Au moment de choisir sa filière à la fac, c’est un peu comme au moment de choisir entre les pilules bleue et rouge ; on est face à un carrefour entre deux salles et deux ambiances. D’un côté, une vie rythmée au son des calculettes et des tirs dans les FPS, de l’autre le délicat défilé des pages et le pianoforte qui sonne. Deux salles deux ambiances, qu’on vous dit. Difficile de passer de l’une à l’autre.

1. La dégaine

Terminale L : Col roulé en hiver, cheveux longs et bouclés, pantalon en velours. Itou la veste, des tons marrons. Pour les filles un sarouel et des boucles d’oreilles ethniques. En été, c’est chemise en lin pour tout le monde pour jouer dégingandé. Y’a des sacoches en cuir qui se promènent, y’a des sac-à-dos en macramé, y’a des bracelets et y’a des bagues. Y’a pas beaucoup d’acné, mais y’a du rouge à lèvres très rouges. Et on se tient bien droit comme on l’a appris dans le module théâtre.

Terminale S : T’as un t-shirt Quicksilver trop petit et s’il manque un bouton à ton jean de skater tu en as à revendre sur ton front donc ça va. Sac à dos Eastpak, du solide, du robuste, parfait pour embarquer la Texas Instrument Xperia 674-250 dans toutes tes aventures. Tu portes EN PERMANENCE des chaussettes de sport.

2. L'humour

Terminale L : » Pourquoi Flaubert n’était jamais sûr de la qualité de son travail ? Parce que le beau varie. LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL !

« Sinon, tu vois, ouais, j’apprécie vachement l’humour élégant, quoi, façon Alphonse Allais, Desproges ou Lubitsch, ouais. »

Terminale S : Dans quoi boit-on une super soupe ? Dans une hyperbole ! MDRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR !

« Sinon putain j’adore trop dans les Avengers y’a des vannes de ouf en fait cachées. »

Source photo : Giphy

3. L'ambiance en classe

Terminale L : Ambiance studieuse et traits d’esprit. On ne dit pas « Madame, c’est pas moi c’est elle qui a commencé » mais « Madame, je ne suis que mépris devant votre méprise. » Paf pif pouf.

Terminale S : Chahut et blagues de calculettes. Tu connais celle de la fille qui habite au quatrième étage de la sixième rue et qui rencontre 9 mecs et qui en choisit un et qu’est-ce qu’elle fait ? Ce qu’on se marre ! Les meilleures années de notre vie. Ah merde, pardon, j’ai mis une tache de pus sur ta copie avec mon bouton qui vient d’éclater.

4. Les passions

Terminale L : Le L lit des BD en cachettes mais dit qu’il s’agit de romans graphiques. Il aime compulser Baudelaire et voir du cinéma d’auteur dans des MK2. C’est la vie de Bohème sans bohème : on prend un café à plusieurs, on refait le monde, plus tard on fera de la politique. Et parfois il se masturbe frénétiquement sur une scène équivoque chez Zola.

Terminale S : COUNTER STRIKE INFORMATIQUE LES MEMES JE CONSTRUIS UN ENGIN SPATIAL DANS MA CUISINE ET JE TRAINE SUR LE DARKWEB POUR RIGOLER. STAR WARS STAR WARS STAR WARS.

5. L'amour

Terminale L : Il y aura des sonnets, il y aura des roses, il y aura des déclarations enflammées, il y aura des séances de ciné, tard le soir, il y aura des promenades sous la pluie « j’aime Paris sous la pluie » « la pneumonie te va bien ». Il y aura des regards échangés en coin, il y aura des mains qui se cherchent, il y aura des moiteurs diffuses, il y aura une putain de mise en scène permanente de tout ce qui a trait au romantisme.

Terminale S : HEEEEEEEEEUUUUUU Excuse-moi mais c’est privé, et non non non, heu j’y pense pas en fait, euh j’ai aut’chose à faire que de parler avec des heu gens quoi et excuse-moi c’est bon, là tu me gènes en pleine partie de Counter Strike.

6. De la fête

Terminale L : Immobile dans la foule, tu regardes les gens défiler. Le bonheur des autres t’enivre, tu verrais presque les lensflares de la scène. Tu prends une boisson élégante. Enivré. Enivrée. Ce qu’elle va gueuler, ta mère, si tu rentres pas dans les 10 minutes tu vas voir ton enivrement.

Terminale S : « Ca vous dit on se retrouve dans ma cave et on joue à Counter Strike toute la nuit ? »

Source photo : Giphy

7. Le sexe

Terminale L : Frivolités. Mais enfin, c’est agréable. Dépucelée à 16 ans, te voilà à la conquête du monde. Ta timidité est charmante. Tu as flashé sur le BG qui écrit des livres en cachette. Tu peux essayer de l’approcher et lui dire un truc un peu sale, un peu cash, un peu décadence, genre « tu veux sortir avec moi ? » Ensuite, vous ferez du sexe, peut-être, un jour où tes parents seront partis quelque part. Ce sera nul, mais tu noteras dans ton journal intime que ce jour est à graver d’une pierre blanche.

Terminale S : Le sexe ? Ce truc qu’on voit dans les films porno ? MAIS CA A L’AIR TROP BIEN !

8. Ta préparation au bac

Terminale L : L’idée c’est d’avoir une vision d’ensemble. Une vision globale. Tu butines plus que tu ne révises. Un coup de Ronsart et un coup de Kant, un brin de Zola et une lichette de Modiano, un peu de Villon et beaucoup de temps passé sur Wikipédia pour lire les résumés de bouquins que t’as las flemme de lire parce que bordel la vie c’est pas fait non plus pour être passée à lire.

Terminale S : Méthodique. Des intercalaires. Méthodique. Tu apprends tes théorèmes par coeur, tu t’abreuves d’équation, tu vises la transversalité : appliquer en physique des trucs appris en maths, appliquer en biologie des trucs appris en maths, appliquer dans Counter Strike des trucs appris en maths, rêver que les relations sociales entre hommes et femmes soient solubles dans les équations.

9. Quand on te parle du supérieur

Terminale L : T’as tout le temps. Tu choisiras. Les études ne sont pas faites pour t’apprendre un métier mais pour te grandir l’esprit. Pour t’ouvrir au monde, être une meilleure personne, vivre tes passions. T’as quand même fait une demande de logement social parce que ça peut être utile dans 7 ans et tu peux te préinscrire à Pôle Emploi tout de suite, ça mange pas de pain.

Terminale S : T’espère que t’auras une école d’ingénieur prestigieuse, mais n’importe quelle école d’ingénieur t’ira. Le mieux, ce serait de changer de ville et d’être en pensionnat pour être enfin avec des gens comme toi et ne pas être jugé sur ton acné. Tu te vengeras plus tard quand tu sera plus riche que tous les cons qui se moquent.

10. Projets de vie

Terminale L : Tu te rêves écrivain, avocat, politique au service du social, tu te rêves Panthéon, tu voudrais te marier mais ne pas t’enfermer, des enfants, évidemment, pour les emmener en Espagne sur un coup de tête, leur transmettre tes valeurs de liberté, d’échange, tu veux avoir de l’argent mais pas trop, ça ne sert à rien. Tu ne sais pas que tu vas probablement diluer tout ça dans le vin rouge sans rien faire de ta vie.

Terminale S : Dans 5 ans tu es ingénieur. Dans 10 tu montes ta boîte dans la Silicone Valley. Dans 20 tu es milliardaire. Et sinon au pire tu retournes à Cholet, tes potes ont toujours Counter Strike qui tourne.

Il faut pas se tromper de voie.