatriotes réunis pour un court séjour par la magie (noire) d’un tour operator.

Source photo : Giphy

3. Parce que ça fout en l'air le côté exotique du voyage

Partir au bout du monde pour y croiser son voisin de RER : on a quand même connu mieux en matière de dépaysement. C’est comme si Tom Hanks dans « Seul au Monde » tombait sur l’île nez à nez avec des compatriotes… Le film ne s’appellerait plus « Seul au monde », mais Koh Lanta. Et c’est quand même nettement moins vendeur.

Source photo : Giphy

4. Parce que quelqu'un va forcément se sentir obligé d’engager la conversation

Bizarrement, lorsqu’on est à l’étranger, on se sent plus Français qu’ailleurs, même si le reste du temps, on se calcule à peine. Moins il y a de Français dans les parages, plus une solidarité patriotique se crée au point de nous forcer à engager la conversation en commençant par un très inspiré : « alors comme ça vous êtes français ?»

5. Parce qu’ils vont forcément vouloir parler boulot

« Et toi, tu fais quoi dans la vie? » Ne crois pas que la réponse l’intéresse, c’est juste qu’il a très envie que tu lui retournes la question. Ne jamais rentrer dans ce petit jeu, tu m’entends JAMAIS !

Source photo : Giphy

6. Parce que les Français comparent tout, tout le temps

Le touriste français est du genre super exigeant. Vu qu’il a pas mal voyagé dans sa vie, il aime comparer avec ce qu’il a déjà vécu ailleurs. Que ce soit la bouffe, les paysages, les habitants, tout ce qui l’entourent est automatiquement évalué et commenté. C’est aussi un bon prétexte pour te raconter sa vie. Une soirée diapos… sans les diapos en somme.

7. Parce qu’ils passent leur temps à parler de bouffe à table

Les Français aiment bien bouffer, presque autant que d’en parler, surtout lorsqu’ils sont à table. Et tant pis si c’est la bouche pleine !

Source photo : Giphy

8. Parce que ce sont Monsieur et Madame "je sais tout"

« Alors tu vois cette tête de canidé gravée dans la pierre, c’est Anubis, maître des nécropoles, dont l’étymologie du nom viendrait du hurlement émis par le chacal… ». Rien de tel que croiser un Français en voyage pour passer pour un inculte. Un conseil donc : toujours faire un saut sur wikipedia avant de partir.

9. Parce que les Français sont des pinces

C’est en tout cas la réputation que nous collent les étrangers qui nous voient défiler chez eux à longueur d’année. Du genre, à tout vouloir négocier, même ce petit objet artisanal fabriqué par des enfants et vendu sur un marché local. Le pire, c’est que le Français, tel un chasseur, aime se vanter de ses plus belles prises, un sourire de satisfaction collé sur les lèvres.

Source photo : Giphy

10. Parce que, eux non plus, non pas envie de te parler

Peut-être même qu’ils ont lu ce top, et que, comme toi, ils vont se dire en te voyant « pourvu qu’il n’aie pas entendu qu’on était français ! »

Source photo : Giphy

Ne parlez JAMAIS français à l’étranger, c’est votre meilleure couverture.