Salut les nazes. Eh bien voilà, à Topito, on est devenu totalement accro au sport. A force de devenir tous gras et gros et de boire beaucoup trop de litres de bières jour après jour, il a bien fallu compenser avec un peu d’activités healthy. Pour ma part, j’ai trouvé mon salut dans le yoga. Un sport qui fait genre c’est cool mais en fait putain c’est pas cool du tout ça défonce l’intégralité de ton corps tellement t’es pas souple et t’es pas foutu de respirer normalement. Enquête sur les pires positions du yoga.

1. Le corbeau : Bakasana

Alors déjà ce qui va pas avec le nom de cette position c’est que dans la vie on est des humains et pas des putains de corbeau bordel. Bref, mis à part cette erreur d’attribution génétique, la position est tout simplement infecte à effectuer, tu as peur de te vautrer la tête la première parce que ton gros cul ne parvient pas à se tenir en équilibre sur tes mains qui n’ont jamais soulevé plus de poids qu’une clope et une pinte.

Source photo : Giphy

2. Le scorpion : Vrischikasana

Gros défi des lois de la gravité, cette position demande non seulement qu’on soit doté d’un ou deux abdos, mais en plus qu’on soit en mesure d’ériger le reste de son corps en l’air avant de tout rebasculer à l’envers histoire de bien te péter le dos. Non, franchement on n’est pas client.

Source photo : Giphy

3. La posture du bateau : Navasana

Rien à voir avec une petite balade bucolique disposé sur la poupe d’un voilier. Dans la conjoncture yogaïenne, pas de bateau, pas d’eau, pas même de rame, ni d’ancre mais une putain d’envie de crever avec tes abdos en charpie et tes jambes à feu et à sang. Ça a l’air simple comme ça, mais c’est une torture digne d’être intégrée à la convention de Genève.

4. La posture sur la tête : Sirsasana

Sorte de poirier d’enfoiré de sa race mais que tu mets en application en partant du sol directement et sans avoir un appui sur le mur. Avant de réussir à la faire tu dois donc t’habituer à te taper des chutes moches. Un conseil, sécurise le périmètre avec un matelas les premières fois, histoire de ne pas te rompre le cou parce que c’est pas ouf pour ouvrir ses chakras.

5. La posture de la charrue : Halasana

Attention à ne pas mettre la charrue avant les bœufs haha héhé hoho hihi huhu. EH, c’est pas parce qu’on fait du yoga qu’on n’a pas d’humour. En revanche, on n’a plus de dignité, ça oui c’est vrai.

6. Posture de l'aigle : Garudasana

Perso, j’ai jamais vu un aigle qui ressemblait à ça, c’est n’importe quoi leur choix de noms ils se foutent vraiment de notre gueule. Toujours est-il que cette position nécessite une forte résistance à la douleur.

7. La posture de l'équilibre plié en huit : Astavakrasana

Bon alors là, on perd vraiment tout sens commun, on sait plus ce qu’on fait, ce qu’on dit, c’est le chaos, l’apocalypse, la fin du monde. Le jour où je suis capable de faire cette posture, je me convertis en moine Bouddhiste. BALEK.

8. La posture du demi-lotus en équilibre sur les orteils : Padangustha Padma Utkatasana

Très pratique pour travailler ses abdominaux et sa souplesse, cette position se révèle toutefois beaucoup moins utile pour préparer un bœuf Bourguignon.

9. La posture du mélanome transversal : Michelah Boujenah

Pour mettre en pratique cette posture pleine de challenge, il faut tout simplement faire fondre ses chakras osseux et recentrer son énergie vers le soleil tout en nous remerciant nous-mêmes pour cette pratique du cœur. Bah allez-y. Faites-le je vous regarde.

Source photo : Giphy

YO, gars ! Namasté ou café ? Allez salut la mort.