Décors romantiques glaçants, esprits se matérialisant au coucher du soleil, histoires tragiques, tous ces cimetières ont un petit supplément d’âme qui en fait un lieu flippant, envoûtant ou juste totalement glauque. J’ai un peu triché en vous glissant dans la liste quelques catacombes mais vous ne le regretterez pas.

1. Les Catacombes capucines de Palerme

Les Catacombes capucines de Palerme en Sicile sont connues grâce à un petit détail qui change tout : les corps y sont momifiés. Point de crânes à foison comme dans ses soeurs parisiennes, ici certains cadavres s’exposent tout en peau et en cheveux et c’est saisissant. Cela est dû à une tradition remontant au XVIe quand des moines manquant de place au cimetière décidèrent de creuser une crypte juste en dessous et d’y placer un de leurs frères momifiés. Si plus personne n’y est enterré aujourd’hui, on peut encore la visiter et frissonner devant les centaines de momies accrochées au mur.

1
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

2. Le Cimetière de Greyfriars à Édimbourg

Le cimetière de Greyfriars à Édimbourg est connu pour plusieurs raisons, la première étant de type canin. En effet, là bas tout le monde connait l’histoire de Bobby, un petit Skye terrier qui avait passé près de 14 ans sur la tombe de son maître enterré là. Devenu un symbole de fidélité, le brave Bobby a eu droit à sa statue grandeur nature, surplombant une fontaine près du cimetière. L’autre raison est que le cimetière de Greyfriars serait hanté, et pas qu’un peu. De nombreux témoignages parlent même d’agression par des esprits griffeurs et tireurs de cheveux.

2
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

3. Les Catacombes de Paris

Vous les connaissez sûrement, vous les avez d’ailleurs peut-être déjà visitées, les catacombes de Paris ont tout pour faire fantasmer les esprits les plus cartésiens. Ces mètres de crânes entassés de manière parfois fort artistique sous le XIVe arrondissement de la capitale française accueillent en fait les corps de plus de 6 millions de Parisiens déplacés des cimetières à saturation à la fin du XVIIIe.

3
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

4. Le Cimetière de La Noria au Chili

Au nord du Chili se trouve un des cimetières les plus flippants du monde. Situé dans une ville minière abandonnée nommée La Noria, il est l’exemple parfait du cimetière hanté dans lequel on ne voudrait surtout pas se retrouver seul la nuit. Déjà qu’une ville abandonnée c’est moyen mais alors le cimetière n’en parlons pas. Ceux qui l’ont visité évoquent souvent les tombes ouvertes, les squelettes dépassant du sol et l’étrange sensation de ne pas être si seul, finalement.

4
Source photo : crberryauthor

5. Le Cimetière San Juan Chamula au Mexique

Le cimetière de San Juan Chamula, toujours en activité, s’étend autour d’une église en ruine ce qui n’augure rien de bon. Un temps catholique, il fut abandonné quand le prêtre quitta l’église dans les années 60 et des shamans locaux en ont profité pour venir y pratiquer des petits rituels de guérison ce qui explique les poulets égorgés qu’on y retrouve parfois.

5
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

6. Les cercueils suspendus de Sagada aux Philippines

Aux Philippines, pour éviter les pilleurs de tombes et les animaux charognards, on accrocha un temps les cadavres à flanc de montagne. Si la pratique est aujourd’hui abandonnée (sauf par quelques anciens) on peut encore voir ces étroits cercueils cloués dans la roche, et le moins que l’on puisse dire c’est que visuellement c’est…intéressant.

6
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

7. Le vieux cimetière juif de Prague

Le vieux cimetière juif de Prague est un petit cimetière qui accueillerait pourtant plus de 12 000 tombes. Le petit terrain accueille en effet 12 couches successives de tombes, superposées les unes sur les autres. Et puisqu’on parle de lieux flippants, il abriterait la tombe du rabbi Judah Loew, le mec qui aurait créé le « golem », ce zombie/créature de Frankenstein, revenu d’entre les morts pour réaliser les souhaits de son maître et protéger les juifs de Prague. Chic de sa part.

7
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

8. Le Highgate Cemetery de Londres

Un des plus beaux cimetières du monde paraît-il, et on a envie d’y croire tant le romantisme émanant des allées du Highgate cemetery est un appel à la rêverie (morbide et nostalgique cela va de soi). Créé à l’ère victorienne, il reflète le goût de l’époque (en tout cas la fascination et l’esthétisation) pour la mort avec de nombreuses sépultures gothiques, des arches orientales ainsi qu’une végétation foisonnante. Petit bonus si vous allez y faire un tour : c’est là que repose Karl Marx.

8
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

Ne reste qu’à choisir dans lequel on veut passer l’éternité.


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :