Crédits photo (creative commons) : Romana Klee

Il fut une époque, avant la crise, avant internet, avant que la Coupe du Monde en France, où on n'avait pas grand chose à foutre dans notre beau pays. Le communisme s'effondrait, on terminait le Tunnel sous la Manche et on fermait la dernière mine de charbon dans le Nord-Pas-de-Calais. Alors pour s'occuper, on a créé la CSG et on a réformé l'orthographe. Mais si on paie tous la CSG, on n'est assez peu à avoir vraiment digéré cette réforme orthographique dont on peine à piger l'intérêt.On écrit toujours "coût" (et pas "cout") et week-end (et pas "weekend") parce qu'on est des vrais rebelles. Même si on paie la CSG.

  1. Les numéros composés s’écrivent avec un tiret. (Vingt-et-un, deux-cents)
    Ca marche aussi avec les fractions : cinq millièmes devient cinq-millièmes.
  2. On peut écrire un évènement
    Ce qui constitue un événement
  3. Plus d’accent circonflexe sur le i et le u
    Le fameux "chapeau chinois" se fait plus discret, excepté sur certaines terminaisons verbales et pour différencier des homophones, mais sinon c’est la fete (ah non celui-là ça marche pas…) ! Pas grave, allons en boite, pour un cout modique !
  4. Levons toute ambigüité et tâchons de ne plus êtres des personnes ambiguës.
    Déplacer un tréma... Si c'est pas du vice, ça.
  5. On peut dire boire un ponch et plus un punch
    Et pas besoin d'être bourré pour l'écrire comme ça.
  6. Relais perds son "s"
    Mais rassurez « puits », « volontiers » gardent le leur et ça sert toujours à rien…
  7. Fini de dire un oignon, mais place aux ognons !
    Sérieusement? Des "ognons"???
  8. Le nénuphar devient moins poétique en devenant un nénufar
    Et on réalise tout à coup que ce mot est moche. Mais rassurez-vous, il nous reste les nymphéas et ça c’est toujours aussi classe.
  9. Chariot devient plus lourd à porter en devenant charriot
    Si ça c'est pas juste pour faire chier... Ou alors c'est un complot pour nous faire acheter des mises à jour de correcteurs automatiques.
  10. "Cuissot" et "cuisseau" s’écrivent désormais de la même façon.
    Fini de se la raconter sur la dictée de Mérimée.
  11. Et vous, qu'avez retenu de cette réforme orthographique ? Vous avez préféré celle de 1835?

source : Librement inspiré de : Le millepatte sur un nénufar : Vadémécum de l'orthographe recommandée (acheter sur Amazon)