A l’heure de la série reine, on est quand même super gâté. Parce que les meilleures séries, c’est pas sur Netflix qu’on les trouve, c’est pas en VOD, c’est en lisant Le Monde et c’est trop bien trop bon trop chouette trop bonheur. En plus, y’en a des nouvelles tout le temps.

1. Meilleure thriller psychologique : Nordahl Lelandais

Il avouera pas il avouera pas il avouera pas il avouera pas oh putain il a avoué, oh putain il avoue l’autre aussi oh putain il en a tué combien oh putain il fait trop peur oh putain j’espère qu’il a pas tué tous ces gens, ce serait horrible, oh putain putain putain !!!!

2. Meilleure série politique : Sarkozy et les affaires

C’est rare une série qui dure plus de 10 ans et qui ne s’essouffle pas. Bien sûr, les saisons 5 et 6 étaient un peu plus molles, mais franchement le coup du mec qui fait financer sa campagne par un dictateur avant d’attaquer le pays du dictateur et qui ment éhontément sur les plateaux de télé en accusant des documents authentifiés par la justice d’être des faux, c’est un tour de force scénaristique. Trop hâte de la prochaine saison.

Source photo : Giphy

3. Meilleure série comique : Le PSG en Ligue des Champions

C’est génial parce que la structure dramatique de la série est la même tous les ans et c’est l’accumulation qui rend la série comique. Climax l’an dernier lors du retour à Barcelone, mais c’est du solide, quand même. Changement d’entraîneur en début de saison, ensuite acquisition de joueurs super chers, puis domination de la Ligue 1 et chute en Ligue des Champions, crise et tout le toutim. Mais j’ai entendu dire qu’ils voulaient virer les scénaristes.

4. Meilleure série d'espionnage : La Russie qui tue des espions

Chaque épisode traite d’un meurtre d’espion dont on connaît le commanditaire. Comme dans Columbo, le truc cool, c’est de voir comment les Russes nient être liés au meurtre tout en faisant des blagues dessus et trouvent une nouvelle manière de s’en battre les couilles à la face du monde.

Source photo : Giphy

5. Meilleure soap d'anticipation : La crise écologique

J’aime trop comment les scénaristes réussissent à créer un climat alarmiste en faisant intervenir des études régulièrement et en tournant en dérision les climato-sceptiques sans pour autant qu’un seul personnage ait avancé d’un poil depuis le début de la première saison, il y a 40 ans. C’est les feux de l’amour au pays de l’ozone.

6. Meilleure série sentimentale : Nabilla et Thomas

A la fin de la saison 1, Nabilla lui avait planté un couteau dans le torse. Et là, on apprend à la fin de la saison 3 qu’ils vont se marier ! C’est un truc de ouf cette affaire, c’est trop excitant.

7. Meilleure série pour apprendre la langue française : Les discours d'Emmanuel Macron

C’est ouf parce que le mec arrive à faire une série entière sans aucun fond, juste parce que le dialoguiste est marrant et place plein de petites trouvailles rigolotes dans la bouche de son perso principal. En plus, ça s’exporte hyper bien à l’international.

Source photo : Giphy

8. Meilleure série sur la famille : La succession de Johnny

D’abord il meurt, super début de série. Ensuite, on apprend qu’il a déshérité ses enfants et c’est trop ouf genre y a des flashbacks sur sa vie et le personnage de Laetitia prend une dimension totalement différente ; là, en fait, retournement de situation, on apprend qu’en fait il leur avait filé plein de thune de leur vivant. On sait plus quoi penser, alors là les scénaristes font intervenir plein de nouveaux persos qui donnent leur avis. Le tout sur fond de bataille juridique entre lois américaine et française. Du génie.

9. Meilleure coproduction européenne : Le Brexit

On a eu une saison entière où on nous a dit qu’il se passerait rien : là, à la fin de la saison, gros cliffangher, en fait, y’a Brexit. Ensuite, tout le monde s’affole pendant la saison 2, puis on se rend compte en fait à la saison 3 que y’aura pas VRAIMENT de Brexit, puisqu’on va tout reconstruire en accords bilatéraux. Trop hâte de la dernière saison.

J’ai le souffle coupé.