Question camouflage, les animaux sont souvent ultra méga forts. Certains savent se faire passer pour des feuilles mortes, d’autres pour des troncs d’arbres… Mais le plus fou c’est encore les animaux qui parviennent à se faire passer pour d’autres animaux en mode MANIPULATION TOTALE de notre esprit.

1. Les seiches se font passer pour des bernards l'hermite

Tactique bien pratique pour engloutir ses proies l’air de rien tranquillou. La vicieuse seiche qui ne sèche pas en matières de créativité (vous l’avez ? VOUS L’AVEZ ???) se fait passer pour un être plus faible qu’elle afin d’amadouer son entourage et de les faire rôtir au barbeuk.

2. Le grand sphinx de la vigne : la chenille qui voulait être un serpent

La vidéo est assez dingo. On y voit cette espèce de chenille toute chenille qu’elle est se muer en une sorte de serpent avec une tête plate et triangulaire. C’est le meilleur moyen de pas se faire becter par les piafs et il faut dire que c’est assez ingénieux. Mais bon, les chenilles ont encore beaucoup à apprendre, j’ai pas l’impression qu’elles soient capables de construire des TV 3D encore ces grosses bouffonnes.

3. La pieuvre mimétique

Comme son nom l’indique cette pieuvre n’est pas un vulgaire mollusque. Plus fortiche que le caméléon, la pieuvre peut non seulement reproduire les couleurs sur lesquelles elle se trouve mais aussi inventer d’autres couleurs et prendre des formes différentes. Elle peut ainsi se faire passer non seulement pour du sable, mais aussi pour d’autres objets (comme un grille-pain par exemple afin de faire croire aux plongeurs qu’ils se sont électrocutés en oubliant de débrancher l’appareil électrique) ou des animaux (des serpents de mer par exemple).

4. Le serpent roi écarlate est un serpent non venimeux qui se fait passer pour le serpent corail qui, lui, est venimeux

Du coup quand tu en croises un bah tu prends pas le risque d’aller lui caresser les joues et tu passes ton chemin. De façon générale, venimeux ou pas, rien ne te pousse à aller tripoter des serpents comme ça.

5. Une araignée qui se fait passer pour une merde de mouette

Celle-là, il fallait la trouver. Cette araignée australienne a repoussé les limites de l’imagination en se transformant en grosse fiente pour justement éviter de se faire repérer par la volaille. La méthode est digne de l’actor studio.

6. Globalement plein d’araignées se font passer pour des fourmis

Vous imaginez un peu le prank ? Bon là on ne parle pas de camouflage éphémène mais plutôt d’une lente et longue évolution qui a poussé certaines espèce à avoir plus le look fourmis clairement plus trendy que les traditionnels fashion faux-pas du monstre à huit pattes.

7. Le papillon Choreutidae se fait passer pour une araignée sauteuse

Le truc cool avec les papillons c’est qu’ils peuvent choisir un peu à la carte la gueule de leur pelage ailé et en l’occurrence ceux-là ont opté pour le maquillage araignée sauteuse assez cheum il faut dire (c’est pire qu’un camion volé) mais qui leur permet de vivre plus longtemps et justement de ne pas se faire bouffer par les fameuses araignées sauteuses. Malin.

8. Les étourneaux qui se rassemblent pour faire un seul et grand oiseau

Et leurs vols sont carrément hallucinants on dirait une raie manta sauf qu’en fait elle serait pas dans l’océan mais dans le ciel.

Ballet d'étourneaux en Israël

En ce moment en Israël, les oiseaux dansent en groupe :

Publiée par Topito sur Jeudi 3 janvier 2019

Source : Ranker, Cracked