On célèbre aujourd'hui le bicentenaire de la bataille de Waterloo, échec final de Napoléon Bonaparte et qui marqua un tournant dans l'histoire de l'Europe. Si le souvenir semble encore douloureux en France (on déteste perdre contre les anglais), il faut bien reconnaître qu'aduler aveuglément notre petit bonhomme ne rimerait à rien aujourd'hui et on s'est dit qu'il y avait sûrement des petits détails de sa vie qui nous avaient échappés. Passons les millions de mort, la guerre etc., concentrons-nous sur le bonhomme, vous allez voir que tout n'est pas brillant...

  1. Il chantait comme une casserole
    Notre bon vieil Empereur était incapable de chanter, ce qui ne l'empêchait pas d'essayer comme l'ont rapporté plusieurs de ses proches, bien incapable d'identifier le morceau que l'homme le plus puissant du monde tentait d'interpréter.
  2. tumblr_lz5rafCqXJ1r4xm08o1_400
  3. Il trichait quand il jouait aux cartes
    Napoléon, et ça ne vous surprendra pas, détestait la défaite. A un point tel qu'il mettait tout en oeuvre pour ne pas se faire battre quand il jouait aux cartes, quitte à tricher.
  4. Il pinçait les gens
    Surtout quand il était de bonne humeur, et en se focalisant bien sur les oreilles. Il pinçait très très fort, quitte à faire pleurer un peu sa victime, avant de lui mettre une ou deux gifles. C'était sa manière de dire qu'il vous aimait bien.
  5. Il n'avait pas de coeur
    En tout cas il n'a jamais réussi à prendre son pouls, ce qui l'intriguait pas mal. Il demandait d'ailleurs souvent à ses proches de poser leur main sur sa poitrine pour essayer de sentir un battement : personne n'a jamais réussi.
  6. napoleon_born2party-127664
  7. Il avait la phobie des chats
    Comme Jules César, Napoléon Bonaparte ne pouvait pas supporter la vue des chats, il en était terrorisé. Ah c'est sûr, vous l'aimez un peu moins là, le Nabulio (c'était son petit surnom).
  8. Il devenait zinzin s'il sentait l'odeur de la peinture
    Il paraît que Napo avait un odorat hyper-développé, un peu comme The Sentinel. Et quand il sentait l'odeur de la peinture fraîche, il pétait un cablos et piquait une grosse colère.
  9. giphy
  10. Il a obligé Joséphine à changer de nom (elle s'appelait Marie Josephe Rose Tascher de la Pagerie avant)
    Ce n'était pas le premier mariage de la dame et il se murmure que Napoléon n'avait pas envie de susurrer à l'oreille de sa douce un prénom déjà susurré par de nombreux amants. Ce sera donc Joséphine. On ne refusait pas grand chose à Napoléon.
  11. Il a rétabli l'esclavage en 1802
    Pas forcément un coup de maître puisque cela déclenche l'épisode de la Guerre de Saint-Domingue et la perte de nombreuses colonies au profit des Anglais.
  12. 802996214_115716
  13. Il n'aimait pas dormir
    3 ou 4 heures par nuit maximum, on ne devient pas Empereur en roupillant et Napoléon l'avait bien compris. Et qu'est-ce qu'on pense des gens qui n'aiment pas les grasses matinées ? Vous le savez très bien.
  14. Son petit vice c'était de priser du tabac
    Les témoignages divergent, certains affirmant qu'il prisait énormément, d'autres insistant sur le fait qu'il ne faisait que sentir l'odeur du tabac qu'il adorait et que "ses mouchoirs étaient propres". Toujours est-il que Napoléon adorait avoir sur lui du tabac à priser et le respirer régulièrement.

C'est bien beau de conquérir l'Europe mais à quoi bon si l'on n'aime pas les chats ?