Il existe une multitudes de Disney très populaires comme Le Roi Lion et Aladdin que tout le monde adore de pères en fils. Mais parmi les Disney moins connus mais qui nous refilent quand même des orgasmes, on peut facilement citer Kuzco: l’empereur mégalo, un petit bijou qu’il faut absolument positionner numéro 1 dans nos cœurs.

1. Parce que Kronk

Qui est juste le méchant gentil le plus drôle de l’univers de Disney. On a envie de l’avoir comme meilleur ami. Et ce n’est pas pour rien qu’il est le personnage principal du 2e film.

2. Parce qu'il t'apprend à parler l'écureuil

Maintenant tu sais comment dire « quelqu’un a volé le gland », « avez-vous mangé le gland ? » et « tu me dois un gland tout neuf ». De quoi taper de pures discussions avec tes amis les petits écureuils.

3. Parce que ça se passe en Amérique du Sud

Et c’est plutôt chouette d’avoir une histoire qui se déroule sur ce beau continent. Savais-tu que Kuzco signifiait « nombril » en Quechua, en lien avec le fait que l’empereur est très égocentrique ? Tu pourras caler cette référence en devoir de géographie.

4. Parce que Kuzco a un super groove

C’est la seule chanson du film mais elle suffit amplement à nous satisfaire. Par contre attention à ne pas pourrir le groove de l’Empereur.

5. Parce qu'il n'y a pas de princesse qui casse les couilles

Qu’elles soient des princesses ou juste des héroïnes, il s’avère que certaines sont extrêmement reloues. Avec Kuzco, finies les histoires chiantes avec une princesse qui attend que son prince vienne lui demander de faire un slow, et ça fait du bien de souffler un peu.

6. Parce que Kuzco n'est pas un héros comme les autres

Contrairement aux autres héros qu’on admire comme Simba ou Anna, Kuzco commence par être un gros fdp. Bien sûr on apprend à le connaître et à l’aimer au fil de ses aventures, mais c’est chouette de ne pas avoir un personnage principal

7. Parce que Yzma est une méchante tout à fait respectable

Yzma se positionne comme une méchante de qualité. Elle est drôle, insupportable, moche, vieille et exécrable à souhait, de quoi la détester à sa juste valeur. Et réussir à la vaincre en la transformant en petit chat trop mignon, c’est juste la meilleure fin de méchant qui existe.

Source photo : Giphy

8. Parce que c'est un nid à répliques cultes

Tu te souviens des répliques cultes de La Reine des Neiges ? Non car il n’y en a pas. Alors que dans Kuzco, entre Kronk, Yzma ou Pacha, tout est fait pour se rappeler dans les moindres lignes des dialogues : « le paysan, à l’auberge ! Il est parti sans payer. » Les vrais savent.

Allez trêve de plaisanterie, on fonce le regarder encore une fois posé dans son lit sous la couette.