Si tu connais bien les films Disney, tu as remarqué qu’il y a des catégories de personnages qu’on retrouve dans tous les dessins animés. Il y a les personnages Disney adorables, les personnages Disney perverset les personnages avec qui on voudrait pas être confinés, ceux qui sont vraiment insupportables. Au sommet de tout, il y a les souverains des royaumes de Disney. Ce sont des rois et reines, des sultans ou des empereurs mais bien souvent, ce sont surtout des gens complètement incompétents. On a classé pour vous les monarques de films Disney, du pire du pire au meilleur de tous (le seul l’unique qui mérite sa place).

1. Simba - Le Roi Lion

Toute son enfance, Simba veut à tout prix devenir roi pour pouvoir faire ce qu’il veut et posséder le royaume. Il est arrogant avec le majordome Zazu, n’en fait qu’à sa tête et met en danger tout le monde, le pire gosse du monde. Une fois que c’est son tour de régner, Simba s’enfuit comme un lâche parce que « ouin-ouin mon père est mort à cause de moi ». En plus d’être super crédule et de se faire avoir comme un bleu par tonton Scar, Simba ne pense qu’à sa gueule et part sans se soucier du sort de sa pote Nala ou de sa pauvre mère. Beaucoup d’enfants sont devenus rois dans l’Histoire, mais Simba a préféré obéir au « Pars très loin et ne reviens jamais » de son oncle. Après de nombreuses années loin des responsabilités à fumer des joints avec ses potes babos, Simba revient comme une fleur pour poser ses fesses sur le trône et sexer avec son amie d’enfance. Le mec ne doute de rien.

Source photo : Giphy

2. Le Sultan d'Agrabah - Aladdin

Du début à la fin, le sultan se fait berner comme une brelle par Jafar, Aladdin et même sa propre fille mais il est content. Tout ce qui lui importe, c’est que sa fille fasse un beau mariage avec un prince avant ses seize ans, gouverner le royaume n’est que secondaire. C’est clairement un des personnages les plus débiles de Disney mais aussi un des plus chanceux puisque Jafar n’arrivera jamais à prendre sa place sur le trône.

Source photo : Giphy

3. Kuzco - Kuzco, l'empereur mégalo

Kuzco est le pire empereur de la civilisation Inca et je pèse mes mots. On parle quand même d’un mec qui veut raser un village pour se faire un palais géant qui ressemble à un parc d’attractions et refuse d’abandonner le projet alors qu’il est transformé en lama. A la fin du film, Kuzco annonce qu’il est enfin devenu raisonnable et il redevient empereur sans que ça pose problème à personne. Très bien, faisons ainsi.

Source photo : Giphy

4. Elsa - La Reine des Neiges

Elsa est la princesse héritière du royaume d’Arendelle et est couronnée devant tous les habitants du royaume. Le problème, c’est qu’elle est incapable de maîtriser ses pouvoirs magiques, potentiellement dangereux. Quand elle crée accidentellement un arc de glace pendant la cérémonie, on pourrait se dire que c’est le moment pour elle de dévoiler ses pouvoirs et d’expliquer calmement à ses sujets que tout se passera bien (c’est la reine après tout, elle fait ce qu’elle veut). Au lieu de ça, Elsa se dit que c’est une bien meilleure idée de s’enfuir dans les montagnes en abandonnant son château. Tout le royaume plonge alors dans un hiver éternel alors qu’on est au printemps, la meuf est vraiment incapable de gérer quoi que ce soit. Pendant tout le film, les villageois tentent probablement de sauver les récoltes et de survivre au froid pendant qu’Elsa chantonne tranquillou dans son nouveau château de glace (on ne se refuse rien). Finalement, la reine des neiges a besoin d’un vendeur de glace et de sa petite sœur malade pour la sauver mais elle ne se remet pas en question et recommence à gouverner comme si de rien n’était. On savait qu’elle était instable, mais tout de même.

