On ne vous l’apprend pas, 2017 c’est l’année de l’élection présidentielle. En mai prochain, on aura un ou une nouvelle présidente de la république. D’ici là, on ne va pas s’interdire de parler plus ou moins bien de politique. 2017 ça se passe sur TOPITO.

Top partenaire [?]

Après un débat joyeux, riche en sentiments tendres et en informations exactes, il fallait bien évidemment revenir sur les éclats linguistiques d’Emmanuel Macron. Le gars n’est pas un candidat, c’est juste un dictionnaire Larousse. Et un dictionnaire face à cuvette de toilettes, c’est quand même moins crade.

NB: Quand je parle de cuvette de toilettes, je ne parle pas de Marine Le Pen bien entendu (car contrairement à ce que certains pensent, nous n’avons aucune position politique à Topito, alors là non, vraiment je ne vous permettrai pas), c’est juste qu’il y avait une cuvette de toilettes présente sur le plateau, mais après, nous on n’a pas dit où, hein.

1. "C'est de la poudre de perlimpinpin"

« Poudre de perlimpinpin : (familier) n.m. Poudre prétendument douée de vertus merveilleuses ; médicament inefficace, chose sans valeur.

Source photo : Giphy

2. "Vous dites de grosses bêtises"

« Bêtise : n.f. 1) Manque d’intelligence ou de jugement . 2) Propos stupide, irréfléchi, ou futile et plaisant. 3) Action irréfléchie, imprudente ou répréhensible. 4) Chose futile, sans importance.

3. "Ce sont des galimatias"

« Galimatias : n.m. Discours ou écrit embarrassé, inintelligible. »

Source photo : Giphy

4. "Vous êtes une grande prêtresse de la peur"

« Prêtresse : n.f. Femme, jeune fille consacrée au culte d’une divinité. »

5. "Vous faites des sauts de cabris"

« Cabri : n.m. Synonyme de chevreau. »

Source photo : Giphy

6. "Ce sont des larcins"

« Larcin : n.m. 1) Petit vol sans effraction et sans violence. 2) (Littéraire) Plagiat, passage emprunté à un auteur sans le citer. »

7. "Continuez votre antienne"

« Antienne : n.f. 1) Refrain à deux chœurs qui alternent des versets. 2) Pièce mélismatique exécutée par deux chœurs avant et après la récitation chantée du psaume. 3) (Littéraire) Répétition continuelle et lassante de quelque chose, refrain. »

Source photo : Giphy

Les prochaines expressions que nous réserve Emmanuel Macron

8. "Mon programme, il n'est pas piqué des hannetons"

« Hanneton : n.m. Insecte (scarabéidé) très commun en Europe, connu pour son vol lourd et pour les ravages de sa larve, ou ver blanc. »

9. "Quelle galéjade !"

« Galéjade : (familier) n.f. Dans le Midi provençal, histoire, plaisanterie, mystification.é

Source photo : Giphy

10. "Vous dites n'importe quoi, c'est un peu fort de café"

« Café : n.m. 1) Graine ou fève du caféier. 2) Ces graines torréfiées : Un paquet de café. 3) Infusion préparée avec des fèves de caféier torréfiées et moulues. 4) Établissement où l’on consomme des boissons. 5) Moment où on prend le café, après un repas : Venez pour le café. »

11. "Est-ce que vous ne seriez pas un peu soupe au lait ?"

« Lait : n.m. Liquide blanc, opaque, de saveur légèrement sucrée, constituant un aliment complet et équilibré, sécrété par les glandes mammaires de la femme et par celles des mammifères femelles pour la nutrition des jeunes. »

Source photo : Giphy

12. "Vous commencez à me courir sur le haricot"

« Haricot : n.m. Plante annuelle ou vivace (papilionacée), grimpante, à feuilles trifoliolées dont on cultive de nombreuses variétés pour ses gousses (haricot vert) ou pour ses graines, qui sont des légumes très répandus. »

13. "A force de dire, des âneries vous allez finir par être le dindon de la farce"

« Dindon : n.m. Oiseau gallinacé originaire d’Amérique du Nord, introduit en Europe au XVIe s. et donnant lieu à un élevage industriel pour la production de viande. »

Source photo : Giphy

14. "Encore ce matin, je me levais dès potron-minet"

« Je : Forme atone du pronom personnel, sujet du verbe à la première personne du singulier, désignant le locuteur, la personne qui parle, sans distinction de sexe »

15. "NTM grosse bâtarde, si tu continues j'vais te dem' mon frér"

« Soulagement : n.m. 1) Diminution, disparition d’un mal physique ; sensation, impression ainsi ressentie. 2) Allègement d’une peine, d’une douleur morale, psychologique chez quelqu’un. 3) Impression ressentie à la disparition d’une difficulté, d’un inconvénient, d’une inquiétude.

Source photo : Giphy

Toi aussi, découvre la langue française avec Emmanuel Macron et le Larousse !