Il convient d’abord de préciser que le terme « nazi » est immensément dégradant pour cette communauté qui n’a jamais rien fait d’autre que d’appliquer la loi grammaticale. Non, nous ne sommes pas des méchants. Nous sommes des gentils. Le vrai nazi grammatical est celui qui porte impunément atteinte au Bescherelle. Qu’on lui jette des pierres !

1. Tu es comme Gandalf, tu dis aux fautes qu'elles ne passeront pas

La faute d’orthographe c’est Sauron, et tu t’es juré de lutter contre les forces maléfiques du Mordor orthographique.

Source photo : Giphy

2. Tu rends les gens plus instruits

Tu ne peux pas laisser les autres dans l’erreur d’un « malgré que » tragique placé au milieu d’une phrase. Grâce à tes conseils, les gens feront moins d’erreurs. En plus, cela te donne un petit sentiment de supériorité parfait pour restaurer ton estime de toi.

3. Tu aimes faire respecter l'ordre et la grammaire

Ce qui est tout de même mieux que de faire respecter la soupe et la priorité à droite.

Source photo : Giphy

4. Une bonne orthographe est la voie du succès

L’orthographe coûte des points au bac et aux concours en tout genre. En plus, une lettre de motivation sans fautes a plus de chances d’être retenue. D’ailleurs, c’est prouvé, frapper ses concurrents de promotion à l’aide d’un dictionnaire augmente ses chances de succès.

5. Tu es le gardien de notre langue

Comme les gardiens de la galaxie mais en encore mieux parce que la grammaire, contrairement aux arbres qui parlent, ça existe vraiment. C’est donc un poste à haute responsabilité, voire essentiel au bon fonctionnement du monde.

Source photo : Giphy

6. On te traite de nazi mais tu es avant tout un amoureux du Bescherelle

Et l’amour, c’est beau. Putain.

7. La grammaire c'est sexy

Ne dit-on pas « sexy comme un texte bien orthographié » ? Non ? Eh bien on devrait. Un petit subjonctif imparfait met toujours popole au galop et le vagin en eau, encore eût-il fallu que vous le sussiez.

Source photo : Giphy

8. On ne peut pas toujours faire quelque chose contre la guerre dans le monde, mais contre les fautes d'orthographe, chacun peut agir

Tu es l’Angelina Jolie du Bescherelle, toujours prêt à rendre service à l’humanité et à adopter un petit dictionnaire orphelin.

Source photo : Giphy

9. Tu es plus intelligent

Une bonne orthographe structure l’esprit et apprend la rigueur. Une mauvaise orthographe t’envoie immédiatement dans les anges de la télé-réalité. En plus, avec la vogue des sapiosexuels, tu es absolument irrésistible.

10. L'erreur est humaine et tu es là pour la rattraper

L’époque sans internet était un drame grammatical. Une faute dans un journal était une tragédie que PERSONNE ne pouvait rectifier. Il suffisait d’un malheureux « un soucis » pour que tout le monde se mette à écrire « souci » avec un s. Aujourd’hui, quand un rédacteur distrait laisse passer une faute, on peut la lui faire remarquer et elle est rectifiée. Tout le monde peut contribuer à créer un monde meilleur en orthographe. C’est comme une grande collaboration grammaticale. C’est merveilleux, c’est grâce à cela qu’on réunira les peuples.

Source photo : Giphy

La langue française est belle, faisons-lui l’amour.