Source photo : Giphy

5. La Reine Grimhilde - Blanche-Neige et les sept nains

Complètement égocentrique et en cruel manque d’attention, la belle-mère de Blanche-Neige ne jure que par son miroir magique qui lui dit chaque jour qu’elle est la plus belle du royaume. Puisque le miroir ne dit que la vérité, on est en droit de se demander si la reine a fait assassiner toutes les belles femmes du pays pour arriver en haut du podium. Quand c’est finalement Blanche-Neige qui devient la plus belle, la reine délaisse toutes ses activités pour s’atteler à l’assassinat de Blanche-Neige. Déçue du chasseur qui n’a pas pu tuer sa belle-fille, elle va jusqu’à changer son apparence pour gagner la confiance de Blanche-Neige et l’empoisonner. Que se passe-t-il dans le royaume pendant ce temps ? On s’en fout, seul tuer la fille de son défunt mari compte à présent pour la reine. Un passe-temps tout ce qu’il y a de plus sain et équilibré.

Source photo : Giphy

6. Le Roi Triton - La Petite Sirène

Le Roi Triton est un homme autoritaire et colérique qui ne supporte pas que l’on puisse désobéir à ses ordres. On remarque dès le début que Triton est xénophobe et ne supporte pas les humains par simple peur de leur « autre monde ». Aveuglé par l’amour qu’il porte à sa fille, le Roi Triton cède sa couronne à la sorcière Ursula qui s’empare de son trident. Triton n’aurait jamais dû devenir roi car il se laisse trop facilement maîtriser par ses émotions (ce bolosse).

Source photo : Giphy

7. Le Roi Louie - Le Livre de la Jungle

Dans la jungle, le roi Louie a clairement imposé sa suprématie. Les singes, ses sujets, vivent entassés dans les ruines d’un temple au milieu de peaux de bananes. Louie a réduit son peuple en esclavage et n’a pas de pitié pour les plus vieux puisque c’est un singe âgé qui lui fait de l’air avec une feuille de bananier. Quand les singes apportent Mowgli au temple, Louie veut à tout prix que le garçon lui donne le secret pour faire du feu mais Mowgli n’en sait foutrement rien puisqu’il a grandi avec des loups. Dommage pour le bon roi Louie.

Source photo : Giphy

8. Arthur - Merlin l'Enchanteur

Quand Arthur retire l’épée Excalibur de son rocher, il est directement reconnu comme roi d’Angleterre et tout le monde est bien content. On semble vite oublier qu’Arthur est un gamin dissipé, maladroit et probablement un peu diminué. Déjà, il ruine une partie de chasse au début du film. Ensuite, il est incapable d’apprendre quoi que ce soit des leçons de Merlin. Enfin, il arrive à oublier l’épée de Kay dans une auberge alors qu’il s’est préparé toute sa vie à devenir écuyer. Cet enfant est très clairement un bon à rien mais il a encore le temps d’apprendre.

Source photo : Giphy

9. La Reine de Cœur - Alice au Pays des Merveilles

Au royaume de Cœur, pas question d’espérer une démocratie ou même un minimum de respect pour les droits de l’Homme. La Reine de Cœur est là pour faire régner l’ordre et quiconque n’est pas d’accord avec elle prend le risque de se faire couper la tête. C’est plutôt efficace et personne ne moufte jusqu’à l’arrivée d’Alice la stoner. La gamine insupportable fout le bordel au pays des merveilles et gâche la partie de croquet de la Reine qui l’avait gentiment accueillie dans ses quartiers. Comme si régner sur des cartes à jouer n’était pas assez difficile comme ça.

Source photo : Giphy

10. Le Grand Prince de la Forêt - Bambi

Le père de Bambi est de toute évidence le meilleur souverain de tous les films Disney. Toujours à l’affût pour protéger son peuple, il passes ses journées sur les hauteurs pour surveiller le troupeau et est préparé à réagir en cas de menace. Après la mort de la mère de Bambi, il s’occupe de son fils sans délaisser un seul instant son devoir de chef et sauve tout le monde à la fin du film. Un roi, un vrai.

Et toi, tu penses que c’est qui le pire souverain de Disney ?

Si tu es un Disney addict, n’hésite pas à te délecter des illustrations trash de dessins animés et des morales glauques de Disney.