Ah si j’avais un franc cinquante, j’aurais bientôt deux francs cinquante. Ah si j’avais deux francs cinquante, j’aurais bientôt trois francs cinquante. Ah (… ellipse bienvenue).

… si j’avais 59 milliards, 999 millions 999 mille 999 euros, j’aurais bientôt 60 milliards.

Merci Forbes.

1. Bernard Arnault - 60 milliards d'euros

Le Sarkopote reste tranquillou en tête du classement. Quand t’as 60 milliards d’euros, je me demande à combien est fixé ton en-cours de carte bleue. A 3500 euros la Renault Fuego Privilège, ça lui permettrait d’en posséder 17 millions et 142.000, ce qui fait un paquet de Renault à ranger mais pourrait relancer la croissance.

Crédits photo (creative commons) : Jérémy Barande

2. Françoise Bettencourt - 35 milliards d'euros

La fille de Lili Liliane est bien peinarde, même si elle doit se faire mépriser par Nanard Arnault quand il s’agit d’aller bouffer un truc. Toujours est-il qu’elle n’a pas de majordome, à ma connaissance, mais qu’elle pourrait en avoir pas mal. Un majordome privé gagne en moyenne 70.000 euros par an, ce qui fait qu’elle pourrait s’offrir 500 000 années de majordome, soit, ramené à une vie normale de 80 ans, 6250 majordomes pour s’occuper de ses petites affaires.

3. François Pinault - 23 milliards d'euros

Seulement troisième, le petit breton ami avec un ex-président devenu dingo peut s’offrir 2,3 milliards de bouteilles de chouchen pour fêter ce qu’il peut bien avoir envie de fêter.

4. Serge Dassault - 19 milliards d'euros

Ancien PDG des industries fondées par papounet et prévenu multi-récidiviste de la politique, Serge règne sur Corbeil. D’ailleurs, combien de corbeilles pourrait-il s’offrir avec son petit pécule ? A 10 euros la corbeille tressée en fibre (c’est une belle corbeille, attention, très coloniale), ça nous fait quand même 1,9 milliard de corbeilles, de quoi pouvoir jeter toutes ses citations à comparaître.

Crédits photo (creative commons) : Kyro

5. Emmanuel Besnier - 12 milliards d'euros

Le PDG de Lactalis engrange en dépit des scandales. Il doit probablement passer ses vacances sur des îles grecques à manger de la feta ; d’ailleurs, Salakis lui appartient. Combien de petites boîtes de salakis pourrait-il se procurer pour se donner du courage en attendant la fin de la déferlante médiatique ? 4,8 milliards. Tout simplement.

6. Alain Wertheimer - 11 milliards d'euros

Le PDG-adjoint de Chanel se met bien. Il doit probablement être bien sapé, mais est-ce vraiment la peine de s’habiller en Chanel pour aller travailler ? Un conseil, refaire sa garde-robe en Célio. Un costume chez Célio milieu de gamme coûtant 230 euros, il pourrait s’équiper de 47 millions et 826.000 costumes sympas, sans compter les cravates, probablement offertes en cas d’achat d’un tel volume.

7. Gérard Wertheimer - 11 milliards d'euros

C’est le frérot patron de Chanel. Même fortune, on divise : sympa. Du coup, si Alain veut pas prêter ses costards, comment qu’il va faire, Gérard, pour aller bosser ? On lui propose une option sympatoche avec l’achat massif de costards chez Delaveine. Un costard bien cheapouille mais très habillé revient à 70 balles en solde. Il peut s’en prendre 157 millions pour briller tranquillou dans les cocktails.

8. Xavier Niel - 7 milliards d'euros

Le vrai luxe, c’est la liberté : c’est bien vrai. Xavier Niel est totalement free, ce qui ne l’empêche pas d’avoir une drôle de coiffure. Et s’il se faisait un catogan, pour faire plus jeune ? Mais dans ce cas, il lui faudrait des chouchous… Combien ça coûte, un chouchou pour homme d’affaires ? Sur internet, on trouve des lots de 8 chouchous à 1 euro, frais de port compris. Donc, il peut s’acheter 56 milliards de chouchous pour avoir toujours la meilleure coiffure.

Crédits photo (creative commons) : cmichel67

9. Vincent Bolloré - 6 milliards d'euros

Le fossoyeur de Canal + et héritier du papier à cigarettes se porte bien ; ses investissements en Afrique rapportent pas mal. Il pourrait passer à la vitesse supérieure : avec 6 milliards d’euros, il a suffisamment pour racheter la Somalie, voire le Libéria + le Swaziland, si l’on se fie aux PIB. Acheter un pays, le dénaturer totalement de l’intérieur puis attendre que tout le monde parte, ça peut valoir le coup.

10. Carrie Perrodo - 6 milliards d'euros

Héritière (par son mari) de l’entreprise de pétrole Perenco, Carrie Perrodo n’est pas à plaindre, d’autant qu’on ne parle jamais d’elle. Mais elle doit probablement mal vivre son prénom, ce qui nous pousse à vouloir lui donner un coup de main ; combien de bouquins de Stephen King Carrie serait-elle à même d’acheter pour se familiariser davantage avec la postérité de son prénom et ainsi vivre une vie plus proche de la patachonnerie ? Bonne question : sur la Fnac, le bouquin se vend à 7 euros. Carrie pourrait donc s’acheter 857 millions d’exemplaires de Carrie. Good job.

Sinon, Jeff Bezos, lui, c’est 120 milliards qu’il a.

Source : Forbes.