La tuile. Les mecs pensaient être en train de vivre des aventures dans un film devant des spectateurs intéressés, mais en fait ils vivaient rien du tout parce qu’en fait ils étaient morts depuis le début et franchement ça fait mal quand tu le réalises parce que c’est pas cool de plus être vivant et en plus de faire des mauvais rêves.

La tuile.

1. Bruce Willis dans Sixième Sens

C’est l’exemple canonique. Au début du film, Bruce Willis prend une bastos et il a l’air de s’en remettre. Bon, bien sûr, depuis l’événement son mariage bat de l’aile et d’ailleurs sa femme ne lui parle plus parce qu’il passe sa vie à traîner avec un gosse qui voit des gens qui sont morts. Ah mais en fait si sa femme ne lui parle pas, c’est aussi et surtout parce qu’il est mort lui-même et que seul le gosse qui voit des gens qui sont morts le voit. Pauvre Bruce.

Source photo : Giphy

2. Jacob dans L'échelle de Jacob

Jacob s’est fait poignarder dans la jungle alors qu’il tentait de fuir une attaque en pleine guerre du Vietnam. Merde, encore ce cauchemar et le voilà qui se réveille à New York, revenu à la vie civile. Ces cauchemars deviennent récurrents et finissent même par le hanter de jour. La situation empire de jour en jour. Jacob apprend qu’on lui a administré une drogue au Vietnam pour augmenter sa combativité. Ah ok. Et puis le spectateur se rend surtout compte que depuis le début, le film n’est que la lente et longue agonie de Jacob qui se bat pour survivre après s’être fait planter dans la jungle mais finit par y passer.

3. Claire Summers (et les autres) dans Les Passagers

Suite à un crash d’avion, une psychologue jouée par Annne Hathaway doit aider les passagers à se reconstruire. Sauf qu’en fait tous les passagers sont morts dans le crash et que tout ça se passe dans leur tête et que même la psychologue se trouvait dans l’avion et qu’elle est morte aussi.

Source photo : Giphy

4. Donnie Darko dans Donnie Darko

Le film est incompréhensible mais l’une des clés de lecture possible est qu’en fait tous les événements qui surviennent après la rencontre de Gyllenhall avec le lapin sont le fruit d’un rêve, d’une temporalité annexe ou d’un multiverse à la con mais en tous cas il s’agit de visions qui habitent le cerveau mort de notre petit Donaldou.

Source photo : Giphy

5. Susie Salmon dans Lovely Bones

Violée et tuée par son agresseur, Susie Salmon refuse d’accepter sa mort et continue de hanter le monde réel, convaincue qu’elle est parvenue à échapper à la mort. Elle ne réalise qu’elle est morte qu’à partir du moment où elle aperçoit son assassin prendre un bain à côté d’une bassine de sang dans laquelle son bracelet surnage. Ah merde je suis morte, en fait.

6. La mère dans Psychose

Tout au long du film, on pense que la mère de Norman Bates est réelle et torture psychologiquement son fils. Qui sait : c’est peut-être elle qui a tué notre petite fugueuse… Jusqu’à ce qu’on réalise que la mère en question n’existe plus dans la tête de Norman et que, quand il s’adresse à elle, il s’adresse à un cadavre.

Source photo : Giphy

7. Grace et ses enfants dans Les Autres

Nicole Kidman est mère de deux enfants atteints d’une maladie incurable et vit recluse dans sa maison en attendant l’éventuel retour de son mari parti au front. Elle engage des domestiques muets et étranges. Tout se passe bien jusqu’à ce que des apparitions fantomatiques commencent à se manifester. Une histoire de fantômes ? Pas celle que l’on croit puisqu’en réalité ce sont les personnages principaux les fantômes, à savoir Grace et les gosses et les manifestations fantomatiques sont en réalité les bruit des habitants réels, tangibles de la maison, les deux univers ne pouvant communiquer entre eux.

8. Cesar dans Abre los ojos

Deuxième Amenabar du top. Dans l’original comme dans le remake (Vanilla Sky), l’accident de voiture est fatal au héros qui, ayant signé avec une boîte pour vivre éternellement un rêve proche de la réalité, voit ce rêve se transformer en cauchemar.

9. Daniel Gregg dans L'aventure de Madame Muir

Madame Muir doit composer avec la présence indisposante de l’ancien propriétaire de la maison qu’elle vient d’acheter, un capitaine de navire du nom de Daniel Gregg. Le seul problème c’est que Daniel Gregg est un fantôme, mort depuis des années, chose qu’il semble évidemment ignorer. Ca n’empêchera pas Madame Muir et le capitaine de tomber amoureux.

10. Harold S. Angel dans Angel Heart

Passons les détails de ce néo-noir compliqué, mais il suffit de savoir que l’âme de Mickey Rourke a été capturée par son client, Louis Cyphre (Lucifer) qui l’a obligé à commettre la série de meurtres sur laquelle il croit être en train d’enquêter. En bref, qu’il n’est plus qui il croit être mais bien mort depuis le début de l’histoire.

Twiiiiist. A Saint-Tropez.