Il y a des mots comme ça sur lesquels on bute irrémédiablement. On se jure pourtant de ne pas l’oublier une fois qu’on les a vérifiés dans le dico, mais la fois d’après c’est la même chose. Un « m » ou deux ? Un « h » ou pas ? Et si y’en a un, je le mets où ? Il y avait une vie avant les corrections automatiques…

1. "Accueil"... et non "acceuil"

Rien à faire ça imprime pas, rien de logique dans cette affaire donc tout ce que je peux vous conseiller c’est de l’épeler et de l’apprendre par cœur en le marmonnant tous les soirs avant de se coucher. Après, ça peut faire un peu flipper votre entourage, j’en conviens. Même topo avec le verbe cueillir.

2. "Kouign amann"... et non "gouine à man"

Autant de beurre que de fautes. Personnellement, je préfère le manger que de l’écrire.

3. "Reblochon"... et pas "roblochon"

Mais pourtant à la prononciation, on entend « roblochon » c’est normal c’est plus simple à articuler que « reblochon » mais faut toujours qu’on nous cherche des noises.

4. "Rhododendron"... et non "rododindron"

Fort heureusement, on n’a rarement affaire à ce mot.

5. "Coccyx"... et non "coquecisse" ou "coq 6"

Sinon, pour faire simple, on peut aussi dire « le truc qui fait mal quand un fdp vire ma chaise à la dernière minute et que je me pète en tombant par terre et en me foutant la honte devant toute l’assemblée ».

6. "Trottinette"... et pas "trotinette"

Tu peux pas faire du vélo comme tout le monde ?

7. "Atterrir"... et non "aterrir"

Autant le double « R » est assez logique,il suffit de penser à la terre, mais le double « T », là ça m’échappe. SURTOUT que pour l’équivalent aquatique « amerrir », on garde le double « R » alors que la mer ne s’écrit pas la « merre » et on le double pas le « M ». En revanche, pour « alunir » ou ne double ni le « N », ni le « L ». Allez y comprendre quelque chose.

8. "Parallèle"... et non "paralelle"

Je sais pas ce qui me retient de mettre trois « L » sur chaque.

9. "Appeler"... et pas "apeller"

Bon en fait, je vais envoyer un texto, c’est mieux.

10. "En l'occurrence"... et non "en l'ocurrence"

Mais quelle idée d’utiliser cette expression aussi ?

11. "Méditerranée"... et pas "Méditerannée"

De toute façon, moi je préfère l’Atlantique.

12. "Intéressant"... et non "interressant"

Là le piège réside dans l’envie de mettre un double « R » parce qu’on retrouve « terre », sauf que ça n’a rien à voir avec le mot terre.

13. "Magazine"... et pas "magasine"

Trouble logiquement du à la confusion avec le mot « magasin ». Mais alors si on achète des magazines dans un magasin, pourquoi on met pas des « z » partout ? ARG je n’en peux plus, je souffre, je meurs.

14. "Coordonner"... et non "cordonner"

En fait les deux existent sauf que c’est le cordonnier qui cordonne (il travaille la corde quoi), et le coordinateur qui coordonne. Dans un cas comme dans l’autre ils prennent deux « N » comme ça pas de jaloux.

15. "A fortiori"... et non "à forciori"

A fortiori faudrait que ça commence à rentrer.

16. "Dilemme"... et non "dilemne"

Très étrange, avec notre esprit tordu, on est tenté de complexifier le seul mot qui ne demande pas une orthographe trop compliqué.

17. "Pyrénées"... et non "pyrénnées"

Mais j’ai dit que je préférais l’Atlantique bordel !

Et vous, vous avez des problèmes avec quels autres mots ?Top envoyé par David, inspiré par l’excellent Stéphane Ribeiro et son « livre de mes listes ».


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :