Rien qu'en France, près de 170 000 personnes vivent avec le VIH. C'est encore beaucoup trop et il faut continuer de se protéger et de se battre contre ce fléau. Même si les recherches avancent. Même si les chiffres reculent. Le VIH est toujours là.
Aujourd'hui, on peut vivre avec le VIH. C'est pas une raison pour se dire "YOUHOU adieu les capotes", mais il est de plus en plus possible de vivre et vieillir avec la maladie de nos jours. Plus tôt on est dépisté, plus vite on sera pris en charge et mieux on vivra. Le 1er décembre, c'est la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, et à cette occasion, on a listé 10 trucs (mais on aurait pu en trouver 1000) que tu peux faire sans aucun problème quand tu vis avec le VIH.

Top partenaire [?]

1. Manger 5 fruits et légumes par jour

Non seulement, tu peux le faire mais c’est même recommandé parce que les fruits et les légumes c’est super bon pour la santé. Donc finalement, c’est bien d’en manger. Même 10 par jour si ça te chante.

2. Terminer une soirée à 8h du mat’ le lendemain

À condition de manger un kebab à 3h pour recharger les batteries. Et d’avoir une brosse à dents sous le coude, surtout si tu bosses le lendemain et que tu veux pas arriver avec une haleine de l’enfer.

3. Porter un pull moche

Car le mauvais goût, c’est à la portée de chacun d’entre nous. Égalité pour tous dans la médiocrité de la mode et de l’esthétisme. La laideur n’est pas l’affaire de quelques-uns. La laideur est pour tout le monde. Mocheté pour tous !

4. Se réjouir d'un week-end de trois jours

Le saviez-vous ? Les personnes porteuses du VIH seraient aussi éligibles à un sentiment de joie intense quand elles sont confrontées à un alignement des planètes en ce qui concerne les jours fériés. Bon la seule différence à la rigueur c’est que plutôt que de dire « Youpi, un week-end prolongé ! », elles peuvent se dire « Youpi, un week-end prolongé ! Mais relou quand même de vivre avec le VIH ».

5. Faire pousser des radis

Non pas que t’aies plus la main verte quand tu vis avec le VIH, mais c’est juste que les radis c’est le truc le plus simple à faire pousser soi-même quand on connaît rien au jardinage.

6. Refaire les joints de sa salle de bain

Attention, on n’a pas dit que ça plaisait plus aux personnes porteuses du VIH. Mais si t’as un pote porteur du VIH qui te demande de venir refaire les joints de sa salle de bain parce que à cause de sa maladie, il ne peut pas les faire lui-même, c’est surtout qu’il a la flemme et qu’il te prend pour un jambon. Alors que t’es végan. N’importe quoi, vraiment.

7. Manger des pizzas hawaïennes

De la même façon que le mauvais goût vestimentaire appartient à tout le monde, le mauvais goût gastronomique sévit aussi universellement. Perso, j’ai même déjà croisé des personnes vivant avec le VIH qui coupaient leurs spaghettis au ciseau, comme quoi.

8. Se taper des repas de famille super chiants

OUF. Parce que ce serait injuste que tout le monde ne soit pas logé à la même enseigne sur ce point.

9. Fêter son anniversaire le jour-même

Incroyable mais pourtant bien vrai. Quand tu as le VIH, tu peux encore et toujours continuer à fêter ton anniversaire de manière respectable. En revanche, si tu vires ta date d’anniversaire de Facebook, ne viens pas te plaindre si le monde oublie de te le souhaiter.

10. Manger de la raclette

YOUHOU, vive les soirées entre potes avec du fromage fondu de mauvaise qualité et trop de patates !

Pardon…

Je suis allée trop loin…

Je suis désolée… Je… Voilà, je n’en peux plus de la raclette…

C’était important qu’on le sache une bonne fois pour toutes.

Vous l'avez compris. Désormais, avec le VIH, on peut vivre normalement, mais les traitements restent lourds et la maladie continue à se propager. Alors le mieux c’est de se protéger et se faire dépister, car la prévention reste encore ce qu’il y a de mieux pour profiter pleinement de la vie ! Et si on profitait de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, le 1er décembre, pour en parler autour de nous ?