On l’entend tout le temps : la France est sclérosée, la France est old fashion. C’est que ça doit être vrai. En tous les cas, quand on compare Paris à Amsterdam, on se rend compte qu’il n’y a pas photo. La preuve.

1. Pour devenir un PRO du vélo

Aux Pays-Bas, tout le monde se déplace à vélo, en conséquence de quoi la population est devenue vachement balaise. Un Hollandais qui se respecte fera forcément du vélo sans les mains, au risque d’être pris pour un touriste. Cela laisse la possibilité de faire à peu près tout les trucs envisageables à vélo comme : surfer sur son téléphone, boire, manger, écrire des textos, se rouler une clope ou encore faire du tennis.

2. Pour répondre aux petits rigolos que NON tu n’y va pas pour fumer

Il faut arrêter avec ces stéréotypes, franchement. Y a plein d’autres choses passionnantes à faire à Amsterdam. Manger des space cakes par exemple.

3. Pour devenir complètement bilingue en néerlandais

Ou du moins apprendre l’essentiel : « proost » (santé) , « nuken in de kuken » (une expression intraductible) voire, plus ouf encore, à compter jusqu’à 5 : één, twee, drie, vier, vijf. Allez, répète après moi : één, twee, drie, vier, vijf.

4. Parce que les Néerlandais sont bilingues anglais

Du coup, si tu n’as rien retenu de mon cours de néerlandais du point d’avant ou si tu as besoin de compter jusqu’à 6, tu pourras toujours utiliser ton ton anglais approximatif. Sauf bien sûr si ton anglais n’est pas même approximatif, auquel cas que veux-tu ? On te l’avait dit que c’était utile et qu’il fallait bosser tes verbes irréguliers au collège au lieu de t’acheter des têtes brûlées ; enfin, on va pas refaire l’histoire, écoute.

5. Parce que c’est pas loin !

Enfin pas loin si tu habites à Lille. Si tu viens de Toulouse, en revanche, bah restes-y.

6. Pour la friture

Les spécialités néerlandaises sont bien grasses comme on les aime, à l’image des bitterballen, des boulettes de viande frites, traditionnellement servies avec de la moutarde. Il existe aussi des croquettes, habilement traduites kroket, à ne pas confondre avec les hondenvoer, les croquettes pour chiens.

7. Et surtout pour les pâtisseries

Notamment les stroopwafl, une couche de sirop coincée entre DEUX fines gaufres pour DEUX fois plus de gras. Attention tout de même : au bout du troisième paquet, il est possible de trouver ça légèrement écœurant.

8. Parce que les Néerlandais sont super ouverts d’esprit

Les Pays-Bas sont le premier Etat au monde à avoir ouvert le mariage aux couples de même sexe, il y a 16 ans. Amsterdam est par ailleurs considérée comme l’une des villes les plus LGBT friendly d’Europe. Il suffit de se balader dans les rues pour le remarquer ! On trouve des clubs et des bars gays et lesbiens un peu partout, et même un quartier gay à Regulierswarstraat près du célèbre Quartier Rouge.

9. Pour découvrir le oorlog

Ne cherche pas, ce mot est tout simplement IMPRONONÇABLE et on refusera de te servir du oorlog tant que tu ne le prononceras pas correctement. Sinon, c’est une sauce que l’on ajoute à son cornet de frites à base de beurre de cacahuètes, de mayonnaise et d’oignons (c’est bien meilleur que ça n’en a l’air). Le jour où tu feras du vélo sans les mains en mangeant du oorlog tu passeras pour un VRAI Néerlandais.

10. Parce que les Néerlandais ont du charme...

Un peuple de blond(e)s aux yeux bleus. On peut dire que c’est un stéréotype ; en attendant, c’est quand même un génotype bien plus commun qu’en France. Et si on ajoute à ça la proximité des pays nordiques, on peut raisonnablement parler de jackpot. Si tu aimes les blonds. Et les yeux bleus.

11. Et qu'ils sont le peuple le plus grand au monde

L’homme moyen, aux Pays-Bas, mesure un peu plus de 1,84 mètre et la femme 1,71 mètre. T’as les boules avec ton mètre soixante-trois, là…

12. Parce que les retours de soirées se font à vélo

A vélo, et bourré ! Idéal pour faire la course sur les ponts près des canaux. Tout est plat. Enfin, attention tout de même à ne pas finir DANS le canal.

13. Pour devenir un as du rétropédalage

Les vélos néerlandais n’ont pas de freins manuels : il faut rétropédaler pour s’arrêter. C’est toujours bien sur un CV de pouvoir indiquer « pratique courante du vélo sans les mains et en rétropédalant ». Attention tout de même un petit temps d’adaptation est nécessaire, durant lequel il faudra veiller à ne renverser qu’un nombre limité de touristes (même s’ils méritent, aussi, à marcher sur les pistes cyclables comme des bolosses).

14. Pour profiter des parcs de la ville

S’allonger dans l’un des innombrables parcs d’Amsterdam avec ses amis en sirotant une petite bière à la fraîche, ce n’est pas simplement agréable ; c’est une tradition. Or, il faut TOUJOURS respecter la tradition.

15. Pour manger du gouda

C’est bon le gouda. Les Néerlandais le déclinent à toutes les sauces : au cumin, à la truffe, à la moutarde, au pesto, à la noix de coco. Si tu es un peu radin, tu peux visiter le Cheese Museum qui, en plus d’être gratuit, regorge d’informations sur la fabrication du gouda. Et qui surtout te propose une séance de dégustation hautement instructive (en vrai c’est un truc de crevard).

16. Pour apprendre à différencier la Hollande et les Pays-Bas

Sache-le : la Hollande est UNE RÉGION des Pays-Bas (et même pour être tout à fait exact, sur le plan administratif il s’agit de deux régions, la Hollande septentrionale et la Hollande méridionale). Du coup, quand tu dit « la Hollande » pour parler des Pays-Bas, c’est comme si tu parlait de la Bretagne pour mentionner la France entière. Un peu de respect tout de même.

17. Pour fêter la Saint-Nicolas

Et rentrer ensuite chez tes parents à Noël… Bien vu l’aveugle : double dose de cadeaux. On peut même réussir à tripler la chose en cas de parents divorcés.

18. Pour se foutre de la gueule des français qui viennent juste pour tester les coffee shops

Quels bolosses, ceux-là.

Source photo : Giphy

19. Pour se perdre dans Amsterdam

Amsterdam, comme Paris, fonctionne en arrondissements, ou du moins en cercles. Et tant que tu n’auras pas compris ça, tu ne t’en sortiras pas. Tu peux traverser 5 ponts différents et être à côté d’un canal, toujours aussi paumé. Mieux vaut donc se repérer en essayant de comprendre si l’on est dans un cercle à proximité du centre ou bien plus éloigné.

20. Pour avoir un jour férié de plus

Tous les 27 avril, c’est le King’s Day. Pas de cours, pas de boulot, rien. Ca a ses avantages, la monarchie constitutionnelle!

21. (Bonus) Parce qu’il y a 1515 bars et cafés à Amsterdam

Alors là, si t’es pas convaincu, je ne peux rien pour toi.

Il y a une expression néerlandaise qui dit : « Si Dieu créa le monde, les Néerlandais créèrent les Pays-Bas ! » Ce n’est pas tout à fait vrai du point de vue historique, mais force est de constater qu’ils ont bien fait le taff.

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !

Ce superbe top nous a été envoyé par un lecteur de Topito. Toi aussi envoie ton Top !