Vous savez que chez Topito, on est quelques uns à avoir une petite passion pour les lieux abandonnés. Et quand on trouve des photos qui cumulent parc d’attraction ET abandon, on tombe en extase devant nos écrans. Petit sélection de parcs qui font peur…

1. Dadipark - Belgieu (1950 - 2002)

Le parc « Dadipark » était l’un des plus vieux parc d’attractions belge. Inauguré en 1950, il est aujourd’hui presque entièrement démoli. Depuis juin 2013, il ne reste quasi plus rien là bas, excepté quelques grandes structures et un immense terrain vague, ce qui donne à l’endroit une atmosphère fantomatique ultra flippante. A l’époque de l’ouverture dans les années 50, le village du Dandizele et son Dandi Park attirait beaucoup de touristes, jusqu’en 2000 lorsqu’un petit garçon, vraiment gentil en plus, se fit arracher le bras dans une attraction. Les gens se mirent à déserter le lieu, jusqu’à ce qu’il ferme en 2002 pour « cause de rénovations »… Il n’a jamais ré-ouvert.

MAJ : Dadipark est maintenant détruit.

2. Jazzland / Six Flags New Orleans - Etats-Unis (2000 -2005)

Le parc de Jazzland en Nouvelle-Orléans fut inauguré en 2000, et c’est en 2005 que les opérateurs y planifiaient l’ouverture d’un parc aquatique. L’histoire leur en a donné un, mais un peu plus aquatique que prévu. Clairement trop même. Le parc fut ravagé par les inondations de l’ouragan Katrina, ce qui le rend aujourd’hui tristement bien plus célèbre qu’il ne l’était à l’époque…

3. Okpo Land - Corée du Sud (? - 2011)

Sa date d’ouverture exacte demeure un mystère, on sait qu’elle date d’avant les années 90. C’est en 1999 que le parc est contraint de fermer ses portes. La raison cette fois-ci est bien plus lugubre : après du multiples accidents, le parc souffre d’une sérieuse réputation morbide. Le dernier accident causera sa perte, le propriétaire du parc préférant s’enfuir…

4. Spreepark - Allemagne (1969 - 2002)

Il voit le jour en 1969 à Plänterwald, un district de Berlin. Au temps de la RDA, le parc attire jusqu’à 1,7 million de visiteurs par an. Après la réunification, il demeure le seul parc d’attraction de Berlin. Dans les années 90, le parc est rénové et acquiert plein de nouvelles attractions, mais ferme en 2002 avec 11 millions d’euros de dette. Devenu aujourd’hui un décor idéal de film (« Nous sommes la nuit » (2010), « Hanna » (2011)).

5. Pripyat Amusement Park - Ukraine (1986 - 1986)

Plusieurs versions différentes existent concernant son histoire, mais il est communément admis dans la légende que le parc ferma le jour même de son ouverture, le 27 avril 1986, soit un jour après la catastrophe de Tchernobyl…

6. Gulliver’s Kingdom - Japon (1997 - 2001)

Nos amis Japonais sont les maîtres incontestés du WTF planétaire. Ce parc ouvre en 1997, au pied du Mont Fuji, à côté de la forêt Aokigahara, plus connue au Japon sous le nom de « La forêt des suicides », autrement dit un emplacement propice à la construction d’un parc pour enfant ludique et jovial. Fermé pour manque de visiteurs (bizarre non ?) et détruit en 2007.

7. Takakanonuma Greenland Park - Japon (1973 - 1999)

Dans la préfecture de Miyagi, non loin de Fukushima. La seule info connue sur ce parc, est qu’il ouvrit ses portes en 1973 pour fermer 2 ans plus tard. Officiellement, les entrées au parc n’étaient pas suffisantes… Mais les habitants expliquent que la véritable raison serait le nombre de décès important sur les manèges. Tant bien que mal, le parc ré-ouvre en 1986 pour définitivement finir abandonné en 1999.

8. Nara Dreamland - Japon (1961 - 2006)

Ouvert en 1961 en réponse à l’ouverture du parc Disneyland en Californie. L’architecture du parc était presque identique à celle de Disney. Ne résista pas à l’ouverture du « Tokyo Disneyland » en 1983 par contre. Esthétiquement le parc est l’un des plus impressionnants et glauques de ce classement. Beaucoup de photographes s’y rendent et exposent leurs clichés sur le net.

9. Miracle Strip - Etats-Unis (1963 - 2004)

Le Miracle Strip Amusement Park était un parc très populaire, construit en 1963 à Panama City Beach en Floride, construit face à la mer, comme dirait Calogéro. Il a connu un succès immense et demeure l’un des endroit mythique de la région, en partie grâce au fameux « Starliner », attraction phare du parc et culte pour toute une génération de spring breakers et vacanciers. Le parc ferme en 2004. Aujourd’hui à sa place, on trouve un grand centre commercial…

Le Saviez-vous ? Il y a plus de 100 parcs abandonnés dans le monde. Autant de lieux pour prendre de jolies photos …