Les salles d’attente n’ont jamais aussi bien porté leur nom que dans les aéroports. Entre deux avions en retard, les escales peuvent se transformer en véritables calvaires. Sauf si vous êtes coincé dans un de ces aéroports qui ont tout prévu… ou presque.

1. Une patinoire à l’Aéroport International de Séoul Incheon

Entre deux vols, pourquoi ne pas aller vous luxer le poignet lors d’une petite virée à la patinoire ? Si vous craignez pour vos articulations, l’aéroport international de Séoul peut également vous proposer d’aller mater un film dans un de ses deux cinémas, à moins que vous ne préfériez vous laisser tenter par une petite sieste, une séance de siège massant, ou une douche rafraîchissante, et tout ça pour zéro euro.

Crédits photo : Seoul Incheon airport

2. La première bibliothèque au monde à l’Aéroport Schiphol d’Amsterdam

C’est votre jour de chance ! Rien de tel qu’un bon Victor Hugo avant d’embarquer pour un vol transatlantique ! L’aéroport d’Amsterdam possède la première bibliothèque permanente mondiale avec plus de 1200 livres en 29 langues. Si vous n’êtes pas très bouquin, direction le rooftop panoramique de l’aéroport qui offre une vue sur le balais du trafic aérien, en plus de représentations plutôt cool de cockpits d’avion et autres simulateurs.

3. Un parcours de golf virtuel à l’Aéroport International de Hong-Kong

En attendant les trous d’air sur vote prochain vol, pourquoi ne pas aller faire un tour sur le parcours 18 trous du GreenLive Air situé dans l’aéroport de Hong Kong. De quoi vous détendre sans risquer de saccager les greens comme le dernier bourrin. D’autres simulateurs de sport sont également à disposition des voyageurs, notamment de foot, de basket, de boxe, de ski ou encore de course automobile. Enfin, si vous en avez assez de transpirer devant un écran, vous pouvez vous offrir une bonne séance de ciné dans la plus grande salle Imax du pays qui se trouve, coup de bol, dans l’aéroport.

Source photo : Giphy

4. Un aquarium géant à l’Aéroport International de Vancouver

Moins fun que de regarder les passants confortablement installé en terrasse, l’observation de 850 espèces de poissons et créatures marines (5000 en tout, on les a comptées) dans un aquarium de 114 000 litres d’eau devrait quand même vous aider à passer le temps. C’est donc à l’aéroport international de Vancouver que ça se passe et c’est évidemment gratuit.

Source photo : Giphy

5. Des parties de FIFA17 à l’Aéroport International de Bogota

Amis du joystick, du L1 triangle et de l’Ultimate Team, réjouissez-vous. Si vous passez par l’Aéroport de Bogota, vous pourrez exercer vos talents sur FIFA17 grâce aux bornes PS4 présentes près des salles d’embarquement. Attention les places sont d’autant plus chères, que les consoles sont en accès gratuit. N’hésitez pas à vous imposer en sortant la phrase fatidique : « je prends le gagnant ! »

Crédits photo (creative commons) : Malo

6. La fête de la bière à l’Aéroport International de Munich

Que ne ferait-on pas en Allemagne pour se faire mousser ? Exemple, à l’aéroport de Munich, la fête de la bière dure de mai à octobre. Depuis 1999, l’établissement Airbräu accueille les voyageurs amateurs de houblon, pour leur faire découvrir les différentes étapes du brassage, et surtout en déguster le résultat. Un passage obligé à condition que votre siège dans l’avion soit à côté des toilettes.

Crédits photo : woman's day

7. Des concerts live à l’Aéroport d’Austin Bergstrom au Texas

Austin, c’est THE capital mondiale de la musique live. Du moins, c’est ce qui est écrit sur toutes les brochures touristiques sur la ville. Et ça commence dès l’aéroport avec pas moins d’une douzaine de concerts live chaque semaine, et pas que de la country music de bourricots, les styles varient du jazz à l’indie pop en passant par la soul. Par contre, pour le death metal, on n’est pas sûr.

Source photo : Giphy

8. Cinéma gratuit et jardins de papillons tropicaux à l’Aéroport Changi de Singapour

L’aéroport de Singapour est une ville dans la ville, avec plus de 750 000 mètres carrés de boutiques, des cinémas gratuits, des toboggans géants, des jardins d’orchidées plus grands que Jardiland, et une incroyable réserve de papillons tropicaux (plus de 1000 spécimens) qui évoluent dans leur milieu naturel, dont une cascade de 6 mètres de haut.

Crédits photo (creative commons) : Dr. Raju Kasambe

9. Un voyage dans l’univers d’Harry Potter à l’Aéroport International d’Heathrow de Londres

Ca ne vaut certes pas le Poudlar des Studios Universal d’Orlando, mais si vous passez par Heathrow, allez jeter un sort dans la boutique de 600 mètres carrés dédiés au plus célèbre des binoclards. Par contre, on vous prévient, la magie de nos jours, ça coûte une blinde !

10. Le wifi à l’Aéroport Roissy Charles de Gaulle de Paris

En fait, on déconne, y a pas de wifi. Et on ne parle pas du réseau 1 barre qui se déconnecte dès qu’on bouge d’un mètre, et qui, le reste du temps peine à ouvrir la page d’accueil de Google. Vive la 4G, vive la France !

??????? ???? ????? #france #paris #airportparis

A post shared by Alina (@syc20) on

Vous aussi, ce que vous préférez dans les voyages, c’est de glander dans les aéroports ?

Source :Speakmagazine.com