On a rien contre les végans, je vous jure. La preuve, on en a des amis végans. Et même si on aime bien se faire chatouiller la glotte par une bonne tranche de bacon grillé, on comprend tout à fait que les végans soient végans. En attendant, malgré toute notre bonne volonté, parfois on a un peu envie de les titiller nos copains végans. En tout bien tout honneur carné.

1. Leur offrir un trophée mural d'une biche

Celle que tu as chassée l’autre jour en forêt. Elle a prononcé le nom de ton pote végan avant de mourir du coup tu t’es dit que c’était normal de lui faire don de sa jolie tête.

Source photo : Giphy

2. Brûler douze litres de tofu chez eux

Ça leur apprendra à nous soûler avec leur tofu frit dégueulasse alors que ce truc à juste le gout de mousse de poussière.

3. Faire un gâteau au chocolat à la mortadelle pour leur anniversaire

Non seulement ce sera un cauchemar pour ton pote végan, mais en plus ce sera dégueulasse pour tout le monde. Or comme on le sait, les meilleures histoires sont les histoires qui finissent dans le vomi.

Source photo : Giphy

4. Leur dire que les plantes elles souffrent aussi

Et développer une thèse sur le cri de la carotte pendant une soirée entière.

5. Leur prêter ta veste en cuir et leur dire que c'est du coton !!!

Le rire est présent et la rigoulade est palpable.

Source photo : Giphy

6. Leur expliquer que bon la poiscaille si ça avait un cerveau ça se saurait

Et que jusqu’à preuve du contraire on peut pas dire que les poissons aient inventé grand chose à part se la couler douce dans la flotte, y’a pas grand monde qui bosse là-dedans !

7. Les obliger à marcher sur des œufs LOL

Rapport à l’expression qui implique l’usage d’œufs, un produit absolument pas végan.

8. Les gronder en leur disant qu'ils feraient mieux de s’intéresser au travail des enfants avant de vouloir sauver les animaux

« HEY HO, les animaux ont pas le monopole de la vie de merde quand même ! C’est quand qu’on s’inquiète de nous les humains ? Et puis merde quoi c’est comme les migrants, j’vois pas pourquoi qu’on devrait les accueillir alors qu’on s’occupe pas déjà de nos SDF à nous ! ». Avec ce genre d’argumentation imparable, tu devrais sans aucun doute ramener ton ami végan à la raison cela va sans dire.

9. Leur dire que si ils voulaient se défendre les animaux ils avaient rien qu'à apprendre à parler

« CQFD, rgarde moi je vsais parlé et du coup je sduis forzmeng supérieur a les animal » dis-tu avec ta bonne grosse verve.

10. Leur faire boire le lait de tes seins

Ou le lait de ton… bref tu vois quoi. Ah bah ouais mais la question se pose ! Est-ce que les végétalien-nes avalent ? AH ! Moi j’ai juste pas peur de mettre les pieds dans le plat vous voyez, j’y vais franco, moi quand je vois une mare bah je prends un pavé et je le jette dedans.

11. Les enfermer dans une chambre froide

Le cache-cache qui part en bonne ambiance de folie.

Source photo : Giphy

12. Leur jeter une côte de bœuf dans la gueule

OK c’est un peu violent, et ça gâche la côte de bœuf. Mais l’humour n’a pas de prix. Attention à l’os quand même qui peut être assez douloureux lors de l’impact.

13. Violer leur chat

Mais attention ça c’est juste ce qu’on leur fait croire, en réalité aucun chat ne sera maltraité dans cette vaste histoire de canular humouristique.

Source photo : Giphy

14. Leur faire une bifle de saucisson

Mais attention, pas du saucisson au chèvre parce que sinon ce serait double peine, on a un cœur quand même.

15. Les obliger à tuer un chien à mains nues et à le manger

LE BON PRANK ! Des barres de rire en perspective. Eh faut avoir un peu d’humour aussi les gars franchement ! C’est ça le problème avec les végans c’est qu’ils n’ont aucun humour.

Source photo : Giphy

Donnez-moi un V ! Donnez-moi un E ! Donnez-moi un G ! Donnez-moi un A ! Donnez-moi un N ! Bah « vegan » quoi.