L’étymologie vient du grec « étumon » et « logos » et signifie « le discours sur le vrai sens ». L’étymologie, c’est chercher le vrai sens des mots en revenant à leur racine. C’est ce qu’on a fait, et on est tombé sur des grosses surprises. Des mots qu’on utilise tous les jours ont en fait une racine sexuelle, scatophile, ou autres réjouissances vulgaires qu’on n’imagine même pas quand on en fait usage. Notre vocabulaire est totalement souillé.

1. La fécule vient du même mot que le caca

La fécule, c’est cette poudre blanche d’amidon que l’on extrait des racines et tubercules comme la pomme de terre. Eh ben le mot « fécule » vient du latin « faex », qui signifie « les fèces », c’est-à-dire le caca. C’est ce qui a donné ce joli adjectif : « fécal ». Donc la fécule, littéralement, c’est de la merde. Bon ap’

2. La porcelaine vient du vagin de la truie, enfin presque

Du latin « porcella », qui littéralement, signifie « vulve de truie ». On va quand même expliquer. En fait, il y avait un coquillage qui portait ce nom de porcella parce qu’on trouvait qu’il avait la forme du sexe de la truie. Et comme la porcelaine ressemblait à la matière de ce coquillage, on lui en a donné le nom. Et voilà comment un truc joli devient, tout à coup, moins joli.

Source photo : Giphy

3. L'orchidée vient du mot "orchis" qui signifie "testicule"

Simplement parce qu’au moment de classifier les plantes, le philosophe Théophraste a trouvé que les tubercules d’orchidées ressemblaient à des couilles. Et il a pas cherché plus loin.

4. Avocat aussi, ça veut dire couille

Mais cette fois-ci ça vient de l’aztèque, puisque le fruit est originaire d’Amérique du Sud. Les aztèques l’appelaient ahuacatl, ce qui signifie « testicule », par rapport au fait que les avocats ça ressemble vachement à des couilles. Après, les envahisseurs espagnols ont repris le mot à leur sauce, jusqu’à ce que ça devienne aguacate chez eux, et, chez nous, avec encore quelques transformations, « avocat ».

Source photo : Giphy

5. Le chou a la même racine que le pénis

Ça vient de coles, qui signifie aussi la tige ou le pénis. C’est le même cole qui désigne la culture, et qu’on retrouve par exemple à la fin de « agricole ». Là où ça devient très drôle, c’est que quand on regarde le « coleslaw », qui est littéralement une « salade de chou » (sla signifie salade en néerlandais), on peut se dire qu’on a échappé de peu à une « salade de teub ».

6. L'abricot et le précoce, même combat

Abricot vient du latin praecoquere. Coquere veut dire « cuire », et praecoquere, ce qui n’est pas assez cuit (ou pas assez mûr, quand on parle d’un fruit). L’abricot étant un fruit précoce, on lui a donné un nom proche de praecoquere. Comme quoi on peut être précoce et plutôt bon.

Source photo : Giphy

7. La clavicule a la même racine que le clitoris

Les deux termes ont la même racine grecque, Kléis, qui signifie, en gros, « ce qui ouvre ». Et, par extension, la clef. On a, d’une part, la clavicule, qui est une petite clef, et le clitoris, qui pourrait, si on a de l’imagination, être la clef du plaisir féminin. C’est finalement un peu plus mignon que trash.

8. Vous ne verrez plus jamais les séminaires de la même façon

Parce que le séminaire a la même racine que la semence, ou le sperme, pour le dire de manière plus poétique. Le séminaire vient de seminarium (la pépinière) qui vient lui même de semen, la semence. La prochaine fois que votre boss vous propose de partir en séminaire, demandez donc le programme à l’avance.

Source photo : Giphy

9. Vous n'en reviendrez pas quand vous saurez d'où vient le mot "vanille"

Du même mot que « vagin » OUI. Vanille vient de l’espagnol vainillia, qui est le diminutif de vaina, « la gousse ». Donc la vanille, c’est une petite gousse. Sauf que ce vaina, il vient du latin vagina. Et pas besoin de vous faire un dessin pour vous expliquer quel mot ça a donné dans notre langue.

10. Amazon, le site internet sans sein

Bien entendu, avant d’être une marque, l’amazone était une guerrière d’Asie mineure qui tirait à l’arc. Sauf que, pour mieux tirer à l’arc, les amazones se coupaient un sein. Ça rendait le geste plus facile. Et c’est ça qui leur a donné leur nom, parce que mazos viendrait du grec mastos et signifierait « le sein ». Le « a » devant étant le privatif, donc a-mazos signifie « sans le sein ». Cette étymologie est très discutée chez les linguistes, mais nous on aime bien.

Source photo : Giphy

Si vous voulez enquêter, il reste des mots dont on ne connaît pas l’étymologie.