L'art du cinéma se révèle être très fécond, cependant tous les films ne peuvent pas se vanter d'être captivant dès le début. Heureusement, il y a des exceptions. Ainsi lorsqu'on vous demandera si vous avez vu les Dents de la Mer, vous pourrez mentir en disant oui, car les 10 premières minutes du film suffisent. Voici, mesdames et messieurs, topiteuses et topiteurs, les 10 meilleures intro de films (un bon complément aux 10 meilleurs génériques de films).

  1. Apocalypse Now : du napalm qui brûle dès le début du film, une jungle en flamme, le tout sur la chanson trippante des Doors(The End). A ceci s'ajoute un Martin Sheen saoul et nostalgique qui se prend pour un maître d'arts martiaux vietnamiens. En fait, la Palme d'Or, c'est pour ça. Après quand même 16 mois de tournage, c'est le moins qu'on pouvait demander.
    http://www.youtube.com/watch?v=M4WJlLNIsyY
  2. The Shining : une voiture, sur une route, qui se dirige seule vers un hôtel pommé au milieu des Rocheuses. Stanley Kubrick, chers topiteurs, ou l'art de rendre une scène banale vraiment flippante, juste avec de la musique.
    http://www.youtube.com/watch?v=Iw23KM3-Ry8
  3. Trainspotting : une séquence d'intro culte, parfaitement rythmée par le "Lust of Life" d'Iggy Pop.
  4. Antichrist : douloureusement lente, douloureusement détaillée et douloureusement, et bien, douloureuse. En un mot, inoubliable, comme le reste du film.
    http://www.youtube.com/watch?v=tJtY8oOBGCM
  5. Les Dents de la Mer : qui est cette fille ? Et pourquoi n'est-elle pas célèbre ? Peu de gens ont réussi à mourir dans la mer aussi bien qu'elle l'a fait. Et par "peu de gens", on entend personne.
  6. The Dark Knight : la meilleure intro d'un super méchant depuis toujours. Une banque, un braquage, un seul mec qui sort vivant, avec un cameo de William Fichtner. Chapeau monsieur Nolan.
  7. Il était une fois dans l'ouest : 12 minutes sans une réplique, et une tension au maximum... un classique.
    http://www.youtube.com/watch?v=yUmJkRn_Qxw
  8. Vertigo : départ légèrement ironique avec une scène qui commence sur un toit. Hitchcock se dépasse pour nous délivrer une intro hypnotisante. Un parfait début pour le film.
  9. Reservoir Dogs : la première scène de Quentin Tarantino, en tant qu'acteur, et en tant que réalisateur. Probablement sa meilleure. Et comment ça commence ? Quentin Tarantino. Madonna. Des cons. Et Quentin Tarantino.
  10. Orange mécanique : Kubrick avait à l'époque demandé au groupe Pink Floyd d'utiliser leur album Atom Heart Mother pour cette introduction, mais ils avaient refusé. Un mal pour un bien ?

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Source : thefilmstage & ifc

Crédits photo (creative commons) : remcovandermeer