Personne dans l'équipe de Topito n'a fait de droit, encore moins du droit pénal. On ne comprend pas trop de quoi ça parle mais on trouve quand même que c'est très poétique. En se penchant un peu sur les infractions, les délits et les crimes punis en France, on s'est rendus compte qu'il y avait de drôles de choses un peu floues, romanesques ou juste étranges, et on a essayé de piger de quoi il retournait.

  1. Cavalerie
    Le délit de cavalerie n'a malheureusement rien à voir avec un mec masqué qui s'enfuit à cheval. Il s'agit d'un "processus financier où de nouveaux emprunts servent sans cesse à rembourser les emprunts antérieurs". En gros, ça fonctionne comme une chaîne de Ponzi, le truc qui a rendu riche (puis emprisonné) Bernard Madoff.
  2. Grivèlerie
    C'est un terme un peu vieillot auquel on préférera "filouterie" ou "resquille" qui consiste à commander un service que l'on refusera de payer, ou dont on sait très bien qu'on ne pourra pas le régler. Partir du restaurant sans régler la note ou prendre le train sans billet rentrent dans cette catégorie.
  3. Simulation d'enfant
    Si on ne sait pas de quoi ça parle, c'est vrai que ça peut surprendre. A priori, aucun rapport avec un adulte qui s'amuserait à faire l'enfant. En fait il s'agit du cas bien précis ou on prête à une femme une grossesse qu'elle n'a pas eue. Si vous voulez en savoir plus c'est ici.

    papillon
    Source photo : Papillon
  4. Piraterie routière
    Tout de suite on voit des mecs perchés sur le toit d'une Punto, sabre à la main, se lançant à l'abordage d'un semi-remorque tout ça à font sur l'autoroute. Il s'agit en fait plus sobrement de carjacking. Rien de très amusant ni rocambolesque vous en conviendrez.
  5. Mutilation volontaire en présence de l'ennemi pour se soustraire à ses obligations militaires
    C'est assez clair dit comme ça mais il faut reconnaître que c'est assez pointu comme crime.
  6. Disparition forcée
    Dans le monde des Moldus, la disparition forcée n'a rien d'un sortilège. Non, ici on est plutôt dans le genre de disparitions organisées par l'Etat par le meurtre ou l'enlèvement pour supprimer des éléments dérangeants. Pinochet adorait ça.
  7. Dissimulation forcée du visage
    Dans le contexte actuel on pense immédiatement à la loi sur la laïcité et le voile mais la dissimulation forcée du visage marche aussi si vous forcez votre enfant laid à mettre une cagoule.
  8. Usage irrégulier de qualité
    "Monsieur, arrêtez immédiatement d'utiliser votre patience et votre don pour la cuisine". Cette phrase absurde vous ne l'entendrez jamais puisque par qualité on parle bien évidemment ici d'un nom, d'un poste, d'un statut etc. C'est très bien expliqué par là.

    12-hommes-en-colère-screen-21
    Source photo : 12 hommes en colère
  9. Concussion
    Si vous regardez un peu le rugby international, une "concussion" pour vous c'est un bon gros traumatisme crânien, du coup vous ne devez pas trop piger de quoi il retourne. En droit pénal français, une concussion est une malversation dans l'exercice d'une fonction publique, ce qui n'a rien à voir avec le XV de la Rose.
  10. Commission par omission
    On dirait du slam ou une sorte de manière étrange de faire ses courses mais non, la commission par omission en fait on ne sait pas vraiment ce que c'est et il paraît que ça a été inventé par les chinois.

Voilà, on vous laisse le web pas tout à fait dans le même état qu'on l'avait trouvé, nous on va pirater des bagnoles.