T’es-tu déjà demandé un jour en dégustant un ananas si tu avais de la chance de pouvoir te le payer? Moi non plus, mais bon c’est parce que j’aime pas trop les ananas. Je préfère les fruits locaux comme les pommes ou les kebabs. Bref, maintenant que j’ai créé une empathie chez toi, que tu as l’impression de me connaître, et que tu bois mes paroles, voici une liste d’aliments du quotidien qui, à une époque, étaient considérés comme des produits de luxe.

1. Le saumon

Il y a encore quelques années, le saumon était hors de prix, avant qu’on en commence l’élevage intensif. Mais bon, que les nostalgiques de cette bonne vieille époque se rassurent : vu l’augmentation du prix du saumon ces dernières années, les prolétaires ne pourront bientôt plus s’en payer.

2. La viande

Eh oui! Le double cheese n’a pas toujours coûté 2€. Comme pour le saumon, l’élevage intensif a permis de faire énormément baisser les prix. Depuis, les milliardaires ont peu à peu laissé leur place dans la file du McDo.

Source photo : Giphy

3. Le chocolat

Ça paraît insensé aujourd’hui de se dire qu’à une époque, s’acheter un kinder bueno sur un coup de tête pouvait coûter un salaire annuel. Mais vu qu’il n’était produit qu’en Amérique du Sud, le faire venir jusque dans la pâte à tartiner des petits européens pouvait coûter cher avant qu’on invente l’avion et les porte-conteneurs.

Source photo : Giphy

4. Le café

Tout pareil que le chocolat. Le café avait tellement de valeur qu’on l’échangeait contre des êtres humains. Heureusement, les scientifiques de l’époque ont vérifié et les esclaves n’avaient pas vraiment d’âme donc ça va.

5. Les oranges

Encore et toujours le problème de la distance. En gros, tout ce qui s’écartait des navets et des poireaux coûtait cher à l’époque. La tristesse.

Source photo : Giphy

6. Le pain blanc

Aussi bizarre que ça puisse paraître, au XIXè siècle, le pain blanc coûtait un bras. Tout simplement parce que le tamisage de la farine se faisait à la main, ce qui devait constituer l’un des métiers les plus chiants de l’histoire, juste derrière arbitre assistant de curling.

7. Le sel

Au moyen-âge, Venise était la première puissance européenne. Mais comment est-ce possible? Me demanderas-tu, petit lecteur facétieux. Eh bien en vendant du sel. Beaucoup de sel. Et partout. Je sais que ça coûtait cher mais je sais pas trop pourquoi, donc fais tes propres recherches hein, y a pas de raison que je sois le seul à bosser.

8. L'huile d'olive

Il faut remonter un peu plus loin cette fois-ci: Dans l’empire romain, l’huile d’olive pouvait carrément être utilisée comme moyen de paiement. Très pratique pour remplir son porte-monnaie.

Source photo : Giphy

9. Les épices

Fut un temps, sentir une odeur de curry très forte dans l’open space était accepté socialement. Ça donnait même envie, parce que les épices, c’était rare, c’était cher, donc on pensait que c’était bon. Encore une preuve que l’humanité avance vers un monde meilleur.

10. Le sucre

Au moyen-âge, on était pas capables de sortir du sucre des betteraves. On les cultivait pour les manger. On était quand même sacrément cons.