Parfois, on aimerait pouvoir désigner certains trucs mais on ne trouve pas les mots. Du coup, c’est chiant. Heureusement, la langue française est pleine de ressources insoupçonnées et regorge de mots rares pourtant très utiles au quotidien. Bernard Pivot approuve.

1. Pandiculer

Définition : Tu sais, quand tu te mets à bâiller tout en t’étirant les bras vers le haut et en renversant ta tête, tel un chat qui après avoir passé six heures à ne rien foutre dans le canapé, décide de se lever pour aller continuer à ne rien foutre dans un lit ? Eh bien cette action qui résume toute ta vie a un verbe : pandiculer.

Mise en situation : « Laisse-moi pandiculer en paix, je suis fatigué. »

Source photo : Giphy

2. Croque-lardon

Définition : Le croque-lardon, c’est le parasite, celui qui se débrouille toujours pour profiter des biens d’autrui sans avoir à payer quoi que ce soit, celui qui squatte ton compte Netflix depuis des années sans contribuer aux frais ou qui se fait inviter chez les gens pour manger à l’œil. On a tous un croque-lardon dans sa vie.

Mise en situation : « Quel croque-lardon celui-là, le jour où je change mon mot de passe Netflix, il va voir flou. »

3. Fébricule

Définition : Ça nous est tous arrivé de prendre notre fièvre, de voir s’afficher quelque chose comme « 37,8°C », et du coup d’avoir du mal à déterminer si on peut qualifier ça de « fièvre » ou non. Sache qu’une très légère fièvre qui n’est pas normale normale mais qui n’est pas non plus vraiment de la fièvre, ça porte un nom : la fébricule.

Mise en situation : « Je ne vais pas pouvoir aller au lycée aujourd’hui, j’ai une fébricule. »

4. Zinzolin

Définition : Le zinzolin est une couleur, une sorte de violet tirant sur le rouge. Typiquement, c’est la couleur que prend un ciel dégagé lorsque le soleil se couche.

Mise en situation : « Viens vite voir, Roger, le ciel est zinzolin. »

5. Chassie

Définition : Les chassies, ce sont les crottes d’œil, ces petits trucs jaunâtres séchés que tu prends plaisir à retirer du coin de tes yeux de bon matin. Attention, contrairement aux crottes de nez, les chassies ne se mangent pas, c’est trop sec.

Mise en situation : « Ce matin, je me suis enlevé une de ces chassies ! »

6. Adelphie

Définition : Quand un garçon n’a que des frères, il peut dire qu’il vient d’une fratrie, pas de problème. Mais quand il y a une ou plusieurs filles dans le lot, ça marche tout de suite beaucoup moins bien (d’un point de vue étymologique). Du coup, si tu t’es déjà demandé ce qu’était l’équivalent d’une fratrie quand il y a des garçons ET des filles, sache qu’il y a un mot pour ça : c’est une adelphie. Et si tu veux en savoir plus, c’est par ici.

Mise en situation : « Elle est issue d’une adelphie de sept frères et sœurs. »

7. Quantième

Définition : Quand on veut savoir à quel rang se situe quelque chose, on utilise tous le mot « combientième ». Le problème, c’est que ce n’est pas très joli. Mais c’était sans compter sur un autre mot qui existe depuis bien longtemps et veut dire exactement la même chose : quantième.

Mise en situation : « C’est la quantième fois que je te le dis ? Je n’aime pas les pizzas à l’ananas. »

8. Mâche-dru

Définition : Le mâche-dru, c’est ton pote qui ne se contente pas du menu Golden mais prend toujours un cheeseburger ou un wrap en plus de tout le reste. Tu l’auras compris, le mâche-dru désigne un gros mangeur.

Mise en situation : « Karadoc est un mâche-dru. »

Source photo : Giphy

9. Crépine

Définition : En français, tout a un nom, même cette espèce de petite grille trouée où s’écoule l’eau et se coincent les saletés dans ton évier et ta douche. Cette petite grille, c’est une crépine (et non un siphon, qui désigne le tuyau en dessous). De rien.

Mise en situation : « Enlève tes cheveux de la crépine, c’est dégueu. »

10. Remugle

Définition : Le remugle, c’est le nom donné à cette odeur caractéristique d’une pièce ou d’un objet trop longtemps renfermé, qu’on appelle aussi « odeur de fauve » quand elle implique la présence prolongée d’un être humain dans une pièce de type chambre non aérée. Tout ça, ça sent le remugle.

Mise en situation : « Wow, ça sent le remugle, je vais vriller. »

11. Abave

Définition : Le père de ton père, c’est ton grand-père. Le père du père de ton père, c’est ton arrière-grand-père. Mais le père du père du père de ton père, c’est quoi ? Ne cherche plus, c’est ton abave. Ça marche aussi pour l’arrière-arrière-grand-mère. Et en plus, c’est facile à retenir, pas la peine de t’expliquer pourquoi.

Mise en situation : « Hello l’abave mais qué pasa ? »

Tu connais d’autres mots français à la fois rares et très utiles ? Partage-les en commentaire !