Il parait que l’avenue des Champs Elysées est toujours la plus belle du monde. Okay, mais on a quand même décidé d’y regarder de plus près, car des avenues qui ont la classe, ben… ça court les rues visiblement. La preuve par 10.

1. Oxford Street à Londres

Commencer un top sur les plus belles avenues du monde par… une rue ? Forcément, c’est en Angleterre que ça se passe. On roule à gauche, on se rêve champion du monde de rugby alors qu’en fait non, et on file un nom de cahier scolaire à une grande artère commerçante de la ville en pensant impressionner le chaland ! Les Britanniques n’ont décidément peur de rien… En même temps, Oxford Street a de quoi se la raconter avec ses 2,5 km de long, ses 300 magasins dont le lunaire Top Shop antre de la mode bariolée made in London, en passant par Primark et ses prix que tu veux surtout pas savoir qui fabrique les fringues… Bref, une avenue réputée pour son shopping et ses chaînes de fast-food qui attirent quand même chaque année la bagatelle de 100 millions de touristes!

2. Broadway Avenue à New-York

Elle parcourt Manhattan du sud au nord (et inversement) sur près de 21 km jusqu’au Bronx et doit à l’origine son nom à « Brede Weg » qui signifie en hollandais « avenue large ». Broadway est aujourd’hui célèbre évidemment pour ses comédies musicales, pour Time Square et ses enseignes publicitaires à faire vriller un épileptique, sans oublier son incontournable temple du m&m’s. Plus loin sur Broadway Avenue, on croisera l’Empire State Building, le Flatiron Building en forme de fer à repasser, avant de s’aventurer dans Greewich Village, puis dans le quartier de SoHo, avant finalement des’en aller tripoter les testicules du taureau de Wall Street for good luck il parait.

3. L’Avenida 9 de Julio à Buenos Aires

Rien de tel pour concurrencer les Champs-Elysées que de lui pomper l’idée de coller un obélisque pile au milieu de l’avenue la plus fréquentée de la ville, et de faire en sorte que des dizaines de milliers d’automobilistes s’amusent à tourner autour pendant toute la journée. Mais pour se démarquer de sa concurrente, l’Avenida a décidé de voir les choses en grand, enfin en large plus précisément, puisque l’artère est à ce jour la plus large du monde, avec 140 mètres d’un bord à l’autre, contre seulement 70 pour la ruelle parisienne.

4. Las Vegas Strip à… Las Vegas

Le Las Vegas Strip porte bien son nom, car si on se laisse aller, il y a de forte chance de finir à poil ! La faute aux nombreux hôtels casinos un chouilla bling-bling qui font de l’oeil aux curieux le long des 7 km de trottoirs qui bordent le boulevard… et aux expériences et rencontres que l’on peut y faire si on lâche un peu prise. Le Las Vegas strip peut aussi se vivre en mode touriste, les yeux grands ouverts devant tant de mauvais goût qui fait de cet oasis, un lieu au charme kitch ravageur.

5. Las Ramblas à Barcelone

Cette artère relie 2 des quartiers les plus animés de la ville, El Raval à l’ouest et le quartier gothique à l’est. Une balade de 1,2 km jalonnées de lieux incontournables comme le marché de la Boqueria pour une pause tapas, la pâtisserie Escriba emblématique de la cité catalane, la mosaïque « Pla de l’Os » de Juan Miro, ou encore de théâtre de Liceu devenu Opéra que l’on peut visiter entre le 61 et le 65 de la rue. Peut être pas l’avenue la plus « typique » de Barcelone, mais un passage obligé pour une première visite de la ville qui a vu naître Manuel Valls et surtout… David Pujadas !

6. Passeig de Gràcia (toujours) à Barcelone

Pendant qu’on est dans le coin, faisons un saut au Passeig de Gracia : l’avenue la plus célèbre de la ville avec ses façades d’immeubles surréalistes telles que celle de la Pedrera, de la Casa Batllo ou encore de la Casa Lleo Morera. C’est aussi actuellement l’avenue la plus chère d’Espagne que ce soit pour y habiter, y passer une ou deux nuits, se saper ou casser la croûte.

View this post on Instagram

Incredible Casa Batllo

A post shared by Alex Spatari (@spatari) on

7. Ocean Drive à Miami

On se croirait ici en pleine virée dans GTA , les lampadaires et les piétons renversés en moins. L’avenue longe Miami Beach et son très cinématique Lumnus Park réputé pour ses palmiers, son sable blanc et ses créatures bodybuildées qui envahissent quotidiennement les lieux. Ocean Drive fait aussi dans le tape à l’oeil, ambiance Art Déco, hôtels de luxe et clubs selects. Dans le genre, vous pourrez tenter votre chance au Clevelander et ses 9 bars, ou encore au Villa by Barton G qui fut un temps la demeure du couturier Gianni Versace, assassiné non loin de là en 1997.

8. Perspective Nevski à Saint-Pétersbourg

L’ancienne capitale russe a elle-aussi ses Champs-Elysées avec cette interminable avenue de 4,5km qui offre une succession de palais et d’immeubles baroques, néo-classiques et Art nouveau, en plus de toutes les boutiques, restau etc. dont un touriste a besoin pour se sentir comme à la maison… (ouais c’est parfois un peu con un touriste). En plus de se la péter un peu, ici on se les pèle beaucoup. La faute de vouloir à tout prix créer des artères bien droites, qui se transforment en tubes de soufflerie pour les vents polaires qui circulent dans la région. Bien joué camarades !

9. La Place Venceslas à Prague

C’est The « Place » to be pour toutes les grandes enseignes dites de mode , ainsi que pour les grosses entreprises qui y ont domicilié leur siège social. Théâtres, cinémas, banques, hôtels, restaurants, plus qu’une simple place, Venceslas ressemble davantage à une immense avenue bordées par les rues commerçantes Na prikope et Narodni trida où les badauds viennent s’encanailler le temps d’un weekend touristique.

10. L’Avenida Paulista à São Paulo

Sao Paulo ne ressemble à aucune autre ville brésilienne, et on a envie de dire « tant mieux », parce que oui c’est moche. Pas plus qu’une grande ville ailleurs dans le monde, mais quand même, ici, ça surprend. Dans cette immense coulée de béton se trouve l’Avenida Paulista réputée pour être le siège des grandes entreprises nationales et internationales. En tout, ce sont près de 800 000 personnes qui y travaillent quotidiennement. Est-ce que ça en fait une des avenues les plus belles du monde ? Absolument pas, sauf qu’ici se trouve un écrin de verdure tropicale appelée le Parque Trianon qui abrite d’immenses arbres exotiques, et surtout des p….. d’araignées grosses comme ma main qu’on croirait sorties tout droit d’Amazonie. Les arachnophiles vont adorer… Les autres beaucoup moins !

View this post on Instagram

Parque Trianon #parquetrianon #saopaulo

A post shared by Mark Hillary ?????? (@markhillary) on