Ah ce doux râle suave qui perce les limbes de la nuit pour fracasser ton crâne et t’extirper d’un profond sommeil… Tu as beau regarder celui ou celle qui partage ta couche avec le regard de l’amour et du désir, les ronflements ça te donne surtout envie de le buter et de lui faire bouffer son oreiller. Parce que c’est pas tant de ronfler qui pose problème c’est surtout de se taper quelqu’un qui ronfle. Et pour éviter toute forme de conflit parce que la violence c’est mal, Topito te vient en aide pour mettre fin à ce bruit venu de l’enfer.

1. L'empêcher de boire des coups, de manger ou de gober un somnifère

Parce que tous ces éléments favorisent grandement le ronflement. Pars donc du principe que si ton/ta partenaire agit de la sorte, c’est qu’il/elle souhaite délibérément te nuire.

Source photo : Giphy

2. Le pousser pour qu'il/elle dorme sur le côté ou sur le ventre

La position sur le côté permet au ronfleur de mieux respirer, quant à la position sur le ventre elle permet surtout de réduire le bruit du ronflement, mais ne règle pas fondamentalement le problème. Le mieux du mieux consistant à accrocher au ronfleur une balle de tennis dans son dos pour le forcer à se ranger sur côté même quand il pionce sévère.

3. Lui faire bouffer des feuilles d'orties à ce FDP

Bon théoriquement cette astuce naturelle est à utiliser en prévention sous forme d’infusion car les orties réduisent les congestions nasales. Cela étant dit, il est aussi possible de glisser des orties sur le visage de ton partenaire ronfleur et de les frotter afin qu’il se réveille en hurlant de souffrance, le visage en sang. Ça devrait faire son p’tit effet.

4. Enlever ou rajouter un oreiller

Le ronflement peut être dû à un mauvais positionnement de la tête, pour régler le problème ça ne sert à rien de s’acheter un oreiller ultra spécialisé qui te coûtera une blinde. En revanche, il faut tester parfois un oreiller en plus ou un en moins pour trouver l’angle qui gênera le moins les voies respiratoires.

5. Siffler

Même si la technique n’avère en réalité peu efficace, il faut continuer de siffler pour entretenir l’espoir que ce ronfleur de merde va finir par fermer sa grande gueule de con.

Source photo : Giphy

6. Faire semblant de tousser dans son oreille

La quinte de toux feinte te permet de produire sur une courte durée des petits sons stridents qui devraient gêner le dormeur bruyant. Ne pas hésitez à réitérer jusqu’à ce que la personne se réveille, et simuler éventuellement l’excuse de type « Oh pardon je voulais pas te réveiller, je crois que je suis malade, keuf keuf ». Attention toutefois à ne pas te prendre au jeu et tomber réellement malade.

7. Un petit coup de pied sec

Cela, tout en prétendant être plongé/e en plein cauchemar de manière à ce que cet accès de violence de soit pas interprété comme tel. De toute façon, ce sera très certainement plus efficace que de siffler donc autant se faire plaisir, et puis profites-en pour transmettre dans ce geste toute ta haine du quotidien, tout ce qui t’amoindrit depuis ton enfance, ce que t’a fait subir la société, tes regrets et tes espérances déchues.

Source photo : Giphy

8. Lui coller du baume du tigre sous les narines

Personnellement je n’ai jamais essayé, mais dans la mesure où le baume du tigre, ce produit venu des cieux, a le mérite de décongestionner, il devrait faciliter la respiration. Au pire, si le produit sent trop fort, l’élément ronfleur concerné se réveillera paniqué, s’interrogeant toute la nuit sur les causes de cette odeur, ce qui devrait te laisser quelques heures de répit.

9. Toucher de l'index de visage de ton partenaire

Ça ne sert à rien mais c’est très divertissant.

10. Lui renverser un saut d'eau gelée sur le visage avec des petits cailloux contondants dedans

Certes c’est assez peu agréable, mais au moins ton partenaire te quittera pour avoir commis un acte aussi violent et dénué d’empathie. Une fois célibataire tu seras enfin peinard/e pour pioncer tranquille sans te coltiner un truc informe qui donne l’impression d’agoniser.

Source photo : Giphy

11. Lui imposer un régime

Encore une astuce préventive en effet car il est difficile d’imposer un régime express la nuit même du ronflement. Quoiqu’il en soit, le surpoids peut être une cause de ronflements et de l’apnée du sommeil donc même si c’est pas ultra rigolo, un p’tit régime devrait remettre les cordes vocales dans le droit chemin.

12. Le/la faire chanter

Non, il ne s’agit pas de chantage, car cela n’aurait aucun sens, reste stable. En fait, si le ronfleur/ la ronfleuse invétérée muscle ses cordes vocales avec le chant, il sera moins exposé aux crises de ronflements. Donc sors ta carte bleue et paye des courts de chant à la future Céline Dion.

13. Ronfler plus fort

Le meilleur moyen de tolérer les ronflements de ton partenaire c’est encore de ronfler plus fort que lui, dans ce cas n’hésite pas à faire l’inverse de tous ces conseils et à boire de l’alcool avant de te coucher, grossir, dormir sur le dos, avec des boules Quiès.

Source photo : Giphy

Si après tous ces remèdes, le truc qui roupille insolemment à tes côtés persiste dans ces nuisances sonores, supprime le.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :