Populaire pour Cahors, sa préfecture et pour Rocamadour, le département du Lot l’est aussi pour son aspect très nature, et se prête donc merveilleusement bien à toutes sortes de ballades plus ou moins sportives. Quand on vient dans le Lot, c’est pour se poser. Pour profiter du calme, des vieilles pierres et recharger les batteries à l’écart du tumulte de la ville. Le Lot et ses fantastiques villages qui racontent autant d’histoires dont l’écho ne cesse de se propager à travers les âges. Et oui, c’est aussi ça le Lot…

1. Rocamadour

Le village star du département. L’un des plus beaux de France. On vient de partout dans le monde pour admirer Rocamadour, entreprendre son ascension et déambuler dans ses charmantes ruelles. C’est d’ailleurs carrément l’un des sites les plus visités du pays. Un village typique qui se cramponne à sa falaise depuis le Moyen-Age et dont le caractère passionnant tient aussi à toutes les légendes et les contes de chevalerie qui s’y rattachent.

#Rocamadour #France ?? ? by wonguy974

A post shared by Beautiful Life (@beautiful_l1fe_) on

2. Autoire

Bien confortablement installé dans son cirque, le village d’Autoire est peut-être moins célèbre que son voisin Rocamadour, mais a néanmoins énormément à offrir lui aussi. Magnifiquement conservé, il raconte le passé de la région, évolue en osmose avec la nature et offre de belles perspectives de visites avec des monuments comme les ruines du Château des Anglais ou encore le Château de Busqueilles.

Sightseeing... #autoire #lesplusbeauxvillagesdefrance

A post shared by Mads Junget Madsen (@jungetmadsen) on

3. Saint-Cirq-Lapopie

L’écrivain André Breton, qui séjourna à Saint-Cirq-Lapopie, ne fut pas le seul à être séduit par cette merveille de l’époque médiévale. Lui aussi accroché à une falaise, à quelques 80 mètres des rives du Lot, il est notamment réputé pour ses ruelles étroites, ses bâtisses typiques et son ambiance si caractéristique. Saint-Cirq-Lapopie a par ailleurs été élu Village préféré des Français en 2012.

4. Cardaillac

Près de Figeac (qui est tout à fait recommandable aussi), Cardaillac peut s’enorgueillir d’un puissant fort doté de deux tours carrées. Le symbole de la puissance des Cardaillac, l’une des plus influentes familles du Quercy. Le célèbre Richard Coeur de Lion y mena un assaut avant de devenir roi d’Angleterre.

5. Saint-Martin-Le-Redon

On venait jadis de toute la région pour profiter des propriétés curatives de l’eau de la source de Saint-Martial. Aujourd’hui, on vient à Saint-Martin-Le-Redon pour profiter de son calme et admirer les belles maisons richement restaurées. Un village niché dans la Vallée de la Thèze.

6. Marcilhac-sur-Célé

Niché au cœur de falaises, ce village se trouve sur le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle et reste notamment connu pour son Abbaye Saint-Pierre. Une bourgade également généreuse en maisons d’exception, particulièrement prisée pour ses dolmens qui lui confèrent une partie de son caractère.

Entrer dans l'abbaye

A post shared by Valerie (@octabis) on

7. Loubressac

Un autre village perché ! Le panorama sur la Vallée de la Dordogne vaut franchement le déplacement mais c’est loin d’être le seul intérêt du site. Le château vaut notamment les efforts qu’il faut fournir pour parvenir au sommet. Tout comme le manoir et les maisons médiévales.

8. Capdenac-Le-Haut

Une authentique forteresse médiévale qui fut longtemps considérée comme le lieu de l’ultime bataille entre les armées de César et des Gaulois. Dominant un méandre du lot sur un imposant rocher, Capdenac en impose méchamment et a su traverser les siècles sans y sacrifier de sa superbe.

9. Carennac

Au bord de la Dordogne, Carennac est, à l’instar de nombreux villages de ce top, un véritable village-musée. Le Château des Doyens ou le Cloître n’étant que deux des sites d’exception qu’il recèle. Carennac qui se situe non loin de Rocamadour et du vertigineux Gouffre de Padirac.

10. Espagnac-Sainte-Eulalie

La magnifique église justifie à elle seule le déplacement. À Espagnac où on peut aussi simplement profiter de l’ambiance. Admirer les maisons et randonner dans les environs, sous la surveillance bienveillante des falaises…

Vous avez décroché le gros Lot !