La langue française est pleine de surprises. Bonne lecture. Vous vous attendiez à plus ? Eh bah non. Ce top est assez long comme ça, plein de mots, de verbes conjugés, de conjonctions de coordination alors n’en rajoutons pas.

1. Agelaste

« ATTENTION, la team premier degré est là !!! » voit-on souvent écrit avec le même affolement qu’en quarante, lorsqu’on criait « attention, les Allemands vont arriver ». Pour sûr, ces personnes totalement dépourvues de sens de l’humour ont de quoi effrayer. Or, elles ont un nom. On appellera donc un « agelaste » une personne qui ne rit jamais et qui, de fait, n’a pas de second degré. ATTENTION ! Les agelastes ont débarqué !!

Synonyme : « François Fillon ».

Source photo : Giphy

2. Pénultième

Si tu as déjà fait un cross au collège, et que, comme moi, tes difficultés motrices t’ont sérieusement handicapé, tu as pu subir l’horreur de finir « avant dernier ». Ce qui est encore plus dégradant que de finir dernier car cela signifie que même dans la nullité sportive, tu n’es pas assez doué. HEUREUSEMENT, tu aurais pu répondre à ceux qui se moquaient de toi « oui, j’étais pénultième ». Ce qui en plus d’être beaucoup plus élégant et d’économiser une syllabe permettra de signifier à tes interlocuteurs que tu es un être linguistiquement supérieur. Existe aussi en version « avant avant dernier » avec le mot antépénultième

Synonyme : « Parti Socialiste »

Source photo : Giphy

3. Réifier

À l’heure où l’image de la femme fait débat, nous entendons souvent des barbarismes tels que « objectification » ou « objectifier ». C’est moche, ça n’existe pas et ça ressemble à objectiver qui veut dire « rendre objectif ». Or nous doutons que faire tomber la culotte à la moindre présence masculine soit une image objective de la femme. Heureusement, il existe un mot pour ça : réifier. C’est certifié conforme Académie Française, c’est plus court, et c’est plus beau. Alors n’hésitez pas non plus à parler de « réification ».

Synonyme : « 1990, réification de l’Allemagne » (jeu de mots de qualité supérieure)

4. Cynophile

Si l’on dit « je suis cynophile » ne répondez pas « moi aussi j’aime beaucoup cinoma ». Un Cynophile est tout simplement quelqu’un qui aime les chiens, de type ton ami facebook qui vient d’avoir un bébé labrador et tu le vois sur ton mur. On trouve ailurophile pour les amateurs du chat, ces grands dictateurs du web.

Synonyme : « ton ami instagrameur qui fait la biographie photographique de son ami canin parce qu’il croit que Médor mangeant ses croquettes est l’information du siècle »

Source photo : Giphy

5. Abstème

Désigne toute personne ne buvant pas d’alcool pour une raison ou pour une autre. Et, si vous ne l’êtes pas vous-même, nous avons tous croisés en soirée une personne obligée de se justifier parce qu’elle ne boit pas une goutte d’alcool. Et contrairement à une rumeur répandue par le sud de la France, non, le pastis n’est pas un simple sirop d’anis. Il est grand tant de déclarer : « Je suis abstème, mais pas agelaste, et je dois avouer que la perspective de te voir enivré me réjouit les zygomatiques ».

Synonyme : « Sam, celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas »

Source photo : Giphy

6. Zoïle

Derrière ce nom aux consonances peu terriennes se cache une personne qui critique parce qu’en fait, dans le fond, elle est jalouse. On admet que traiter quelqu’un de « zoïle » n’est pas crédible, mais encore une fois, il s’agit de montrer aux rageux que vous leur êtes linguistiquement supérieur. De fait, vous signifiez que oui, ils ont raison d’être jaloux, parce que vous êtes parfait.

Synonyme : « l’ex de ton actuel partenaire amoureux »

Source photo : Giphy

7. Laïus

Comme disait Voltaire « Malheur aux grandes dissertations ». Très courant en cours, un Laïus est un discours, un texte, beaucoup beaucoup trop long durant lequel tu as largement le temps de faire ta liste de courses, le point sur ta vie et même voir un meuble se suicider d’ennui. Malheureusement, il n’existe pas d’équivalent pour le sexe.

Synonyme : « Marion Cotillard », « moi-même »

Source photo : Giphy

8. Soliveau

On a eu tous un prof qui n’avait aucune autorité. Bonne nouvelle, il existe un mot pour le qualifier autrement que par « ce gros con qui enseigne l’histoire géo ».

Synonyme : « les parents de ces enfant TRÈS chiants dans le train »

Source photo : Giphy

9. Byzantinisme

Un Byzantinisme, est une discussion en mode argumentée, ultra intellectuelle, mais en fait c’est que du vent et pas franchement intéressant. On peut aussi dire « avoir des discussions byzantines ». Comprenez : enculer les mouches. Un peu comme quand tu ouvres un livre de 500 pages édité aux PUF et qu’en le referment tu te dis qu’une page blanche eût été plus instructive.

Synonyme : « branlette intellectuelle », « député LREM »

Source photo : Giphy

10. L'esprit de l'escalier

Mise en situation : tu passes un oral, tu urines sur toi, ta bouche se bloque, et tu fais un grand laïus plein de byzantinismes. Alors que tu repars, tu te dis « MAIS OUI ! C’est ça que j’aurais dû dire ! ». Ce phénomène a un nom en Français, c’est l’esprit de l’escalier.

Synonyme : « Nicole Imaçon » (Colimaçon, MDRR, RT si t’as compris)

Source photo : Giphy

Et surtout n’oubliez pas, bien parler c’est avant tout une affaire de passage d’air dans les cordes vocales dont le son est modifié par les mouvements de la bouche.