En France on n’est pas dans les meilleurs niveau attractions à sensations, mais on se défend quand même. On en a certaines qui sont capables de te décoiffer et de te faire perdre toute dignité en criant de manière très aiguë. Beaucoup de montagnes russes, autrement appelés roller coasters par les plus grands de ce monde, mais aussi d’autres trucs qui changent un peu et parviennent quand même à te faire des petits trucs bizarres dans le ventre.

1. The Monster (Walygator)

C’est clairement le meilleur de France niveau sensations, et il se trouve en Moselle. Les pieds dans le vide, t’as l’impression que tu vas te manger tous les poteaux qui passent, et y’a toutes ces choses type vrilles et looping qui participent à une bonne montagne russe. Le seul truc dommage, c’est que le Monster a été placé au milieu de nulle part, dans une sorte de terrain vague déprimant. On rate de peu le 18/20 (qui est la meilleure note possible parce que le prof il met jamais au dessus il est trop sévère.)

2. Le tonnerre de Zeus (Parc Astérix)

Une des meilleures montagnes russes en bois de toute l’Europe, qui a même remporté des prix dans cette catégorie. Sur le Tonnerre de Zeus, qu’on peut faire au Parc Astérix dans l’Oise, t’as jamais la tête en bas, mais tu ressens super bien la vitesse et chaque secousse du parcours. Par contre il faut bien monter dans le wagon et pas s’y accrocher derrière à la force des bras parce que c’est beaucoup plus nul.

3. Oziris (Parc Astérix)

On repasse en position pieds dans le vide pour s’enjailler dans l’attraction arrivée en 2012 au Parc Astérix. C’est juste un peu moins haut, un peu moins rapide et un peu moins long que le Monster. Par contre il y a deux mini tunnels, et ça c’est le pied (dans le vide mdr).

4. Crush's Coaster (Disneyland)

On change un peu puisque le Crush’s Coaster tire son côté cool d’autre chose que la vitesse et la hauteur. Déjà, c’est le manège qui est dans l’univers de Némo, qui est très chouette. Et ici, passée l’introduction super jolie/mim’s/colorée, ça commence à partir dans tous les sens et à beaucoup tourner. Il fait un peu sombre mais ça évite de voir des rails tout moches.

5. Le Goudurix (Parc Astérix)

Deux loopings, une double-vrille, de l’eau en dessous. C’est pas compliqué, on a affaire à un très bon combo, très efficace.

6. La Tour de la Terreur (Disneyland)

Pas de coaster ici, on est sur une attraction type ascenseur qui tombe dans le vide. Même avant de rentrer dans le truc, c’est déjà cool parce que le décor est bien foutu et que le personnel du parc joue un rôle pour accueillir les visiteurs. Une fois dedans, ça monte, ça descend, on a une belle vue du parc, on s’amuse hein, on est là pour ça. La chute est plus rapide que dans les autres attractions d’ascenseur, puisque ici on n’utilise pas seulement la gravité, la vitesse de descente est accélérée avec des impulsions. Une information à ressortir dans les dîners mondains.

7. L'Anaconda (Walygator)

Encore un truc qui a l’air d’être perdu au milieu d’un champ, mais c’est un roller coaster en bois avec des secousses et tout donc on aime quand même. Par contre ça va un peu trop tout droit, on manque de surprises. On voudrait plus de passion, d’ambition.

8. Le Rock'n'roller Coaster starring Aerosmith (Disneyland)

Situé dans la partie Studio de Disney, le Rock’n’roller Coaster te permet de faire un départ arrêté à l’horizontal pour passer de 0 à 100km/h en 2,8 secondes. Reste plus qu’à mettre du bon Aerosmith dans les oreilles, et c’est parfait.

9. Danse avec les robots (Futuroscope)

La seule vraie attraction à sensations du Futuroscope de Poitiers, dans la Vienne. Si tu te souviens, c’est le truc qui avait été chorégraphié par Kamel Ouali. Des bras robotisés te font bouger dans tous les sens en rythme avec la musique (qui change à chaque fois.) Bon, c’est pas le truc le plus ouf du monde, mais ça a le mérite de changer des montagnes russes.

10. L'Alpina Blitz (Nigoland)

Le petit dernier du classement réunit quelques défauts qu’on a déjà vus plus haut : pas trop de décor, des rails bleus pas beaux, pas énormément de folies dans les courbes… Bref, c’est sympa, mais on fait clairement mieux. Y’a quand même quelques passages au ras du sol qui te font friser les poils du cul, comme on dit.

Roulez jeunesse, la tête en arrière les pieds en l’air.

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.