Entre Marseille et Lyon, pas trop loin de la mer Méditerranée, à mi-chemin entre le Parc Naturel des Monts d’Ardèche et le Parc national des Écrins, dans le Vercors, la Drôme fait valoir des arguments de poids. Au point où il n’est pas du tout déraisonnable de penser qu’il pourrait bien s’agir du meilleur département de France. Voici 10 raisons. Mais on aurait pu en trouver beaucoup plus. Là, il s’agit juste des plus évidentes hein !

1. On y trouve le Parc Naturel du Vercors

Et le Vercors, on adore ! Bon, certes, le parc déborde en Isère mais on dit que c’est dans la Drome qu’il est le plus beau (si si on le dit). L’endroit idéal pour en prendre plein la vue au cours de formidables randonnées. Des grottes en pagaille, des animaux et de jolies plantes. Sans oublier la bouffe ! On mange bien dans le Vercors !

Bivouac magique sur les Hauts plateaux #inspirationvercors @itineramagica

A post shared by Office de tourisme (@vercorsdrome) on

2. Ça sent bon !

La Drome, c’est le département de la lavande. Un des départements de la lavande en tout cas. Il existe même une route de la lavande, qui propose un itinéraire en pleine nature pour partir à la rencontre des cultivateurs. Une belle occasion de découvrir qu’on fait plein de choses avec la lavande.

3. On y mange bien

Plus que bien même. Département gourmand par excellence, avec son fameux nougat de Montélimar, la Drôme réserve moult surprises aux épicuriens à la recherche de ces spécialités qui égayent un séjour et donnent envie de s’attarder à table. On y déguste par exemple une succulente huile d’olive, et c’est une région à truffes (la célèbre truffe noire, qu’on trouve notamment dans le Tricastin). Du côté du plateau de fromages, c’est pas mal non plus avec le Picodon, Le Bleu du Vercors Sassenage, le Banon et celui qu’on ne présente plus, à savoir le Saint-Marcellin !

4. On sait lever le coude

Et avec classe s’il vous plaît, grâce aux trois grands crus que sont l’Hermitage, le Crozes-hermitage et le Vinsobres. Sans oublier le Grignan-les-Adhémar et le Brézème. Quelques exemples qui permettent de se faire une idée de ce qui nous attend quand on décide de goûter aux fins breuvages de cette région touchée par la grâce.

6. Pour ses châteaux

Le château de Grignan, le château de Suze-la-Rousse, ou encore le Palais Idéal du Facteur Cheval… La Drôme est un département de châteaux. Et pas des petits ! Non, ces trois-là sont massifs et spectaculaires. Le Palais Idéal quant à lui est sans problème l’un des édifices les plus originaux du pays. Le seul représentant de l’art naïf selon Malraux lui-même, qui a contribué à son classement parmi les monuments historiques.

?????? #palaisidealdufacteurcheval

A post shared by Amélie Chopinet (@amelie.chopinet) on

7. Plein de gens remarquables en viennent

Des inconnus et des connus. On peut par exemple citer le rugbyman Sébastien Chabal, le pilote Didier Auriol, le groupe Dyonisos, l’écrivain René Barjavel. Même Marianne James vient de la Drôme ! Un terreau fertile pour le talent !

Faire face à la canicule ?

A post shared by Sebastien chabal (@sebchabal) on

8. L'hiver, on peut y skier !

Du ski, mais aussi du traîneau, de la luge, des ballades en raquettes… Des stations qui l’été, offrent aussi largement de quoi faire pour les plus petits et les plus grands. Du vélo, des trottinettes de descente, du dévalkart, de la luge sur rail, de l’accrobranche… Et oui, ça a du bon de vivre dans un département plongé dans la nature !

9. Parce qu'il n'y a pas de trop grandes villes

Les plus grandes villes sont Valence, avec 66 568 habitants et Montélimar, avec seulement 35 704 habitants. Des « grandes villes » à taille humaine, où on ne se marche pas dessus dans les transports en commun ou même ailleurs et où la qualité de vie n’est plus à prouver. Les mauvaises langues diront qu’il ne se passe jamais rien mais cet argument peut aussi aller en faveur du département. Et puis il se passe plein de trucs ! Voir point suivant.

10. Il se passe plein de trucs

Dans la Drôme, il y a des festivals assez incontournables comme le Psychobydub, le Festiv’Jazz, le Block Party et le Freakshow Festival. Le département regorge d’artistes passionnants et généreux et été comme hiver, on trouve toujours quelque chose à faire.

La Drôme, l’essayer, c’est l’adopter.