Il y a deux choses qui m’horripilent le plus au monde : les homicides involontaires et les personnes qui s’appellent Édouard. Ne me demandez pas pourquoi mais à chaque fois que j’entends quelqu’un prononcer ce prénom, mon sang se glace et j’ai l’impression qu’on me plante un pieu en plein cœur, sensation plutôt désagréable.

1. Ça signifie "gardien des richesses" et donc par extension, gros radin

Initialement, Edouard s’écrit Eadweard. En anglais ancien, « ead » signifie « richesses », tandis que « weard » signifie « le garde ». C’est bon, vous faites le lien ? Du coup, vous pouvez tout aussi bien appeler votre mioche « Intendant » ou « Comptable », ça revient à peu près à la même chose.

2. Ça rime avec traquenard, ignare, placard, mais pas seulement

Il existe pléthore d’obscénités incluant le suffixe -ard mais par décence et politesse, je m’abstiendrai de vous les écrire. Même si l’envie ne manque pas. Oh que non.

3. Il y a déjà près de 31 435 Edouard dans le monde, c'est trop

Un de plus ou un de moins alors qu’ils sont déjà si nombreux… À qui cela importera-t-il, hein ? C’est vraiment ça que vous souhaitez ? Que votre enfant grandisse dans l’indifférence la plus totale ? Égoïste.

4. C'est clairement un prénom de vampire

Et là, c’est vraiment la grosse lose. Parce que vous serez voué à vivre pendant des millénaires coincé dans un corps d’adolescent torturé à courir après une grosse frigide qui n’arrive pas à lâcher un seul sourire pendant cinq films.

5. L'âge moyen des Édouard est de 74 ans, pas tout jeune tout jeune

Bon. De toute évidence, cette statistique n’est pas super fiable puisqu’elle varie gravement d’un site à l’autre. Mais dans tous les cas, c’est un prénom de vieux. Et à chaque fois qu’on le prononce, ça sent le renfermé.

6. C'est le nom de notre Premier Ministre, du coup on risque de le confondre avec

Et c’est quand même assez embêtant si on commence à alpaguer votre fils de quatre ans dans la rue pour lui demander de rendre des comptes sur la dernière réforme entrée en vigueur, n’est-ce pas ? La situation risque d’être assez cocasse.

7. Il y a d'ailleurs pas mal de politiques qui portent ce prénom, évitez de lui imposer une destinée fatale

Daladier, Balladur, Philippe… Il semblerait qu’une malédiction pèse sur ce prénom poussant quiconque le porte à s’engager en politique. Il est nécessaire que vous surveillez votre enfant dès le plus jeune âge : à l’instant même où vous croyez percevoir une once d’intérêt dans ses yeux lorsque vous zappez sur un débat politique, éteignez votre télévision. Immédiatement.

8. C'est en Haïti que l'on trouve le plus d'Édouard, beaucoup trop loin

Et à moins que vous ayez envie de déménager là-bas, il va falloir calmer vos ardeurs. Non parce que jusqu’à preuve du contraire, on est en France. (Oups, pardonnez cet instant un poil chauviniste.)

9. Parce que le type qui a inventé l'enseigne E.Leclerc portait ce prénom

Et que y a rien de pire au monde qu’une grande surface. Entre la foule, la bouffe qui déborde de partout, les caddies qui vous foncent dessus, c’est un vrai cauchemar. Avez-vous vraiment envie de penser à cela à chaque fois que vous interpellerez votre gosse ? Je ne crois pas.

10. Edward Theodore Gein était un tueur en série nécrophile et voleur de cadavres

On termine sur un point particulièrement glamour et joyeux. Mais, vraiment, à votre place, si je tenais à ma peau, j’éviterais de donner un nom pareil à mon gosse. J’dis ça, je dis rien.

Si vous trouvez encore UNE bonne raison d’appeler votre fils « Édouard », vous êtes vraiment dérangés.

Source Image : Mutek