Il est loin, le temps où Dawson disait à Joey qu'elle avait de beaux cheveux. Explosion d'hormones généralisée, réaction violente aux pressions de la morale, souci de réalisme ? Tous les prétextes sont bons pour multiplier les scènes torrides dans les séries télé. Le sexe fait vendre, c'est une certitude. Top 12 des séries récentes les plus olé-olé. (MAJ Aout 2014)

  1. Nip/Tuck (2003)
    MacNamara et Troy sont deux chirurgiens esthétiques qui tour à tour, charcutent ou couchent avec leurs clientes, parfois avec plusieurs en même temps. Apologie du trash et de l'immoral, la série qui n'a presque aucun tabous fait scandale aux États-Unis.

  2. Californication (2007)
    Si David Duchovny voit toujours des aliens, c'est parce qu'il prend un peu trop de drogues. Divorcé de sa femme, l'écrivain Hank Moody se console comme il peut dans la consommation débridée d'alcool et de femmes. "Entourage", également tourné en Californie, aurait aussi pu avoir sa place dans ce top. L'Etat le plus chaud des US ?

  3. Game Of Thrones (2011)
    Si la fameuse série d'HBO plaît à autant de monde, c'est qu'elle sait jouer sur tous les tableaux et toucher un large public. Les quêtes romantiques et autres ébats sexuels bien crus ne manquent pas en conséquence de donner du piment à cette série médiévale !
    http://www.youtube.com/watch?v=8ixEWrTLiZg
  4. Borgia (2011)
    Une belle série qui mixe touche historique avec surtout du sexe, de l'inceste, et de la violence ! Les filles, vous apprécierez tout particulièrement les abdominaux de Cesare.

  5. Journal intime d'une Call-Girl (2007)
    Hannah, assistante juridique honnête, est comme Batman : la nuit, elle change d'identité en revêtant sa combinaison de cuir. Call-girl de luxe confrontée à toutes sortes de situations, le plus souvent cocasses, celle qui se fait appeler Belle de Jour raconte au téléspectateur sa double vie mouvementée.

  6. Sex and the city (1998)
    Qui n'est pas tombé sur les ébats sexuels de Samantha Jones en zappant sur M6 le samedi soir ? Pour ceux qui hibernent depuis 1998, la série raconte la vie amoureuse de quatre new-yorkaises branchées et stéréotypées à souhait, sans tabous et avec beaucoup d?imagination. Tout est dans le titre.

  7. True Blood (2008)
    Dans une petite ville de Louisiane, vampires et humains cohabitent tant bien que mal depuis l'apparition du « True Blood », une boisson au sang de synthèse permettant aux vampires de se nourrir. Là-dedans, Edward et Bella, euh pardon, Bill et Sookie tombent amoureux. De la passion, de l'hémoglobine (beaucoup) et du sexe (beaucoup aussi).

  8. Skins (2007)
    La débauche sauce lycéens à peine pubères. Abordant sans détours la sexualité des adolescents britanniques, Skins offre un tableau désabusé de la jeunesse et de ses névroses, en maniant l'humour trash et les sujets controversés. L'adaptation américaine fait tellement polémique que les mères de famille réac pourraient bien obtenir gain de cause et voir la série retirée de l'antenne.
    http://www.youtube.com/watch?v=kBroHJ08n0A
  9. Rome (2005)
    Cette série dépeint les luttes de pouvoir dans la Rome Antique, du point de vue de deux légionnaires. Dans un souci d'authenticité, les producteurs ont également restitué les moeurs sexuelles de l'époque, incluant homosexualité, orgies, et même incestes. Les inconditionnels du sexe en armure peuvent continuer leurs explorations avec "Spartacus" : le scénario est beaucoup moins bon, mais on ne peut pas tout avoir.

  10. Les Tudors (2007)
    Une variante Renaissance de "Rome" : dans la cour d'Henri VIII, les femmes défilent dans les bras du roi britannique, tour à tour répudiées ou décédées. Un type qui a quand même provoqué le schisme de l'Église pour pouvoir se marier six fois mérite le respect et quelques heures de télévision.

  11. The L Word (2004)
    Cette comédie de moeurs douce-amère nous entraîne près de Los Angeles. Jenny emménage avec son petit ami et fait la connaissance d'un couple de lesbiennes. C'est le début des découvertes dans un monde jusqu'alors inconnu pour elle, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs masculins. L Word a ouvert une porte à la télé américaine.

  12. Tell me you love me (2007)
    Trois couples qui battent de l'aile consultent la même thérapeute pour résoudre leurs problèmes. L'intrigue se veut réaliste, les scènes de sexe aussi. Du pain béni pour la chaîne HBO qui fait son beurre sur la provocation (True Blood, Sex and the city, Rome, Six Feet Under...).

Et vous, vous en connaissez d'autres des séries qui osent ? (qu'on aille les regarder vite fait)