Ils sont là… Ils t’observent sournoisement… Prêts à bondir à la moindre occasion. Un enfant croisé sur un trottoir devient une menace. Mais c’est fini tout ça, cette année, ces saloperies n’auront pas raison de toi. Pour être tranquille, ça fait une semaine que tu ne sors plus de chez toi. Et pourtant, ces monstres miniatures ont quand même réussi à se faufiler pour atteindre ta tignasse. Ô damnation. Heureusement, voici quelques petits conseils pour réussir à te débarrasser des poux avant qu’ils ne détruisent ta vie sociale.

1. Utiliser tous les produits en pharmacie quitte à s’endetter sur plusieurs générations

De l’avant-avant-avant traitement à l’après-après-après shampoing, tu as de quoi t’éclater… et surtout éclater ton porte-monnaie.

Source photo : Giphy

2. Te badigeonner les tifs d'huile d'olive

C’est la méthode économique “maison” pour étouffer les poux. Le problème c’est qu’après tu as envie de te faire frire tes cheveux à la poêle. Cela dit, ça peut être une autre méthode un peu plus radicale encore pour te débarrasser de ces habitants capillaires.

3. Pas d’huile d’olive ? On fait péter le pot de mayonnaise

Un peu moins sexy au niveau de l’odeur, la mayonnaise aura toutefois les mêmes vertus que l’huile d’olive. Bon après tu sens un peu le sandwich crudités mais au moins tu te grattes plus le crâne de façon frénétique.

Source photo : Giphy

4. Ni huile, ni mayo ? On se rabat sur un vieux morceau d'oignon

Pour information, ce n’est pas vraiment recommandé de le faire juste avant d’aller à un rencard, mais en même temps, ce n’est pas non plus vraiment recommandé d’aller à un rencard si tu as la tête infestée de lentes.

5. Le peigne à poux

Attention, à ne pas confondre avec la fourchette d’Ariel non, non, non… C’est un peigne mutant avec des branches très serrées, trop serrées. Techniquement, chaque coup de peigne se résume par l’arrachage de 90% de ta masse capillaire, avec des larmes de sang.

6. Se faire une couleur dégueulasse

Pour une fois, fuyons le bio censé préserver le cuir chevelu , nous on veut de l’ammoniac, du chimique, de l’agressif ! Tant pis si ça crame tes cheveux au moins tu seras blond/e platine quelques semaines, ça change.

7. Le brushing de feu

Si l’étouffement par huile ou mayonnaise ne fonctionne pas plus que l’asphyxie par émission d’ammoniac, dernière solution : la brûlure. Pour se faire lisser les tifs, on bon fer à lisser bien brûlant peut être une solution adéquate pour griller ces indésirables nuisibles. Attention, le sèche-cheveux n’est au contraire pas conseillé (les poux aiment la chaleur ces bâtards) non, nous on veut de la vraie brûlure.

Source photo : Giphy

8. Bicarbonate de soude

On l’a déjà dit, le bicarbonate de sodium, on peut tout faire avec et donc aussi buter des poux. pour cela il faut se répartir la poudre sur le crâne, masser quelques minutes et penser à se rincer les cheveux quand même.

9. Se raser la tête

C’est un peu rude mais au moins tu règles tous tes problèmes, et puis comme ça plus de galères pour se démêler les cheveux tous les matins, plus besoin d’aller chez le coiffeur, plus besoin de se mettre des crèmes hydratantes pour éviter les fourches, bref la belle vie t’attend.

Source photo : Giphy

10. Se faire guillotiner

Certes, c’est un peu radical dans la mesure où ça cause de manière définitive ta mort. Mais l’avantage c’est qu’après tu te grattes plus le crâne à coup de couteau à beurre et ça c’est une chance inestimable.

Source photo : Giphy

Si malgré tout, tu as un petit cœur sensible et que toutes ces techniques barbares t’effraient parce que toi tu les aimes ces poux, que tu trouves qu’ils sont un peu comme des animaux domestiques, tu peux aussi opter pour le partage. Entretiens tes petits poux et distribue-les en faisant la bise, en prêtant ton bonnet à tout le monde, emmène-les au parc… Un jour ils te le rendront.


Ce chouette top nous a été envoyé par un utilisateur de Topito. Si toi aussi tu veux être publié, tu peux tenter ta chance par ici

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :